AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Doan Lavita

Aller en bas 
AuteurMessage
Doan Lavita
Elève de Brumeria
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 28/05/2012
Age : 20

Feuille de personnage
Race: Neko
Royaume:
Vocation: Assassin

MessageSujet: Doan Lavita   Mar 5 Juin - 18:51


IDENTITÉ
Nom et Prénom : Lavita Doan

Surnom : « Le monstre » « Le clown triste »

Age & Date de naissance : 16 ans né le 12/avril/An 269

Signe Astrologique : Tigre

Race : Neko

Situation : Seule

Région Actuelle :Farrias





Description Physique


Doan est une jeune fille de seize ans qui a certainement plus une allure de jeune femme que d’une adolescente. Beaucoup sont ceux qui la comparent à une sorte de succube, un physique certainement parfait mais à l’intérieur c’est une tout autre chose…
Son teint et naturellement bronzé met parfaitement en valeur ses beaux yeux noisettes qui peuvent parfois virer sur le vert. Etant une Neko, sa pupille est fine. De longs cheveux tombent en cascade le long de sa poitrine et viennent sur les côtés pour ne pas gêner la jeune fille. Il est tout de même rare de la voir les cheveux détachés, elle préfère de loin faire des chignons, laissant ses deux mèches habituelles sur le côté. Son nez est fin et quant à ses lèvres, elles sont légèrement pulpeuses mais sont souvent cachées par une longue écharpe de soie rouge. Elle ne se détache d’ailleurs presque jamais de ce morceau de tissue…
Ses formes sont harmonieuses avec le reste de son corps. De belles hanches et une poitrine généreuse ainsi que des jambes élancées. Elle a la démarche bien singulière d’un félin ce qu’elle a sans doute hérité de ses ancêtres. Mal grés le fait qu’elle est un physique exceptionnel, elle ne le met pas vraiment en valeur, l’adolescente est assez garçon manqué et n’attache pas une réel importance à ses tenues vestimentaires. Un simple pantalon noir et un haut léger suffisent amplement pour elle. Robes et jupes ne lui conviennent pas vraiment, se sentant à l’étroit, féminine et par conséquent mal à l’aise.
Comme tous les Nekos, deux oreilles de chat sont perchés sur sa tête, elles sont noires et la jeune fille s’amuse souvent à les agiter… Elle a un sourire magnifique qui inspire la confiance et qui laisse voir ses canines pointues de félin. Ses pommettes légèrement rosées rappellent le visage d’une enfant, il est vrai qu’elle sourit souvent comme une petite fille douce et fragile. Elle a une voix enchanteresse à la fois douce et pure mais elle se débrouille toujours pour que l’on n’y prête pas attention, c’est pourquoi elle se débrouille toujours pour prendre une voix froide qui n’est en vérité pas du tout la sienne. Mais n’aimant pas être prit pour un être faible, elle fait tout pour avoir le rôle de la personne froide, sadique et égoïste.



Description Psychologique


Doan ? Psychologiquement ? Disons qu’elle est spéciale et qu’il est tout bonnement impossible de la comprendre. Elle change d’humeur et de personnalité extrêmement vite, enfin la plupart du temps cela varie selon ses interlocuteurs. En général, elle est plutôt distante avec les personnes qui lui sont inconnues bien que restant tout de même un minimum souriante. C’est une personne qui s’attache facilement aux gens et qui fait passer leur bonheur avant le sien.
Une adolescente résistante pour son jeune âge, elle subit beaucoup les remarques des autres mais essaie de ne pas y prêter attention même si ce n’est pas toujours facile.

A vrai dire presque plus rien ne pourrait l’atteindre puisqu’elle s’est en quelque sorte construit un mur intérieurement. Un mur qui bloquerait toute attaque. Un mur ? En fait non, absolument tout peut entrer mais ne pas en sortir.

Doan garde tout en mémoire pour son plus grand malheur d’ailleurs, le problème c’est qu’elle ne peut rien « évacuer » et garde tout pour elle.
Il lui arrive d’ailleurs d’avoir des sortes de crises, ce qui est plutôt normal après ce qu’elle a vécu. En bref, le plus souvent lorsqu’elle fait « des crises », c’est qu’elle est dans un endroit étroit où se trouvent beaucoup de personnes. Elle déteste en effet les espaces clos, certainement à cause de la mort de sa famille, il y avait beaucoup de personnes, beaucoup de bousculades, c’est pour cette raison qu’elle n’aime pas qu’il y est beaucoup de personnes. Qui dit beaucoup de personnes, dit bousculades. Mais elle trouve toujours un moyen de se calmer, la musique par exemple...
Elle adore tout ce qui touche à l’art que ce soit le dessin, la musique ou autre. Elle pratique d’ailleurs la guitare sèche et envisage de se mettre aux percussions pour pouvoir mieux se défouler.
Pour ce qui est des relations qu’elle entretient, avec ceux qui sont capables de rester avec un monstre, eh bien elle n’a que peu d’amis. Mais quand elle en a, elle sait faire preuve de beaucoup d’affection mais sa nature prend le dessus, s’il y a un problème, elle fera tout en son pouvoir pour prendre sur elle et que les autres n’aient pas à supporter ce fardeau.
Elle prend plaisir à taquiner ses amis et notamment son domestique Cheg qui est chargé d’assurer sa protection et de faire tout ce qu’elle a envie. Tous les deux s’entendent beaucoup enfin, s’entendaient… Il y a quelques mois, une très bonne amie du jeune homme est morte suite au fait que de ce dernier n’en ai fait qu’à sa tête et qu’il soit partit affronté des Kaars avec Doan. Malheureusement son amie était resté seule, il s’en sont donc prit à elle puisqu’elle était vulnérable. Responsable de sa mort, il s’en est beaucoup voulu mais Doan lui a clairement dit que c’était elle qui n’avait pas suivit le plan qu’ils avaient préparé et que c’était donc de sa faute.
Depuis ce jour, Doan est souvent seule et n’a presque plus de rapports sociaux et passe la plupart du temps, seule. L’adolescente fait face à beaucoup de responsabilités qui sont lourdes à porter pour des épaules si jeunes. Elle fait en effet preuve d’abnégation, ce qui est une bonne chose pour les autres mais une très mauvaise pour elle, petit à petit elle s’auto détruit…



Histoire


Depuis des siècles déjà les Kaärs et les Cheistams mènent un combat.
Tandis que les Kaärs combattent, en recherche constante du pouvoir, les Cheistams, eux, vouent leur vie à la liberté et à la justice.

Il y a bien longtemps, dans un village Neko, on prédit l’arrivée d’une puissante alliée chez les Kaärs.
Celle qui pourrait devenir un bras actif de la destruction mais aussi et surtout une grande source de ce pouvoir si convoité.
Cette légende, prédiction prit alors une ampleur démesurée dans les différents royaumes, provoquant joie jubilatoire ou terreur mordante.
Mais fort heureusement pour les uns et à la grande déception des autres, il ne semblait s’agir que d’une rumeur puisqu’aucun enfant ne naquit doté de ce pouvoir dévastateur… Du moins c’est ce que l’on croyait…

Mais une histoire possède un début…

Portons tout d’abord notre attention aux Lavita, puissante famille de Nekos, unie, respectée et admirée par tous.
Cette famille existait depuis des siècles déjà qui avait longtemps vécu à l’écart des autres. Cette longue séparation avec le monde « extérieur » leur fit d’ailleurs adopter leur propre langue.

Leur nom vient d’ailleurs de ce langage si spécial, Lavita signifie « bonté et force », un nom bien étrange surtout chez les Nekos. En effet normalement chez cette espèce d’Ascadian, chacun choisit son nom en fonction de son histoire, de ses capacités, de son être. Bref, le Neko définit le nom et jamais le contraire. Un nom n’est pas pris ou donné sans raison.
Or chez les Lavita, il en était tout autrement.
A l’image d’autres espèces, cette famille prenait un nom de famille qui les destinait ou les prédestinait à se montrer aussi compétents que leurs ancêtres.

Attitude bien étrange sans doute dû justement à leur éloignement du reste du monde mais aussi de leurs confrères Nekos.
Prédestination à un destin mystérieux ?

Ce fut le dieu Klartos lui-même qui leur donna ce nom. Ce dernier voyant la puissance de ses derniers porta son attention sur eux.
Ils paraissaient forts et terrifiants mais cette image n’était qu’une illusion. En vérité, tous étaient des personnes au grand cœur, une famille spéciale qui se montrait très affectueuse et complice.

Le dieu leur confia alors une sorte de mission.
Les dieux avaient décidé bien des années plus tôt, ce qui était des siècles pour les êtres vivants normaux, de créer un objet spécial.
Ils en créèrent plusieurs en réalité mais celui-ci était particulier. Ce qui fut appelé par les mortels des reliques fut forgé par les dieux. Chacun devait y apporter un petit quelque chose immense ou insignifiant. Cet objet devait alors aider les humains, nekos, drakkaris, sirènes, elfes à mieux vivre ensemble, à éviter les guerres, à aimer la paix.

Mais quand son tour vint, le dieu Balthar, celui-là même, dieu des conflits, que vénéraient les Kaärs ne put retenir sa colère. Il n’avait pas été consulté. Lui se nourrissait en effet des conflits des mortels, de leurs combats acharnés pour la vie ou le pouvoir dans le cas de ses adulateurs.
Alors il décida d’ajouter quelque chose à cet objet, quelque chose de mauvais, de dangereux.
Oui cet objet pouvait amener la paix mais il était encore plus à même d’engendrer la guerre, par la jalousie, par la peur, par le désir… Oui il amplifierait le mauvais et créerait ces conflits qu’il adorait tant.

Klartos s’en aperçut et décida alors que cet objet dangereux ne pouvait pas rester chez les dieux mais ne pouvait pas non plus être remis sans prévention aux hommes.
Alors il dissimula cette relique capable du meilleur comme du pire dans une boite, un coffret somme toute ordinaire mais qui n’en avait que l’apparence.
Cette arme ne pouvait pas tomber entre de mauvaises mains sous peine de faire plus de mal que cent armées. Et la cacher n’était pas suffisant, les mortels étaient bien trop doués pour déterrer les trésors.

En dieu sage et éclairé, il décida de la cacher dans un petit village humain, considérant ces êtres comme purs, innocents. Des êtres doux qui ne recherchaient pas la guerre mais seulement la vie et le bonheur sans violence.
Malheureusement c’était une espèce faible… Cette douceur les rendait incapable de dissimuler et surtout de protéger un tel secret.

C’est pourquoi il visita les Lavita, immense honneur, pour leur demander de protéger ce village. Voyant les choses en grand, comblé par cette mission divine confiée par leur dieu bien-aimé, les Lavita prirent l’initiative de construire un rempart autour de ce petit village vulnérable.
De cette façon ils pouvaient veiller sur absolument tout.
Inconsciemment, la famille devint proche des humains et finit par s’y attacher avec le temps. Non seulement ils protégeaient la relique mais ils s’assuraient aussi de la sécurité des humains, se vouant au bien-être de ces derniers qui leur vouaient une reconnaissance et un respect sans faille.

Une légende fut crée sur le coffret qui la renfermait… Après tout cette boite contenait un trésor sans égal capable du bien comme du mal. Et la curiosité pouvait commettre bien des préjudices par son ouverture inopportune. La décision la plus sage n’était-elle donc pas de laisser cette « boite de pandore » fermée ?
Nombreux furent les Kaärs qui voulurent s’emparer de la relique mais les Lavita les repoussaient. Et il en fut ainsi pendant de très longues années… si longtemps que le décompte se perdit dans les méandres du temps.

Il y a quelques années, fut annoncée la naissance d’une magnifique petite fille.
Une enfant qui en laissa plus d’un perplexe étant donné qu’elle dégageait une aura plus que spéciale. Mais la famille comblée de bonheur par cette naissance ne prêta pas attention aux remarques des autres.
On lui attribua « Doan » comme prénom, il avait plusieurs sens : « Mystère » et « Espoir ». On dit d’ailleurs que c’est Klartos qui avait choisi ce prénom.
Comment ? Eh bien on raconte qu’en prononçant différents prénoms au bébé endormi, le soleil disparu derrière de gros nuages de pluies réapparut soudainement dès que celui décisif de « Doan » fut proposé.
Ce genre de petite manifestation était souvent interprété ainsi par les Nekos très attaché à leurs dieux.

Mais à vrai dire personne n’y crut, à part le village humain qui était comme lié aux Lavita faisant presque parti de cette famille qu’ils vénéraient.
Pour les autres, c’était inconcevable : Pourquoi un dieu se donnerait-il la peine de choisir un nom à une abomination pareille ? Abomination… Terme dur, mais était-ce vraiment à juste escient ?
Abomination… C’est de cette façon qu’était désignée Doan.

Pourquoi ? Disons, que l’aura qui l’entourait était plus que spéciale et inconnue.
L’inconnu est effrayant, l’a toujours été et le sera certainement toujours. Car commun croire en un inconnu, comment faire confiance mais surtout comment se défendre ?

C’est pourquoi on s’obstinait à dire qu’elle n’était pas normale et que c’était sûrement elle « la puissante alliée » dont parlait la vieille prophétie. Rumeur mauvaise mais qui avait le don de réveiller cette morbide terreur, celle-là même pouvant pousser les mortels à se déchirer entre eux.

Comme tout enfant de son âge, Doan allait à l’école élémentaire, chose qu’elle détestait puisque là-bas on la traitait de monstre. En effet, elle avait été bien obligée de sortir de son village et donc de rencontrer ce monde, pas toujours très aimant envers les êtres différents.

Mais ce qu’elle haïssait le plus était la lâcheté de ses camarades, ils se mettaient tous en groupe pour se battre contre elle.
Chaque soir, la fillette rentrait couverte de diverses blessures qui suscitaient l’inquiétude de sa chère famille. On lui demandait souvent ce qui lui était arrivé et si elle allait bien mais à cette question, elle n’avait qu’une seule réponse : « Moi, je vais toujours bien ! »
Une réponse simple qu’elle lançait avec un grand sourire comme fière d’elle, courage bien grand pour une si jeune fille.
Mais personne n’était dupe et on se rendait bien compte qu’elle souffrait énormément, non pas parce qu’elle était victime de violence mais encore et surtout, parce que son entourage en pâtissait…par sa faute. Notamment les autres membres de sa famille qui se rendaient aussi dans des écoles élémentaires ou cherchaient à se former à un métier.

Son grand frère Kenzo et sa sœur Sarava qui avaient commencé à se former auprès d’un maître (maître qui n’avait pas été si facile à trouver à cause de ces rumeurs mauvaises) étaient aussi victimes de violence. Jeunes de leurs âges ou plus âgés leur reprochaient de rester avec « un monstre » pareil.
Mais quel mal y-a-t-il à rester avec sa petite sœur ? Surtout de la part d’une famille aux membres si proches et affectueux les uns avec et envers les autres.

Quant à Cyan et Mei-li, son jeune cousin et sa cousine encore plus jeunes qu’elle, eux aussi, se battaient souvent. Bien trop pour que ce ne soient que des petits conflits d’enfants ou interraciales.
C’était en fait tous les descendants des Lavita qui se battaient juste pour une personne : Doan. Pourquoi s’acharnaient-ils à défendre cette erreur de la nature ?
Et pourquoi personne ne pouvait comprendre ce besoin de protéger un membre leur famille qui n’avait pour eux pas le moins du monde mérité de tels traitements ?

La petite fille se le demanda longtemps… Mais pas pourquoi les autres s’acharnaient, pourquoi ils ne comprenaient pas… et ne la laissaient pas en paix. Non elle se demanda longuement pourquoi sa famille s’obstinait-elle à la protéger.
Elle ne méritait pas que l’on prenne des coups pour elle. Du moins c’est ce qu’elle se mit bien vite en tête.

Bizarrement, la famille ne disait rien, peut-être parce que les jeunes gens ne voulaient pas que l’on se soucie d’eux et que se plaindre de leurs blessures à leurs ravisseurs serait une atteinte à leur honneur, à cette fierté si grande et méritée ?
Cela dura pendant longtemps mais chaque jour, Doan ainsi que son frère et sa sœur, devenaient plus forts grâce aux entrainements qu’ils pratiquaient afin de poursuivre la mission de leurs ancêtres. Mais également afin de mériter ce nom, si étrange pour des Nekos, ces prénoms, si différents de ceux de leurs confrères, cette appellation qui les poussait à devenir des protecteurs…
Cela dura pendant des années jusqu’à ce que Doan soit devenu plus forte que ses camarades, elle les avait largement surpassé, de ce fait ces derniers ne s’en prenaient plus à elle mais le fait qu’elle soit devenu puissante effraya davantage les Nekos qui croyaient dur comme fer à la prophétie. Ils commencèrent à s’inquiéter et firent part de leur angoisse à la famille Lavita qui leur assura que la petite fille ne s’allierait jamais aux Kaärs.
Persuadés que l’enfant était bel et bien l’être qui allait devenir l’allié des Kaärs, plusieurs Nekos prirent l’initiative de l’éliminer. D’ailleurs une partie de ceux qui étaient pourtant censé être leurs ennemis s’allièrent à eux, prétextant qu’ils craignaient aussi que son pouvoir devienne incontrôlable. Cela peut paraître plus qu’étonnant mais les Nekos acceptèrent la proposition des Kaärs qui leur assurèrent que l’enfant ne serait plus un problème si ils allaient le réclamer aux Lavita qui selon eux accepteraient sans accro.
Du moins, c’est ce qu’ils faisaient croire, sachant bien que la famille plus qu’unie ne livrerait jamais un de leur membre. En vérité tout était à leur avantage. Eux, qui depuis des siècles, cherchaient à s’emparer de la relique dont les Lavita assuraient la protection.
Mal grés leur doute sur les paroles de leurs ennemis, les Nekos acceptèrent ayant peur de voir arriver leur fin à cause d’une simple enfant.
Comme il était prévu, la famille s’interposa et c’est à partir de ce moment là que le carnage commença. Ce jour là c’est presque tout une lignée sui s’éteignit. La grande famille qui avait tant était chérie et admirée n’était plus.
Seulement cinq d’entre eux ont survécu, Doan et Cyan qui ont assisté à l’horrible scène ont survécu on ne sait comment. Ce moment à été épargné à Mei-li, quant à Kenzo et Sarava, ils étaient partis dans un village voisin, chercher le gâteau d’anniversaire de leur petite sœur.
Depuis ce jour funeste, quelques rumeurs se mirent à courir dans la région. On dit, que c’est Doan qui a elle-même tué sa famille, rien de plus normal… C’est un monstre, non ? Il n’y a aucune preuve de son innocence puisque son cousin a mystérieusement perdu la mémoire et que sa cousine n’a pas assisté à la scène. En vérité, seule celle qui était jugée comme coupable se souvient de tout. Des moindres détails…
Pendant les années qui suivirent, Doan ainsi que son frère et sa sœur vécurent aisément. Mal grés le drame, les Lavita étaient toujours assied sur leur fortune. Mais rares étaient les fois où l’on entendait parler d’eux en bien comme autrefois. Maintenant, les Lavita étaient craint et inspiraient la peur à tous. Détruits par la mort de leur famille, ils vouaient maintenant leur existence à celle des autres.
Mais qu’en était-il de Cyan et Mei-li ? Ils étaient désormais enfermés dans un manoir pour les préserver du monde extérieur qui leur avait sauvagement arraché leur parent.
Comme on le dit si bien, l’argent ne fait pas le bonheur… C’est ce qu’a pu constater Doan au fil des années. Bien sûr l’argent est important mais l’amour d’un frère et d’une sœur aussi. Malheureusement pour elle, ces derniers éprouvaient à la fois de l’amour fraternel et de la haine pour elle. En effet, ceux qu’elle admirait tant avaient fini par croire aux rumeurs qui circulaient et donc à croire que leur sœur était l’auteur de la tuerie qui avait dévasté leur famille.
Les regards de compassion méprisante, elle les supporta pendant six ans puis lorsqu’elle atteignit ses seize ans, son frère et sa sœur lui firent part de leur projet pour elle. L’envoyer à l’académie Hysandra. Une bonne comme une mauvaise nouvelle pour l’adolescente qui se sentit complètement rejeté par ses ainés. Même si l’envie n’y était pas vraiment, elle accepta sans broncher et se contenta de sourire comme elle l’avait toujours fait.
La voilà maintenant à Hysandra mais que vat-il advenir ? Est-il bon d’envoyer « un monstre » de la sorte dans une académie à si bonne réputation. Pourvus qu’elle ne soit pas gâchée par l’arrivée du mal incarné…



Réaction face à la lettre / aux rumeurs


En vérité, Doan ne souhaitait pas spécialement intégrer l’académie mais son frère et sa sœur ont insisté voulant d’une certaine façon son bien. Elle n’était d’ailleurs pas très enthousiaste au départ.



Objectifs


Devenir plus forte et venger sa famille, enfin à sa manière. Elle ne souhaite pas la venger proprement dit en tuant les responsables du massacre mais elle essaie de tout faire pour combattre les Kaärs.



Particularités


Cela peut paraître surprenant même impossible mais dès le jour du massacre, la jeune fille a été tout simplement incapable de pleurer. Même pas lorsque la nouvelle de leur mort lui est parvenue, bien entendue elle en a souffert mais aucune larme ne voulait tomber.



Possessions actuelles au départ


Echarpe en soie rouge et un collier avec un étrange pendentif.



Règle supplémentaire


J'autorise l'équipe du forum a s'approprier mon personnage dans le cas où je ne donnerais plus de signe de vie sur une durée de plus d'un mois sans signaler mon absence et après la relance. (Voir les règles)

Faire suivre la mention "Lu et Approuvé"


Présentation Joueur


Prénom : Manon Doan

Présentation Libre : Vous apprendrez vite à me connaitre ;D


Par quel moyen avez vous trouver Ascadian ? En fait, j’ai papoté avec la créatrice de ce fabuleux forum sur un forum dédié aux pubs pour le lancement des forums et du coup je suis là Razz

Qu'en pensez-vous pour l'instant ? J’aime *ç* L’ambiance est super et tout le monde est sympathique ^^


Autre chose à rajouter ? Very Happy




Dernière édition par Doan Lavita le Mer 6 Juin - 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan Konogan
Professeur Initiation et Maniement des Armes
avatar

Messages : 606
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 26

Feuille de personnage
Race: Drakkari
Royaume:
Vocation: Guerrier

MessageSujet: Re: Doan Lavita   Mar 5 Juin - 20:05

Bienvenue ma ptite fiotte ! (réduction de filleule et... je sais pas, fiotte c'est bien, c'est tout --')
Superbe ta présentation. Mouahahah, quel talent (un ange passe...)
Yes !T'en as quasi fini alors !
Bientôt le rp !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidy Herediane
Directrice de l'Académie Hysandra
avatar

Messages : 858
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 30

Feuille de personnage
Race: Humain Ascadian
Royaume: Territoire Neutre
Vocation: Mage

MessageSujet: Re: Doan Lavita   Mer 6 Juin - 16:26

Coucou Doan ^^

Comme je te le disais sur le Chat, je valide ta présentation qui me convient tout à fait ^^ Désolé du retard, je n'ai pas pu le faire hier x)

Sinon, dernier petit truc, voilà ce que j'ai réussi à faire pour avoir les oreilles de chat



Bon je trouve qu'une des oreilles fait un peu bizarre mais ça rend pas mal quand même je trouve ^^

Sinon, en ce qui concerne les informations pour ton arrivée, tu dois commencer par poster un message par ici Terrain d'Arrivée

Ce qui te permettra de te faire accueillir pour t'introduire en rp. Ton parrain Tristan se chargera de te donner quelques petits conseils en plus par MP si il y a besoin pour les messages ^^

N'oublie pas de toujours mettre la date et l'heure dans ton message en tout début, c'est super important pour se situer dans le temps. Wink

En ce qui concerne ta date et heure d'arrivée, je te l'impose. Tu arriveras donc le 4 Septembre 285 à 9h. N'oublie pas de le rajouter dans ton post ^^

Voilà Tristan ou moi même sommes à ta disposition si tu as d'autres questions Wink

Et bon rpppppppp Very Happy

Ps : Acceptes tu que je mettes un petit bout de ta fiche personnage dans mon actualité pour le référencement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ascadian.forumgratuit.org
Doan Lavita
Elève de Brumeria
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 28/05/2012
Age : 20

Feuille de personnage
Race: Neko
Royaume:
Vocation: Assassin

MessageSujet: Re: Doan Lavita   Mer 6 Juin - 16:35

Merci à vous deux! :p Perso' je trouve que tu as vraiment réussi les oreilles de chat *^*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan Konogan
Professeur Initiation et Maniement des Armes
avatar

Messages : 606
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 26

Feuille de personnage
Race: Drakkari
Royaume:
Vocation: Guerrier

MessageSujet: Re: Doan Lavita   Mer 6 Juin - 18:58

Ben superbes ces oreilles !
Allez ptite fiotte ! Go go RP !!!!
Et encore bravo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Doan Lavita   

Revenir en haut Aller en bas
 
Doan Lavita
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ascadian, Monde de Magie et d'Aventures :: Administration :: Registre des Aventuriers :: Académie Hysandra-
Sauter vers: