AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un monstre venu contre son gré

Aller en bas 
AuteurMessage
Doan Lavita
Elève de Brumeria
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 28/05/2012
Age : 20

Feuille de personnage
Race: Neko
Royaume:
Vocation: Assassin

MessageSujet: Un monstre venu contre son gré   Sam 9 Juin - 11:10

Le 4 Septembre 285 à 9h.

Ce matin là, le soleil brillait plus qu’à l’habitude, il était pourtant encore bas dans le ciel bleu avec quelques nuages qui tenaient compagnie aux oiseaux volant avec grâce. Voler. Une bien belle chose, beaucoup de personnes aimeraient voler pour être libre mais finalement nous n’avons jamais eu la preuve que voler pouvait procurer la liberté… Et puis le mot liberté n’a aucune signification si l’on y réfléchit bien, qu’on le veuille ou non, nous sommes tous prisonniers de quelque chose. Les sentiments par exemple.

A quelque mètres d’un panneau, où des indications été inscrites, une silhouette se distinguait dans la légère brume qui flottait dans l’air. Touchant l’herbe fraichement rosée de cette belle matinée à chacun de ses pas. Son pas assuré et plutôt bruyant avait suscité la curiosité des passants qu’elle avait croisé au paravant.
Une jeune fille marchait déjà depuis quelques heures, une démarche peu commune et une allure singulière. Elle portait un pantalon noir maladroitement assorti avec un haut de la même couleur. Sa longue écharpe en soie rouge valsait dans la douce brise de vent en rythme avec ses longs cheveux bruns. Chargée d’un sac qui paraissait presque aussi lourd qu’elle, l’adolescente faillit perdre l’équilibre puis elle finit par retrouver son équilibre. Elle s’arrêta brusquement, mettant ses mains sur ses hanches et examina le panneau qui se tenait devant elle, puis poussa un grand soupire avant de grommeler quelques mots inaudibles.

*Ils doivent bien rire tous les deux… Kenzo et Sarava, mais qu’est-ce qui leur a prit de m’envoyer ici ? J’ai vraiment une tête à jouer les grands méchants loups pour divertir ces messieurs dames ?*

C’est en continuant sur cette lancée de pensées que Doan avança vers la grande académie, ne s’apercevant pas vraiment qu’elle approchait d’une grande bâtisse aux murs blancs et dorés à certains endroits. C’était une bien jolie propriété, qui contrairement à celle que l’on se lassait de voir, n’était pas surchargée de décorations inutiles qui vous dévorerez les yeux.

L’adolescente, qui finit finalement par remarquer le somptueux château qui se dressait devant elle, resta un long moment à l’examiner. Elle resta planter comme un pic puis fit une légère grimace. Le genre de grimace que l’on fait par nervosité ou stupéfaction. Enfin, c’était la définition qu’elle avait attribué à cette grimace là. En effet, la jeune fille était à la fois agréablement surprise mais aussi nerveuse. Allait-on accepter un monstre comme elle dans un établissement comme celui-ci ?

Elle fit un pas hésitant en avant qui toucha la grille du bout des doigts, un majestueux portail avec un H qui était perché tout en haut. Bon, personne à l’horizon… Il fallait certainement attendre l’arrivée de quelqu’un pour que ce dernier ouvre le portail. N’étant pas pressé, elle poussa un soupire de soulagement en laissant un large sourire s’emparer de son visage.

*Bon, autant en profiter pour dessiner ce paysage et ses richesses. Ou peut-être l’académie ? Elle est vraiment immense et époustouflante !*

A ce moment, elle s’arma d’un crayon qu’elle commença à faire tourbillonner entre ses doigts puis s’empara d’un calepin où étaient déjà griffonnées quelque esquisses. Reculant pour avoir une meilleure vue d’ensemble, elle commença à agiter ses mains longues et fines pour débuter son croquis. Quelques coups de crayon par-ci par-là et c’était déjà très ressemblant. Bien qu’il restait beaucoup de détails à travailler.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidy Herediane
Directrice de l'Académie Hysandra
avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 30

Feuille de personnage
Race: Humain Ascadian
Royaume: Territoire Neutre
Vocation: Mage

MessageSujet: Re: Un monstre venu contre son gré   Sam 9 Juin - 16:30

Cassidy, la jeune directrice de l'Académie Hysandra, se dirigeait d'un pas énergique vers la sortie du château. Elle avait vu sur le tableau d'affichage l'arrivée d'une nouvelle résidente et se hâtait d'aller l'accueillir. En effet, l'Académie commençait à se remplir petit à petit avec l'arrivée déjà de deux nouveaux étudiants et Jace était parti chercher le premier ce matin.

C'est donc tout naturellement que la jeune femme, portant son bâton dans la main, se dirigeait à petits pas pour accueillir la nouvelle, marchant sur le chemin de l'entrée du domaine. Cassidy en était tout simplement contente et heureuse de voir sa belle académie commencer à attirer les foudres, même si pour le moment, ils n'étaient pas vraiment nombreux.

*Dès qu'il y aura assez de monde, on pourra commencer les cours...*

Vêtue d'une jolie robe bleue et très simple, ses cheveux dorés étaient lâchés et reposaient autour de ses épaules assez discrètement. Son regard noisette et vif observait les alentours tout en pensant à la charge de travail qui l'attendait aujourd'hui. De plus, elle devait vérifier que Tristan était bien parti effectuer les travaux de rénovation. Le Drakkari rebelle allait encore sûrement manifester son mécontentement à cette tâche, surtout après ce qui s'était passé la veille.

Cassidy entendit des pas derrière elle, se retourna pour apercevoir Messire le Drakkari, apparemment très intéressé vu le regard qu'il avait. La jeune femme fronça les sourcils, pourquoi il se mettait à la suivre. Ah sûrement la curiosité d'aller accueillir une nouvelle, il devait être bien curieux pour voir à quoi elle ressemblait.

La jeune mage s'approcha de lui, étonnée et un peu méfiante.

"Pourquoi tu me suis ce matin ? Ne me dis pas que c'est à cause de la nouvelle arrivée ?"

Cassidy posa une main sur son front, l'arrivée de la nouvelle allait être un peu mouvementée, surtout si le Drakkari se tenait mal. En plus, vu comment il s'était comporté avec elle le jour de son arrivée, cela ne l'étonnerait pas qu'il fasse un peu de charme. Avant même qu'il n'ait le temps de répliquer, la jeune femme prononça quelques mots pour le mettre en garde.

"Après tout, je ne peux pas t'empêcher de me suivre... En revanche, je tiens à ce que tu te maîtrises et que tu restes correct... J'ai une drôle d'impression... Ah et surtout, je ne veux rien voir de déplacer sinon je te dirige vers le lac pour que tu ailles te remettre les idées en place après une bonne petite baignade..."

Elle s'était rapprochée à quelques centimètres de lui, le fixant droit dans les yeux sans lui laisser le temps de réagir. La jeune femme avait retrouvé son attitude sévère et autoritaire qu'elle ne pouvait pas quitter dès qu'il y avait de nouvelles personnes. En privé, c'est possible mais pas en public.

Cassidy soupira et continua son chemin avant d'arriver aux grilles qu'elle ouvrit magiquement en tendant la main. Les grilles s'écartèrent et un peu plus loin sur le chemin, se trouvait une jeune Neko aux oreilles noires, très absorbée dans ce qui semblait être un croquis.

La directrice reprit un air convenable, voulant paraître rassurante et accueillir convenablement la nouvelle élève. La jeune fille semblait gracieuse, une silhouette féline et un magnifique visage, bien qu'un gros foulard rouge cachait un peu le bas de son visage. Vêtue d'une tenue discrète et noire, elle avait aussi une malle à côté d'elle avec sûrement ses affaires à l'intérieur.

Cassidy s'approcha doucement d'elle, un sourire rassurant sur le visage, ne voulant pas l'effrayer vu comment elle était absorbée par ce dessin.

"Bonjour et Bienvenue à l'Académie Hysandra. Vous êtes bien Doan Lavita ?"

Le ton était simple, posé, rien à voir avec la façon avec laquelle Cassidy avait parlé au Drakkari quelques minutes avant. Elle ignorait tout simplement le Drakkari qui devait être en train d'observer à l'entrée, attendant que la jeune Neko confirme ses paroles.

(HS : Doan, tu peux répondre à la suite si tu veux ou sinon Tristan ^^ au choix :p)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ascadian.forumgratuit.org
Doan Lavita
Elève de Brumeria
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 28/05/2012
Age : 20

Feuille de personnage
Race: Neko
Royaume:
Vocation: Assassin

MessageSujet: Re: Un monstre venu contre son gré   Sam 23 Juin - 10:58

N’ayant pas remarqué la jeune directrice de l’académie, Doan continua tranquillement son croquis. Elle agita légèrement les oreilles quand elle entendit la voix douce et raffinée de la jeune femme qui se tenait devant elle. Un peu gênée par le fait de ne pas être dans une posture convenable, elle se redressa vivement avant de se courber légèrement et de faire un bien joli sourire.

Tenant toujours son croquis à la main ainsi que son redoutable crayon, deux outils indispensables pour immortaliser toutes scènes susceptibles d’intéresser l’adolescente.

*Ah, c’est sûrement la directrice. Moi qui m’imaginais une femme âgée avec une voix rauque et agressive... Je me suis complètement trompée.*

La jeune fille prit tout son temps avant de répondre à son interlocutrice. Il lui fallait toujours du temps pour répondre. Non pas que son cerveau avait du mal à traiter des informations mais plutôt qu’elle partait dans des réflexions qui n’avaient aucun sens.

Retournant dans son petit monde, elle observa avec attention la robe bleue que la jeune femme portait, enfin surtout les plis. Elle pourrait peut-être dessiner la jeune directrice ? Le résultat serait sûrement satisfaisant.

« Oui je suis bien Doan Lavita. Je vous remercie de votre accueil enfin surtout de m’accepter au sein de votre académie. »

Elle prononça ces derniers mots avec une voix posée, gardant le sourire aux lèvres bien que ses yeux ne laissaient pas paraitre la même chose.

Elle se baissa pour prendre sa malle, un peu encombrée par son calepin elle le mit sous l’un de ses bras de sorte à pouvoir tenir ses affaires et ainsi se tenir convenablement, du moins, ne pas tomber à terre…
La jeune Neko se pencha légèrement sur le côté, fixant avec un nouveau regard l’académie. Pourquoi cette lueur dans les yeux ? Peut-être qu’elle pensait être acceptée dans la grande académie ? Après tout, la directrice n’avait pas l’air terrifiée à l’idée de recevoir la jeune Lavita. Bien au contraire, elle s’était montrée tout à fait charmante.

Était-ce un nouveau départ pour Doan ? Une nouvelle chance ? Impossible, la chance n’est que le fruit du hasard et dans ce genre de situation, il n’est pas question de chance. Quant au fait de penser à un nouveau départ, c’est ridicule. Comment pourrait-on oublier avoir tué sa famille ?
Pour l’instant, elle évita d’y penser et se concentra sur ce qui allait advenir. S’améliorer était son objectif prioritaire. Elle voulait devenir plus puissante et comptait bien y parvenir.

*Laissons le passé de côté pour cette fois…*

(HS : Désolée de ce gros retard pour une réponse qui ne valait certainement pas tant d’attente :S )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan Konogan
Professeur Initiation et Maniement des Armes
avatar

Messages : 612
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 26

Feuille de personnage
Race: Drakkari
Royaume:
Vocation: Guerrier

MessageSujet: Re: Un monstre venu contre son gré   Dim 24 Juin - 10:46

Aujourd’hui… Il avait décidé de la suivre.
Et il avait une excellente raison.
Depuis qu’il était ici tous ses sens étaient chamboulés. Bon, il est vrai que Tristan avait l’impression de revivre. Après son séjour chez les Cheistams et les différents traitements euh… peu enviables qu’il avait connu, il vivait son « incarcération » à Hysandra comme… une résurrection.
Certes, il était encore faibles et son corps peinait à récupérer toutes les forces qu’il avait perdu, ce qu’il déplorait, mais il redevenait lui-même.

Fort, sûr de lui.
Seulement voilà…
Dans l’académie, il y avait sa geôlière et sa geôlière c’était Cassidy. Une de ses camarades d’école primaire. Celle avec laquelle il se disputait tout le temps, celle qui lui faisait toujours la morale. Ils se chamaillaient tant et si bien qu’à force les adultes comme les enfants avaient appris à les considérer comme un duo. Un duo totalement opposé, très hétéroclite… Mais un duo.

Quand l’un était dans le coin, l’autre n’était jamais bien loin après tout.
Que ce soit pour surveiller dans le cas de la petite fille ou préparer de mauvaises blagues dans le cas du petit garçon.
Mais les choses avaient changé.

Et c’était bien là tout le problème. La petite fille avait grandi, se transformant en une mage puissante au joli visage et au sourire innocent, qui avait le cœur sur la main et l’espoir dans tous ses gestes et ses sourires. Après tout, elle avait créé cette école. Et le petit garçon turbulent… s’était transformé en un superbe jeune homme, guerrier de vocation… euh… tout aussi turbulent mais plus avec les mêmes règles.

Le jeu avait changé… Il était devenu beaucoup plus risqué.
Ils s’étaient retrouvés quelques jours plus tôt et c’était… bizarre. D’ailleurs, l’avant-veille avait été vraiment surprenante. Lui qui semblait tant la détester quand ils étaient enfants avait des gestes prévenants, il s’inquiétait pour elle ou du moins en donnait l’impression. Et puis il y avait eu ce moment, la nuit près du lac. Qui aurait pu finir de manière… si romantique, peut-être encore plus irréelle pour eux que ça ne l’était déjà. Mais heureusement, ça n’était pas arrivé… presque arrivé mais pas tout à fait. Néanmoins, ça avait été un moment étrange, pour elle la jeune femme solitaire qui ignorait tant des hommes mais aussi pour lui, le coureur de jupons.

Mais il ne devait pas pensé à ça !
Il y avait eu aussi… eh bien la veille. Où il l’avait évitée justement à cause de cette… étrange ambiance qu’il y avait eu entre eux, l’espace d’un instant court, interminable… n’étaient-ce pas deux opposés pourtant ?

Il y avait eu la bagarre le soir, quand le nouveau prof avait débarqué, un nécromancien ou quelque chose du genre…
Mais il y avait surtout eu ce moment dans la salle de bain. Elle s’était blessée. Du moins c’est ce qu’elle prétendait. Il n’était pas certain d’accepter cette… excuse, hypothèse.

Il avait plutôt mal dormi à cause de ça. En fait, même s’il n’était… pas vraiment prêt à l’avouer, Tristan pensait que c’était de sa faute. Il avait remarqué… enfin il connaissait la maladresse de Cassidy. Elle avait toujours été maladroite après tout. Mais… le peu de temps qu’il avait passé avec elle depuis son arrivée à l’académie lui laissait penser que sa magie, toute puissante qu’elle était pouvait un peu dépendre de son état d’esprit.

Et il avait été plutôt cassant et blessant avec elle.
Que les choses soient claires il n’avait aucune intention d’être plus gentil avec elle pour autant et de renoncer à l’idée de lui pourrir la vie à sa façon. Mais… il s’assurait juste qu’elle tenait… le choc. D’ailleurs sa nuit avait été difficile, il avait mal dormi et le plafond qu’il avait longuement fixé ne lui avait pas fourni plus de réponses que cela.

Aussi, ce matin, alors qu’elle allait accueillir une nouvelle élève, il la suivait en silence. D’ailleurs elle se retourna et le harangua mais il ne répondit rien, pas un mot ne sortit de sa bouche… Il se contenta juste d’un regard qui voulait dire « cause toujours tu m’intéresses » comme s’il ne faisait que marcher et que c’était sa faute à elle si elle prenait le même chemin que lui voilà tout !

Enfin ils furent au portail et il resta légèrement en retrait tandis que les quelques présentations rapides d’usage étaient faites. Puis à la surprise sans doute de la jeune directrice, le jeune homme s’avança vers Doan.
Il était grand, très bel homme et il le savait. Ses cheveux rouges étaient à peu près aussi bien coiffés que d’ordinaire c’est-à-dire dans un désordre calculé et ses yeux orangés aux pupilles de chat malgré qu’il soit un Drakkari étaient cette fois-ci rempli de douceur et de calme.

Avec beaucoup d’élégance et une fluidité qui semblait travaillée, il s’inclina très poliment devant la jeune fille et lui fit un sourire à tomber par terre en se redressant.

- Bonjour damoiselle. Puis-je porter votre sac ? Il est préférable pour la visite magnifique que vous réserve la directrice Herediane que vous soyez libre de vos mouvements pour admirer le paysage.


Nouveau sourire…
Pourtant il avait l’air plutôt curieux et intéressé, même s’il montrait une réserve polie. Après tout il l’avait vue dessiner et même s’il n’allait pas lui foncer dessus en faisant des grands gestes, tout ce qui touchait à l’art pictural, même si c’était encore douloureux, lui plaisait beaucoup.
Il lui tendit doucement la main.
Comble de politesse, cette fois au moins il n’était pas parti s’entraîner avant et donc portait une tunique !!! Eyyhhh !!! c’était quand même un gros effort pour lui !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doan Lavita
Elève de Brumeria
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 28/05/2012
Age : 20

Feuille de personnage
Race: Neko
Royaume:
Vocation: Assassin

MessageSujet: Re: Un monstre venu contre son gré   Mer 27 Juin - 7:59

Doan qui continuait d’examiner les alentours s’aperçut qu’un jeune homme était posté devant le grand portail en fer noir. Elle haussa un sourcil, intriguée tandis que le vent se calmait peu à peu laissant enfin ses cheveux en paix, eux qui avaient valsés tout le long.

Ne pouvant pas faire un bilan correct de l’apparence du jeune homme, du fait qu’il était à une certaine distance d’elle, elle plissa légèrement les yeux. Bien entendu, l’adolescente n’avait pas pour habitude de dévisager les gens mais elle aimait tout de même les observer.

Observer était une chose bien importante pour une artiste. D’où le fait qu’elle se plaisait à passer au rayon X les moindres détails.

Le jeune homme qui lui était encore inconnu s’avança brusquement vers la jeune directrice et elle-même. Ses yeux furent tout de suite attirés par la couleur singulière de ses cheveux. Des cheveux d’un rouge flamboyant, ce qui au départ surpris la jeune fille qui ne put s’empêcher de grimacer.

*On dirait presque pot de colle, enfin Cheg. Le serviteur et protecteur que mon frère a engagé… Sauf que pot de colle a des cheveux bleus. Et si c’était un Cheg en puissance ?*

C’est en retenant son souffle qu’elle le fixa avec de grands yeux. Bien qu’elle essayait de rester calme et de ne pas laisser la stupeur envahir son visage, on voyait clairement qu’elle ne pouvait s’empêcher de faire toutes sortes de grimaces derrière son foulard. Ne se rendant pas vraiment compte de ce qu’elle faisait elle eut un mouvement de recul qui faillit lui faire perdre l’équilibre mais elle se rattrapa vivement et soupira de soulagement.

De quoi aurait-elle l’air si elle tombait ? En plus, pour une raison aussi futile. En oubliant presque es bonnes manières, elle regarda le jeune homme faire une bien jolie révérence en signe de salut. Elle resta juste plantée devant lui avant de retrouver ses esprits et de se courber à son tour donnant pour résultat une révérence bien maladroite mais qui allait parfaitement avec le visage enfantin de la jeune fille.

Après avoir reprit son souffle et s’être un peu calmée, elle fut une nouvelle fois déstabilisée. Ce sourire… Beaucoup de jeunes filles étaient sans doute tombaient sous le charme de ce si beau sourire. Doan qui n’était pas du tout de ce genre tourna vivement la tête. Gênée ? Non, il fallait juste qu’elle réfléchisse. A propos de quoi ? Eh bien, elle qui pensait s’être débarrassée de pot de colle de serviteur, la voilà qui ne pensait qu’à lui.
En fait, elle était toujours en conflit avec lui, d’ailleurs personne n’avait jamais comprit pourquoi. Peut-être était-ce une façon de lui montrer qu’elle l’aimait bien. L’adolescente avait toujours freiné ses sentiments et montrait son affection à sa manière.

Elle releva brusquement la tête en entendant la question de Tristan, elle lui sortit son sourire habituel et accepta de lui confier son sac.

« Merci beaucoup. J’ai en effet hâte de voir ce que la visite de cette magnifique académie me réserve. »

Sur ces derniers mots, elle posa son regard sur la jeune directrice avec un agréable sourire. Son angoisse avait complètement disparut, elle avait été si gentiment accueilli qu’elle n’avait plus la crainte d’être rejetée. Enfin acceptée…

Cependant ce qui lui trottait dans la tête était plutôt l’idée de s’emparer de son crayon et de son calepin pour pouvoir reproduire l’académie qui se dressait devant elle. Pour cette fois, elle retînt son envie. Il fallait qu’elle ait un comportement raisonnable et rêvasser quand une personne parle n’est ce qu’il y a de plus poli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidy Herediane
Directrice de l'Académie Hysandra
avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 30

Feuille de personnage
Race: Humain Ascadian
Royaume: Territoire Neutre
Vocation: Mage

MessageSujet: Re: Un monstre venu contre son gré   Ven 29 Juin - 22:09

Après avoir lancé la discussion, la jeune Doan regarda Cassidy. Elle mit un petit moment avant de lui répondre. C'était comme si elle était un peu perdue dans ses pensées elle aussi avant d'observer la directrice. La jeune Neko semblait être un peu troublée, c'est du moins ce que pensait la directrice. Elle était cependant assez calme avant de répondre par l'affirmative à sa question tout en ramassant ses affaires.

*Je pense que la salle des activités lui plaira bien, elle trouvera tout ce qu'il faut pour faire ses croquis*

La jeune directrice espérait que Tristan ne réagirait pas et se tiendrait tranquille derrière elle. C'était déjà assez dur à gérer comme ça, inutile de rajouter des couches. Cassidy ne s'en formalisa pas et s'apprêta à répondre à Doan tout en ouvrant la bouche lorsque le Drakkari se mit à la surprendre d'une façon qu'elle ne s'attendait pas encore. Bon bien sûr, il avait mis sa tunique et c'était déjà un gros effort de sa part.

Pourtant Cassidy ne se doutait pas vraiment qu'il se montrerait aussi... charmant et poli. Une lueur de surprise traversa son visage. Comment se faisait-il que le Drakkari agissait comme ça avec les autres et pas avec elle ? Elle retint une grimace de justesse, ne voulant pas paraître immature devant Doan. Ce n'était pas bien. Elle était la directrice après tout et son devoir était justement de se montrer distinguée, gentille mais quand même responsable.

*Mais qu'eeeeeeeest-ce qu'il fait encore ? Et dire que moi je n'ai même pas droit à ce genre de traitement pfff !*

Bon dans un sens, elle l'aurait repoussé et l'aurait trouvé peut être un peu ridicule même si il était tout à fait charmant. Cassidy se contenta de hausser un sourcil, attendant une réaction de la part de Doan. Avec son foulard masquant sa bouche, il était difficile de distinguer ses émotions, ne pouvant s'appuyer que sur son regard.

Alors, la jeune Neko sembla surprise par ce comportement et pas vraiment emballée par les sourires de Tristan. Mais on pouvait se doutait que derrière le foulard la jeune fille devait faire des grimaces bien bizarres, montrant peut être un certain étonnement et laissant un certain froid qui prouvait qu'elle ne s'intéressait pas à lui. Ou peut être qu'elle n'avait pas l'habitude d'autant de politesse et de galanterie de la part d'un homme.

Cassidy en retrait ne put s'empêcher de faire un petit sourire qu'elle camoufla du dos de sa main, mais ce n'était pas moqueur, juste amusée de voir Tristan se conduire comme ça et un peu déstabiliser la jeune Neko qui d'ailleurs faillit tomber en arrière avant de se rattraper.

Elle fit preuve cependant de politesse en le laissant porter son sac tout en montrant son impatience de visiter les lieux. Cassidy se remit un peu plus en avant. Tristan n'ayant eu aucune attitude désagréable, elle ne pouvait pas le réprimander et c'était très bien comme ça.

"Parfait ! Si vous voulez bien me suivre, nous allons emprunter le chemin pour aller jusqu'au château. Vous devez être un peu fatiguée après ce voyage. Je vais juste vous expliquer le fonctionnement de l'Académie sur le chemin"

Des explications, encore et toujours. Décidément, Tristan allait l'entendre répéter souvent ce genre de choses. Doan elle, semblait contente d'être accueilli dans le domaine, comme si elle croyait qu'elle ne serait pas acceptée. Et pourtant, Cassidy était du genre à accueillir tout le monde dans son école et surtout les jeunes ayant envie d'apprendre des choses. C'est toujours intéressant.

Elle commença donc à marcher sur le sentier, les branches des arbres faisant un peu d'ombre et entourant le reste du domaine, s'étendant sur toute la longueur de l'enceinte. Pour l'instant, on ne pouvait pas voir grand chose car les arbres cachaient le reste du domaine, il était donc difficile de se faire une première idée.

Cassidy décida de ne pas trop s'attarder sur Tristan et se concentra sur Doan.

"Avant que je vous parle, avez vous des questions à me poser ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ascadian.forumgratuit.org
Tristan Konogan
Professeur Initiation et Maniement des Armes
avatar

Messages : 612
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 26

Feuille de personnage
Race: Drakkari
Royaume:
Vocation: Guerrier

MessageSujet: Re: Un monstre venu contre son gré   Dim 1 Juil - 8:19

Poli, courtois. Oui, le jeune homme savait l’être.
Il était ainsi après tout, un charmant Drakkari qui avait appris que pouvoir jouer de son physique, de certaines attitudes séduisantes aux yeux de la gent féminine, permettait de se sentir non seulement bien mais encore de tirer de leur quotidien quelques donzelles ne demandant que ça.
Même s’il ne le disait pas, il trouvait la demoiselle, certes mignonne mais bien trop jeune pour lui.

Ce qui le faisait soupirer intérieurement. Il n’y a pas bien longtemps, l’âge ne le préoccupait pas autant… En fait pas du tout, qu’elle eut 20 ans ou 16 ans, il aurait peut-être essayé de la séduire. Mais sans doute parce qu’il était à côté de Cassidy, qui malgré ses traits jeunes et sa mince silhouette avait son âge, apprenait-il à faire la part des choses.
Et puis une Neko… Il avait déjà testé, elles n’étaient pas les meilleures partenaires des Drakkaris. Par contre les sirènes…

Néanmoins, cela ne l’empêchait pas de se montrer charmant. Il avait bien l’intention d’être ainsi avec les jolies demoiselles et pas toujours pour raison intéressée. Enfin si, si on comptait l’idée qu’il souhaitait aider les jolies non pas pour avoir une certaine reconnaissance mais pour pouvoir les regarder tranquillement vu qu’il n’avait rien le droit de faire d’autre sans qu’une mage furieuse ne lui tombe dessus et ne le transforme en bouillie de Drakkari à coups de bâton.

Il ne la regardait pas à cet instant d’ailleurs mais se doutait qu’elle devait être surprise. Après tout, il n’avait jamais été comme ça avec elle. Normal qu’elle ne comprenne pas pourquoi cette jeune élève avait un traitement de faveur et elle… même pas en rêve !
Mais la vie était pleine de question tarabiscotée.

Tristan récupéra donc le sac en question, nullement gêné par son poids qui n’avait rien d’exceptionnel et refit un sourire à la jeune fille.Mais celui-ci était plus rassurant que dragueur, presque confiant.
Après tout, il avait bien remarqué l’avoir un peu déstabilisée. Ah oui… encore une qui n’avait pas l’habitude de ses sourires, il oubliait souvent que la première fois… ça surprenait toujours, au moins un peu.

D’ailleurs, il semblait même s’en excuser d’un sourire timide.
Quand Cassidy parla et commença à entraîner la jeune fille, il les suivit et se plaça à la hauteur de la Neko, se passant une main dans sa crinière rouge déjà sacrément ébouriffée.

- Navré, je ne voulais pas vous intimider damoiselle…

En disant cela il avait un air sincèrement désolé au visage et faisait un sourire timide, hésitant qui en aurait fait craquer plus d’une mais qu’encore une fois, il utilisait plus par habitude que tentative de séduction. D’ailleurs il se détourna rapidement d’elle pour se concentrer sur la marche et ce que disait la jeune directrice, un sourire planant sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doan Lavita
Elève de Brumeria
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 28/05/2012
Age : 20

Feuille de personnage
Race: Neko
Royaume:
Vocation: Assassin

MessageSujet: Re: Un monstre venu contre son gré   Ven 10 Aoû - 20:24

La jeune neko haussa un sourcil, certainement surprise par la réaction de la directrice, elle avait un sourire amusé tandis que ses yeux fixaient Tristan. Doan en conclut qu’elle n’avait donc pas l’habitude de voir ce jeune homme si courtois. Elle tourna alors brièvement la tête vers ce dernier puis répondit avec un sourire béat.

"Dans ce cas, je vous suis. Il est vrai que le voyage a été des plus longs mais je devrais pouvoir marcher encore un peu. "

C’est sur un ton taquin qu’elle finit sa phrase avant de jeter une nouvelle fois un coup d’œil à la bâtisse qui semblait presque l’intimider. Elle devait regorger de recoins que la jeune fille aurait le plaisir d’explorer. Avec de la chance elle trouverait un lieu calme où dessiner à moins d’écrire et d’étudier des partitions.

Elle laissa alors un bref soupire s’échapper pas le genre de soupire agacé. En fait, c’est comme si ce soupire contenait toutes ses peurs notamment une, celle d’être rejetée. Vu l’accueil qui lui avait été fait, elle n’avait aucune raison de s’inquiéter à ce sujet. Après avoir été libérée de cette hantise d’être vu comme un monstre elle reposa son regard sur la jeune directrice.

" Non, enfin, disons que je n’en ai pas qui me viennent à l’esprit pour le moment. "

Après quelques minutes, elle se mit en marche, suivant la directrice tout en admirant ce qui s’offrait à elle. La visite s’annonçait prometteuse, le domaine était si beau… Elle marchait d’un pas plutôt lent, étant captivée par ce qui l’entourait.

Le jeune Drakkari qui les suivait vînt alors vers elle, ce qui la fit quelque « tiquer ». L’adolescente n’avait pas vraiment l’habitude de parler à des hommes. Les seuls qu’elle fréquentait faisaient partie de sa famille, de ses domestiques ou alors de ses amis d’enfance bien qu’elle n’en avait pas beaucoup.

Elle fixa longuement le jeune homme d’un air assez méfiant. Celui-ci d’ailleurs lui sourit brusquement. C’était un sourire rassurant qui pouvait mettre à l’aise n’importe qui mais Doan était assez unique dans son genre.

La jeune fille ne prit pas ce sourire comme il aurait du l’être, non, elle l’interpréta comme un sourire sadique. Chose imaginable puisqu’il n’y avait rien de mal à sourire mais la ressemblance entre l’un de ses proches et Tristan, étant bien trop flagrante de son point de vue, l’avait rendu distante.

" Hmm ? Ah ce n’est rien, ce n’est pas de votre faute."

Elle lui fit un sourire forcé d’ailleurs bien camouflé derrière le tissu rouge qui cachait la moitié de son visage. Elle détourna son regard vers la directrice tout en écoutant attentivement ses paroles. Enfin… Non pas vraiment, là, elle était plutôt en train de penser à une tactique lui permettant d’échapper au plan diabolique que, selon elle, préparait le jeune homme.

*Je me demande si… Je suis peut-être un peu paranoïaque là. Après tout ce n’est pas la terre entière qui m’en veut. Bref, calmes-toi Doan, pas besoin de faire une scène et de partir en courant…*

Elle fixait le sol avait un air nerveux sur le visage comme si elle allait passer une épreuve ou autres choses du genre qui allaient être cruciales dans sa vie alors que ce n’était qu’une simple visite de l’académie dans laquelle elle allait être intégrée.

L’adolescente posa subitement ses mains sur sa chevelure brune en grimaçant. Elle redressa alors la tête en reprenant sa respiration, ce n’était pas le moment de passer pour une folle aux bords de l’hystérie. C’est en s’armant de son sourire posé qu’elle continua de suivre et d’écouter la jeune directrice.

[HS : Me revoilà ! 8B bon, les vacances ont finalement été plus longues que prévues mais bon je ne vais pas m’en plaindre hein x)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidy Herediane
Directrice de l'Académie Hysandra
avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 30

Feuille de personnage
Race: Humain Ascadian
Royaume: Territoire Neutre
Vocation: Mage

MessageSujet: Re: Un monstre venu contre son gré   Sam 11 Aoû - 20:25

(HRP : Bon retour de vacances alors :p J'espère que tu en as bien profité :p)

Tristan se conduisait de manière tout à fait courtoise, très loin de tout ce que Cassidy avait vu ces derniers temps. Il était normal que la demoiselle trouve cela étonnant et surprenant, surtout venant de sa part à lui. Mais elle n'eut pas le temps de se poser des questions et réflexions supplémentaires puisque la jeune Doan confirma pour la suivre.

Cassidy hocha lentement la tête puis regarda Tristan prendre le sac de la Neko avant de la suivre. La jeune femme observait discrètement et il était vrai que Tristan se comportait de manière tout à fait charmante, bien loin de ce démon qu'il était avec elle au quotidien. Au moins, Doan était tranquille enfin... tant que Tristan ne s'approchait pas trop près d'elle.

Après tout ils n'avaient pas le même âge, elle n'était même pas majeur donc aucune raison qu'il s'intéresse à elle. Non Cassidy ne voyait pas Tristan se mettre à draguer la jeune Doan. Et si il faisait preuve d'un comportement... et bien déplacée, la mage n'hésiterait pas à lui envoyer un sort bien placé. Non mais il fallait qu'il apprenne à se tenir en place ce terrible Drakkari !

Mais pour l'instant, la visite était assez tranquille. Cassidy se détendit un peu en parcourant le chemin de terre qui menait aux jardins du château.

C'était vraiment un endroit apaisant, paisible. La sécurité y était cependant accru et la jeune femme avait pris soin de disposer beaucoup de runes de protection tout autour du domaine, invisibles à l'oeil nu mais nécessaire pour la sécurité de tous. On ne peut pas se dire véritablement à l'abri de tout.

Cependant, lorsque les professeurs arriveraient, il sera beaucoup plus difficile de prendre ce lieu. Ah pour ça, il n'y avait rien à craindre. Déjà il y avait le professeur de Nécromancie. Pour le reste, et bien elle attendait un peu les demandes, les courriers mais Cassidy savait que regrouper des aventuriers décidant de se reconvertir en professeurs, mûris par l'expérience du voyage, seraient de redoutables gardiens.

Doan semblait profiter du paysage et Cassidy eut un petit sourire, loin de son air sérieux. Le domaine faisait toujours une très bonne impression. Puis elle se rendit compte que Tristan marchait à la même allure qu'elle et Cassidy put remarquer que le regard de la Neko se faisait beaucoup plus méfiant.

Tiens donc... c'est vrai que la jeune femme ne comprenait pas vraiment, elle, n'aurait pas eu autant de méfiance. Ah, c'est peut être aussi parce que la directrice est un peu naïve au final.

Enfin, elle dit simplement à la jeune mage qu'elle n'avait aucune question pour l'instant. Cassidy hocha doucement de la tête puis se passa une main dans ses cheveux blonds, prenant les devants de la petite équipe. Elle écouta ce qui se disait derrière et constatait que Doan restait quand même polie malgré sa méfiance. C'était pas mal. Bon Tristan n'allait quand même pas se frustré ou se brusqué pour le regard méfiant qu'elle lui avait lancé la petite Neko ?

Cassidy se tourna ensuite vers eux, même si Tristan connaissait déjà les lieux.

"Vous verrez Doan, le domaine est assez grand. Il y a pas mal de choses à voir et des coins très tranquilles tandis que d'autres permettent de se consacrer aux études. Ah et au fait, nous avons aussi une salle dédié aux activités artistiques et artisanales comme le dessin par exemple"

Et puis, d'autres élèves allaient débarqué, ce qui ferait qu'elle ne serait pas seule. Cependant, Cassidy ne connaissait pas l'histoire des Lavita ou du moins elle ne s'était jamais vraiment penché dessus. Ce n'était pas une de ces histoires qui était raconté dans un livre. Non. Pourtant, Cassidy ne jugeait pas Doan comme une jeune fille dangereuse mais simplement une étudiante comme une autre, qui aurait un rythme scolaire normale. Et qui comme les autres deviendrait plus forte.

"En ce qui concerne les cours, ils commenceront d'ici quelques semaines, le temps que les élèves et professeurs arrivent. Vous trouverez un planning dans vos affaires offertes par l'académie qui se situe dans la salle commune de votre clan. Il y a quatre différentes branches avec plusieurs matières : combat, magie, discrétion et général"

La jeune femme parlait assez lentement mais comme c'était une de ces premières arrivées, des choses qui lui semblaient logiques pouvaient ne pas l'être pour la nouvelle Neko. Comme par exemple l'histoire des clans. Ce n'est pas si commun que ça puisque généralement il n'y a jamais eu de lieu d'apprentissage après l'école élémentaire. Un nouveau concept, de nouvelles idées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ascadian.forumgratuit.org
Tristan Konogan
Professeur Initiation et Maniement des Armes
avatar

Messages : 612
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 26

Feuille de personnage
Race: Drakkari
Royaume:
Vocation: Guerrier

MessageSujet: Re: Un monstre venu contre son gré   Dim 12 Aoû - 5:11

HS : vi bon retour ^^

Se montrer aussi charmant et être si mal récompensé… Quelle cruauté. Pourtant la jeune arrivante n’avait absolument aucun souci à se faire. Lui un sourire sadique ?!
Bon, bien sûr ça lui arrivait mais généralement c’était sur le champ de bataille ou lorsqu’il retrouvait un de ces monstres à qui il enseignait avec soin, la signification du mot vengeance qui lui empoisonnait les veines plus sûrement que l’aurait fait du poison.
Enfin… peut-être qu’elle avait du souci à se faire en effet, mais ce n’était ni à cause de sa réputation, dont il ne savait rien, et puis il ne s’était pas vraiment attaché à son nom de famille en plus, juste parce que si jolie fille il y avait dans le coin… le Drakkari n’était jamais bien loin.

Mais bon, apparemment ce concept lui était inconnu. Elle ne savait certainement pas qu’elle était un joli petit brin ce fille.Il allait falloir lui inculquer.
Tristan remarqua bien entendu, le regard méfiant que lui lançait la jeune Neko et il haussa un sourcil, sceptique, son sourire disparaissant. Que Cassidy se rassure il n’allait pas partir en tapant du pied et chouinant comme un gamin qu’on aurait privé de sa réserve de bonbons. Bof, si elle comptait se la jouer comme ça, qu’elle le fasse alors. Il se contenta d’hausser les épaules, désinvolte et de cesser de la regarder et encore et surtout de lui sourire. Pfff… Trop jeune bien sûr. Elle ne pouvait pas y comprendre grand-chose voilà tout.

Mais comme malgré les paroles douces, parfaitement apaisantes de la jolie directrice, la jeune élève ne semblait pas plus à l’aise et même carrément proche du malaise, il accéléra l’allure et se planta devant les deux demoiselles, le sac toujours sur l’épaule, un air ennuyé au visage. Il sourit avant de prendre une expression plutôt calme et plia les genoux pour mettre son visage à hauteur de celui de la demoiselle… perturbée.

- Eyh… Du calme, je vais pas te manger miss. Bien que tu sois une appétissante petite friandise, ce serait plutôt mal venu de ma part.


Il lui fit un nouveau sourire et se détourna aussitôt d’elle, reprenant sa place en se mettant à marcher en baillant. Non, non, il ne s’ennuyait pas, enfin peut-être un peu. Lui il était surtout là pour embêter Cassidy après tout. Et apparemment ça fonctionnait vu avec quels yeux de merlan frit elle l’avait fixé quand il s’était montré aimable et courtois avec la Neko. Non, il n’était pas comme ça avec elle. Par la suite, il conserva le silence tout le long du chemin, non pas qu’il se désintéresse de ce que disait la mage, au contraire puisqu’il écoutait, juste parce qu’il n’était pas spécialement bavard ou seulement…par crises. En tous les cas, cette nouvelle,un peu vexante vu avec quelle méfiance elle le fixait, bien qu’il en ignore la raison, ne semblait pas non plus ni des plus bavardes, ni des plus curieuses, semblant juste soulagée que ce lieu ne soit pas une espèce de prison. Il haussa un sourcil. Elle avait tort… C’en était une.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doan Lavita
Elève de Brumeria
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 28/05/2012
Age : 20

Feuille de personnage
Race: Neko
Royaume:
Vocation: Assassin

MessageSujet: Re: Un monstre venu contre son gré   Dim 12 Aoû - 9:55

Après que la jeune directrice se soit retournée pour lui fournir plus d’explications concernant les activités artistiques, Doan laissa un large sourire s’emparer de son visage. Parler de ce genre de choses l’avait complètement calmée. C’est comme si elle avait quitté le sol pour s’envoler dans son petit monde. Ne voulant pas avoir l’air d’une enfant qui se croit au pays des rêves, elle regarda fixement la jeune directrice l’air intéressé.

" J’ai hâte de pouvoir explorer chaque petite parcelle de l’académie. Elle est vraiment impressionnante et on y est bien accueilli. Je pense que je risque de passer beaucoup de temps dans la salle dédiée aux activités artistiques. "

Doan eut un léger rire qui laissa pour marque un air enfantin sur son visage de jeune fille. Elle écouta ensuite la partie qui concernait les cours et les clans, elle n’avait en effet pas tout compris mais si elle avait bien retenu un mot c’était bien « combat »…

Apparemment les deux jeunes gens ignoraient tout de son passé et c’était certainement mieux comme ça. Au moins, elle n’aurait pas d’ennuis et surtout elle aurait peut-être l’occasion de se faire des amis bien qu’elle était assez renfermée sur elle-même.

Elle jeta un bref coup d’œil vers Tristan qui semblait assez vexé par sa réaction ou plutôt son réflexe. C’est avec ce regard méfiant qu’elle regardait souvent les gens qui avaient le malheur de passer devant elle. Une sorte de protection qui marchait assez bien d’ailleurs. Le jeune homme vint soudainement se poster devant elle, se mettant à sa hauteur pour la fixer. Elle ne détourna pas le regard et resta immobile jusqu’à ce que ce dernier ne finisse par s’éloigner avec un air las.

*Oui oui, je l’ai bien vexé on dirait. Bah, c’est certainement mieux comme ça, je ne suis pas faite pour me faire des amis de toutes façons.*

Elle poussa un petit soupire, par le genre de soupire agacé non un soupire qui n’en était même pas vraiment un. Elle porta ensuite son attention sur la végétation qui les entourait, oubliant ainsi complètement de répondre au jeune homme. Enfin, il n’y avait pas grand-chose à répondre. Elle aurait pu le prendre mal mais ce serait gaspiller de l’énergie pour une raison qui n’en valait certainement pas la peine.

Les plantes étaient vraiment magnifiques, on aurait pu s’attendre à ce que des fées sortent des feuillages des arbres. Encore une fois, elle regrattait de ne pas avoir son crayon et son calepin dans les mains. Mal grès ça, elle se consolait en se disant qu’elle aurait bien le temps de dessiner tout ce qu’elle voudrait plus tard. Elle continua alors de suivre la jeune directrice, un sourire satisfait aux lèvres. Il faut dire qui lui en fallait peu pour se croire au « Pays des Merveilles ». Pire qu’une enfant, enfin, il n’est pas toujours facile d’évoluer quand on vous répète sans cesse que vous êtes inutile.

Elle repensa soudainement à ses proches qu’elle risquait malheureusement de ne pas revoir avant un moment. Ces derniers étaient très occupés en ce moment, certainement à cause de se qu’il se passait à l’extérieur. Tout ce qu’elle pouvait faire c’était espérer qu’ils ne subissent pas les conséquences du conflit qui opposait beaucoup de personnes en ces derniers temps.

Elle perdit rapidement son sourire en pensant à ça et baissa la tête pour fixer le sol. Auparavant, elle ne s’était pas vraiment rendu compte de la situation et surtout du fait que son frère et sa sœur pourraient certainement ne pas revenir. Elle posa alors une main sur son front qu’elle frotta doucement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidy Herediane
Directrice de l'Académie Hysandra
avatar

Messages : 862
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 30

Feuille de personnage
Race: Humain Ascadian
Royaume: Territoire Neutre
Vocation: Mage

MessageSujet: Re: Un monstre venu contre son gré   Dim 12 Aoû - 21:02

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ascadian.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un monstre venu contre son gré   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un monstre venu contre son gré
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lutte contre le deboisement: Une victime de plus des anti-nationaux
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» Comment mener la lutte contre la corruption en Haïti ?
» GdA!!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ascadian, Monde de Magie et d'Aventures :: [Territoire Neutre] Académie Hysandra :: Extérieur :: Terrain d'Arrivée-
Sauter vers: