AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée d'une Lily excitée.

Aller en bas 
AuteurMessage
Lilly Violet Wellington
Elève de Mystéria
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 26
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Arrivée d'une Lily excitée.   Mar 26 Juin - 21:26

05/09/285
10h

Lilly se sentait enveloppée dans une douce lumière blanche et la souleva dans les airs. Quand elle atterrit doucement, elle ouvrit les yeux et vit un terrain dégagé. Elle tourna la tête et vit des plaines à perte de vue, des arbres de toute sorte et en se retournant, il y avait une forêt.

*Que c'est magnifique! Je vais pouvoir faire de magnifiques dessins ici.*

Il y avait deux chemins de terre, un qui amenait à des grilles, à environ 10 minute de là où elle était et le deuxième amenait vers la forêt. Un panneau en bois est posé à l'intersection de ces deux chemins et Lilly vit qu'il était écrit pour la direction des grilles : Académie Hysandra et pour la direction de la forêt : Ville de Glindel. Lilly s'approche donc des grilles qui étaient en fer forgé noir avec un H au dessus et aperçut un splendide château fait en pierre blanches avec des bords dorés peints à certains endroits. La vue émerveilla Lilly et sentit l'excitation montée d'un cran.

*C'est donc ici que je commence ma nouvelle vie! Que vais-je apprendre de nouveau ? J'espère que les profs vont être géniaux.. HAAAA ! ... Bon Lilly, on se calme! On inspire, on expire, on inspire, on expire! ... Ha, ça va mieux quand même.. *

Lilly marcha de plus en plus vite pour toucher les grilles afin de réaliser ce nouveau départ. Le château prenait un visage plus net, elle apercevait son style elfique et l'immense porte dorée qui allait emmener Lilly dans son futur. Une fois arrivée, totalement essoufflée car elle avait finalement couru pour être contre la grille, elle reprit ses esprits.

*LILY VIOLET WELLINGTON, ici ton CERVEAU! Je t'ai dis de te calmer alors STOP! Tu n'as déjà pas mis un pied dans cette Académie que ça y est, tu nous fait la sauterelle! Imagines, tu n'aimes pas ce qu tu vas vivre ici.. Tu le regretteras bien ton petit monde enchanté que tu t'étais imaginée ici. *

Lily fit une moue par rapport à ce qu'elle venait de penser et respira un grand coup. Elle se regarda de haut en bas afin de juger sa tenue et voir si elle était potable et ne ferait pas tâche dans le décor. Elle examina ses chaussures, une paire qui ressemblait à des chaussons plats. Sa paire était d'un rouge bordeaux, assortie à sa longue robe et il y avait un petit noeud sur le dessus. Ensuite, il y avait sa robe rouge bordeaux aussi. Elle s'arrêtait aux genoux et elle avait une ceinture noire pour resserrer la robe sur la taille fine de la jeune demoiselle. Etant donné la douceur qu'il faisait pour un début septembre, elle avait opté pour cette robe car elle avait des manches courtes ballons et les rebords étaient noirs aussi pour rappeler la ceinture. Lilly portait aussi un collier que lui avait offert Erwan, son collier fétiche. Il était de couleur cuivre et il y avait un hibou avec une horloge au milieu et des diamants tout autour. Elle se souvint du jour où il lui avait offert..

*Le bon temps.. "

Elle soupira. Pour elle, ce n'était pas le moment de penser à tout ça et surtout à lui. Elle se replongea dans la contemplation de sa personne. Elle monta encore et s'occupa de son physique. Lilly ne se trouvait ni trop moche ni trop belle. Pour elle, c'était une fille ordinaire qui n'avait rien de plus que les autres. Elle avait un teint rosé, des grands yeux verts et des lunettes dorées qu'elle réajusta. Elle avait une bouche rosée dû à son maquillage et elle les pinça pour vérifier si ce n'était pas parti. Elle toucha ses cheveux blonds foncés et remit son carré en place et ses longues mèches derrière les oreilles. Elle se sentait prête à franchir les grilles mais lorsqu'elle voulu les pousser, celles-ci restaient fermés solidement.

*Oh non.. Ne me dites pas que finalement mon rêve s'arrête là.. PITIEEE!*

Elle regarda à travers la grille et vit une silhouette s'approcher.

Ha, quelqu'un arrive! J'espère qu'il ou elle pourra m'aider!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidy Herediane
Directrice de l'Académie Hysandra
avatar

Messages : 858
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 30

Feuille de personnage
Race: Humain Ascadian
Royaume: Territoire Neutre
Vocation: Mage

MessageSujet: Re: Arrivée d'une Lily excitée.   Mer 27 Juin - 18:29

Cassidy revenait du château encore une fois. En effet, la matinée avait été très perturbante pour elle. Tout d'abord, elle avait accueilli Nyal, la nouvelle professeur qui enseignera l'art de l'infiltration et la manière de se déguiser. La jeune femme avait été très intéressée par rapport à ses paroles, ce qu'elle avait appris dans la matinée, et malgré les évènements de la veille, les regrets qu'elle pouvait éprouver envers un certain Drakkari, la jeune femme était restée très calme et impassible.

Elle était cependant contente d'accueillir une nouvelle femme de son âge dans le château même si la suite des évènements pendant la visite avait été assez troublante et même totalement inattendue. Elle avait aussi demandé et supplier Tristan la veille de prendre en charge une nouvelle élève car Cassidy devait absolument s'occuper d'une tâche et n'avait pas non plus le temps de s'occuper de tous les nouveaux arrivants pour une directrice aussi occupée qu'elle. De plus, la demoiselle suivante était une Drakkari et connaissant les Drakkaris, sa façon de parler ne devait pas être des plus agréables si elle était forgée sur le même modèle que Tristan.

Avant cette arrivée bien sûr, il y avait eu un évènement choquant et perturbant et la jeune femme en était assez pensive et perturbée alors qu'elle se rendait une nouvelle fois au terrain d'arrivée. A force de faire des allers et retour, cela lui faisait les jambes mais elle était toujours heureuse d'accueillir une nouvelle personne même si pour le moment, elle avait un peu de mal à se contenir.

*Respire Cassy, respire ! Riiiiiien ne s'est passé, fais comme si touuuuuut va bien, tu auras le temps de réfléchir après !*

Elle avait d'ailleurs profiter de l'heure d'avant pour aller se détendre un peu au bosquet, car la jeune femme savait très bien qu'ici, on ne viendrait pas vraiment la chercher. C'était un lieu frais, agréable et impossible de se douter de quoi que ce soit comme la végétation était bien dense. A moins de voir ladite personne se diriger vers cet endroit. La mage avait profité de ce moment pour méditer mais ses pensées se bousculaient dans sa tête.

Après un moment rester à parler aux arbres comme si elle espérait trouver des réponses, la directrice en était ressorti, n'oubliant pas d'aller à la rencontre d'une toute nouvelle élève qui faisait son apparition maintenant à cette heure ci. Tant mieux, cela lui changera les idées ! Et puis voilà elle se sentait très bien, voilà il n'y avait rien à rajouter !

Cassidy emprunta le petit sentier, prenant un air tout à fait naturel, visage simple, ses cheveux dorés reposant de chaque côté de ses épaules, vêtue de sa robe bleue nuit de la journée. Elle remarqua alors qu'une jeune fille était derrière les barreaux et semblait regarder avec une certaine curiosité ce qui se passait à l'intérieur. La jeune femme leva la main pour ouvrir le portail, cela faisait toujours son petit effet.

Les portes s'ouvrirent devant la jeune fille alors que Cassidy vint se positionner face à la nouvelle élève, gardant une attitude neutre et douce, chassant de sa tête ses pensées actuelles pour se concentrer uniquement sur sa tâche actuelle. Elle se permit de lui sourire doucement avec douceur.

C'était une jeune fille qui portait une paire de lunettes, ses cheveux blonds d'une couleur beaucoup plus foncés que ceux de Cassidy et elle avait une attitude et une expression que la jeune mage n'arrivait pas à discerner. Cependant, à la première impression, la mage pensa qu'elle avait un petit air un peu studieux et sage, comme si elle était une de ces filles qui respecterait le règlement sans problème. Après tout, vu la maison qui lui avait été choisi, cela semblait tout à fait lui correspondre, bien qu'il ne faut jamais juger à l'apparence et à la première impression, elle était très bien placée pour le savoir.

Cela lui faisait penser à Jace le Nécromancien, qui d'une première apparence sombre se révélait être un homme charmant et instruit, contrairement à Tristan qui, malgré sa beauté physique, n'était pas un homme romantique mais complètement l'opposé. Ah oui, elle en avait fait l'expérience et on pouvait toujours être surpris ! Prenons maintenant il y a à peine deux heures, jamais elle ne se serait douté. Le rouge lui remonta aux joues et elle le chassa rapidement, se contenant du mieux qu'elle pouvait.

Contrairement à Cassidy qui était naturelle, la nouvelle portait un très fin maquillage sur ses lèvres, ce qui la rendait vraiment jolie pour une adolescente.

Sa robe était dans une jolie couleur bordeaux, qui ne passait certainement pas inaperçue dans le décor si verdoyant et la forêt aux alentours. On ne pouvait pas la louper.

La directrice n'oublia pas ses bons principes et s'inclina respectueusement devant la nouvelle, avec politesse. Elle le faisait avec tout le monde, c'était ses principes à elle, bien que quelqu'un n'avait pas ce traitement bien malheureusement ou heureusement pour lui.

"Vous êtes Lilly Violet Wellington ? Je suis Cassidy Herediane, la directrice d'Hysandra"

Elle se contenta de faire un sourire, pour l'instant elle était tout à fait normale et même très accueillante, se concentrer là dessus lui ferait oublier le reste. Cette élève avait reçu une lettre pour venir ici, il devait être évident qu'elle avait sûrement plusieurs questions à poser.

"Je vous souhaite la bienvenue ici en espérant que le domaine vous plaira"

La téléportation était un moyen de voyager en un instant, la nouvelle devait quand même être bien reposée, lui demander si elle avait fait bon voyage aurait été déplacé car son voyage n'avait duré que le temps de quelques secondes.

*Accueillir la nouvelle et ensuite partir se cacher... J'espère que Tristan ne traîne pas dans le coin, ça compliquerait les choses...*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ascadian.forumgratuit.org
Lilly Violet Wellington
Elève de Mystéria
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 26
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: Arrivée d'une Lily excitée.   Mer 27 Juin - 21:49

La silhouette se rapprochait de plus en plus et les traits se firent plus précis. C'était une jeune femme, âgée de 25 ans environ. Elle était blonde et elle avait les même reflets dorés qu'il y avait sur le château. Elle était très jolie et Lilly sentait déjà l'admiration venir sur cette femme alors qu'elle ne la connaissait pas. L'inconnue portait une robe bleue nuit qui faisait ressortir l'intensité de ses yeux noisettes.

Elle remarqua que la jeune femme la dévisageait de loin et la regarda donc dans les yeux avec un sourire timide. Lilly devait peut-être se montrer insistante du regard car l'inconnue rosit légèrement mais cela disparut aussitôt.
L'inconnue dégageait une personnalité qui apaisa Lilly et son excitation partit pour faire place à une succession de questions.. Pourquoi était-elle là ? Qu'avait-elle en particulier pour que ça intéresse l'Académie ? Tout ceci s'effaça quand la jeune femme en face d'elle s'inclina en signe de politesse et de "Bonjour". Lilly fit de même car après tout sa mère l'avait bien éduquée et cette femme allait sûrement représenter une personne importante dans son nouvel entourage.. Ce n'était donc pas le moment pour elle de s'attirer des ennuis.

Oui, je suis bien Lilly Violet Wellington. Ravie de vous rencontrer.

*Whaouuh! C'est donc elle la fameuse directrice qui m'a envoyé ce courrier! J'espère que je saurais faire honneur à son travail*

Pour l'instant, le domaine est magnifique, enfin.. Je ne vois que le dehors *rire gênée* (Bon Dieu, que je suis stupiiiiiide... Lilly, ressaisis-toi!) Dites-moi.. J'ai quand même des questions sur ma venue ici.. Je ne suis qu'une fille si.. Normale.. Enfin .. Pourquoi moi ?

Lilly regardait maintenant ses pieds, vraiment gênée par cette question. Elle ne voulait pas paraître stupide aux yeux de sa nouvelle directrice mais elle avait perdu toute confiance en elle. Elle épousseta un pan de sa robe et remit ses cheveux en place quand une légère brise se fit sentir. Elle frissonna et releva la tête et vit sa directrice d'un air pensive.

Elle pensa à son tour aux dernières minutes avant son départ et se sentait honteuse d'avoir prit la fuite sans avertir sa mère. Elle se promit de lui écrire une lettre pour lui avertir de tout ce qu'elle sait sur l'endroit où elle se trouve. Elle avertirai aussi sa meilleure amie Teresa car elle n'avait pas eu le temps de lui dire au revoir et puis les adieux n'étaient pas la partie qu'elle préférait. Les larmes lui montèrent aux yeux mais elle ferma les yeux, quelques courts instants afin de les ravaler et elle regarda au loin et à nouveau un sourire se fit sur ses lèvres fines quand elle vit les arbres sous lesquels elle savait qu'elle irait étudier.

*J'ai hâte que les cours commencent*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan Konogan
Professeur Initiation et Maniement des Armes
avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 26

Feuille de personnage
Race: Drakkari
Royaume:
Vocation: Guerrier

MessageSujet: Re: Arrivée d'une Lily excitée.   Jeu 28 Juin - 14:40

C’était bien mieux que ce qu’il pensait. Il avait beaucoup plus d’adresse dans cette main que ce qu’il avait cru. Tristan sourit. Après tout, c’était normal. Fut un temps, il était droitier. Normal que tout ne se soit pas perdu.
Cassidy était partie. Elle avait l’air un peu… chamboulée par ce qui s’était passé. C’est vrai que comparé à la veille, leurs comportements étaient radicalement… différents.

De colérique et impatiente elle était passée à culpabilisante et prévenante avant de devenir juste surprise et peut-être un tout petit peu… impressionnée ou juste chamboulée par l’audace du jeune homme. Et lui de gamin à finalement terrible culpabilisateur, blessé, hargneux et sauvage, il était redevenu charmant, légèrement dragueur mais tellement plus adorable à sourire ainsi.

Il secoua la tête amusé.
Il était allé accueillir la jeune Siiri en étant pensif. La demoiselle avait du répondant. C’était une Drakkari après tout. Physiquement elle était pas mal, mais bien trop jeune à son goût. Mais elle s’était risquée sur un terrain dangereux en le traitant comme un larbin. Il aurait pu réagir très violemment. D’ailleurs il devait se rendre à l’évidence, s’il n’avait pas été aussi ravi d’avoir surpris la jeune directrice son comportement aurait été plus… explosif et moins tolérant. Dans un sens c’était donc un peu grâce à elle. Juste un peu.

Il avait récupéré un des outils simples de musculation dans une des boites de sa malle qu’elle n’avait identifié que comme des objets inoffensifs. Et en effet ils l’étaient totalement. Mais le jeune homme ne quittait plus son espèce de pince au lourd ressort difficile que lui avait fabriqué un forgeron dans le nord d’Ascadian. Il pressait ses doigts dessus, forçant pour la fermer, sa paume se contractant, les muscles de son poignet, ceux de son bras, de son épaule, puis il relâchait et reprenait.

Avec un entraînement orienté, une bonne dose de motivation et un mental de fer il ferait de son bras faible une arme terrible.
Là, il marchait juste pensivement après avoir guidé Siiri puis l’avoir abandonné près des dortoirs au troisième étage, près de l’aile réservée aux Koeurdefeu. Elle pouvait être fière d’être assignée au clan d’un de ses « ancêtres » semblables.

Là, il s’entraînait de nouveau tranquillement lorsqu’il vit… passer Cassidy. Elle était relativement discrète d’ailleurs et sans l’éclat doré que firent passer ses cheveux, il ne l’aurait sans doute pas remarquée. L’habitude d’être sur le qui-vive.
Au début il décida de la laisser tranquille, après tout… ce qui s’était passé était encore tout frais. Même s’il avait quand même envie d’aller l’embêter. Mais apparemment elle se dirigeait vers le portail et il avait vu, sans grand intérêt un nouveau nom sur le tableau d’affichage, féminin.

Haussant les épaules il lui emboita donc le pas, continuant son exercice avec cette pince qui dépassait à peine de sa paume. Enfin le grand jeune homme rejoignit Cassidy et… la nouvelle élève ? Qui étaient en train de discuter. Tiens, elle était aussi blonde, mais pas de la même nuance. Elle était plutôt jolie et semblait vraiment ravie, ses yeux brillaient d’impatience d’ailleurs. Il arriva donc discrètement derrière Cassidy… avant de sourire à la jeune nouvelle d’un air taquin.

- Salut… Enfin une nouvelle qui vaut le coup d’œil. C’est cruel de me le cacher méchante directrice !!!

Il fit un sourire un brin moqueur à la jeune femme qui se tournait vers lui, s'amusant de la surprise et de la gêne dans ses grands yeux noisette.

- J't'ai manqué ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidy Herediane
Directrice de l'Académie Hysandra
avatar

Messages : 858
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 30

Feuille de personnage
Race: Humain Ascadian
Royaume: Territoire Neutre
Vocation: Mage

MessageSujet: Re: Arrivée d'une Lily excitée.   Ven 29 Juin - 21:24

La nouvelle étudiante s'inclina doucement devant Cassidy. Elle semblait curieuse, mais faisait preuve d'une certaine retenue pour l'instant. Le genre de fille qui aime découvrir de nouvelles choses tout comme l'était Cassidy. La jeune femme sourit, cela lui rappelait son propre voyage lorsqu'elle avait été élevée au rang d'apprentie, commençant la magie avec son maître. Enfin pour le moment, il était encore difficile d'imaginer la voie de Lilly. Enfin même si on a toujours une petite idée derrière la tête.

*Elle me rappelle moi à mon âge*

La jeune Lilly s'inclina et confirma donc son identité. Cassidy ne dit rien de plus, les présentations étaient faites. C'était un protocole qui devait toujours être respecté avec les autres et cela témoignait du respect, toujours important dans une société après tout.

Cependant, la nouvelle étudiante enchaîna en répondant à Cassidy, s'émerveillant du domaine mais tout en faisant une petite plaisanterie discrète au sujet de la visibilité. Alors qu'elle attende de voir la suite, elle n'avait pas fini d'être étonnée. Mais Lilly avait l'air d'avoir des questions plein la tête, Cassidy avait donc eu une bonne impression de départ, se doutant que la nouvelle était curieuse et sûrement avec une soif d'apprendre plutôt grande. Du moins, c'est ce qu'elle pensait.

Mais en écoutant le ton de sa voix, on sentait que la jeune fille semblait un peu perturbée par cette nouvelle vie qui l'attendait et surtout, la raison de sa venue ici. Après tout, elle avait bien reçu une lettre lui demandant de venir ici pour étudier. Elle avait reçu l'appel de la relique et ce n'était pas rien.

Cassidy observa doucement Lilly. Celle ci semblait vraiment gênée et avait perdu sa confiance à ce moment là. Comme si elle se demandait pourquoi c'était elle et pas une autre. Sûrement se demander de ce qui se passait de si spécial pour être ici. La jeune mage sourit doucement en essayant de rassurer la demoiselle.

"Je vais vous expliquer. Si vous voulez bien me suivre, nous allons commencer par marcher en direction du château"

D'un geste gracieux de sa main droite, elle invita Lilly à franchir le portail pour commencer à avancer.

Cependant, elle n'avait pas vu Tristan qui s'était faufilé discrètement derrière elle alors que la directrice sursauta, surprise de le trouver ici. Il osait venir après ce qui s'était passé tout à l'heure. La jeune femme tenta d'adopter une attitude tout à fait sérieuse et nullement inquiète même si sa main s'était un peu contractée sous l'effet de la surprise.

Elle se demandait aussi si il avait bien accueilli Siiri plus tôt mais lui poser la question maintenant n'était pas une judicieuse idée. La jeune femme espérait simplement que Tristan avait bien ménagé son bras qui était toujours entouré dans son bandage.

Il déclara alors une phrase qui ne plut pas trop à Cassidy, semblant s'intéresser de près à la nouvelle tout en prenant un ton assez moqueur. Encore une fois il l'embêtait en public. Cassidy ouvrit la bouche mais feinta une indifférence calculée, comme si elle ne voulait pas lui montrer le plaisir de son trouble de cette matinée.

*Ne le laisse pas te perturber ! Tu vas te donner en spectacle devant ta nouvelle idée. Il ne va pas me déstabiliser à chaque fois quand même ! Et ne pense pas à ce matin !*

Sa phrase l'aida car elle pivota vers lui et même si la surprise s'affichait sur son visage, la jeune femme lui lança un avertissement dans un simple regard.

"C'est une bien curieuse façon de se présenter Messire le Drakkari."

Qu'il fasse attention à ses mots, gestes, paroles. Après tout, elle le sentait capable de draguer n'importe quoi, même la plus farouche des demoiselles, ce qui donna un sentiment de coup de poing dans l'estomac de Cassidy. Elle redoutait son comportement.

Il lui demandait si elle lui avait manqué et Cassidy s'épousseta une épaule d'un air distrait tout en relevant la tête, digne et fière. Tout comme avec Jace, elle ne montrait pas vraiment ce qu'elle ressentait devant tout le monde. Le privé était fait pour rester privé. Elle feinta donc une indifférence totale comme si cela ne l'intéressait pas mais on savait combien cela l'était au final.

"Comme si tu pouvais me manquer..."

Bon elle n'avait pas dit grand chose mais n'avait pas dit un non catégorique quand même. Cependant, ne voulant pas et ne lui laissant pas le temps de répliquer, elle mit sa main devant la bouche pour montrer une petite toux discrète puis fit un signe de main à Lilly comme si la présence de Tristan ne lui était pas importante.

"Venez avec moi Lilly"

Sur ces derniers mots, Cassidy franchit le portail sans dire un mot de plus pour le moment.

Petit à petit, on pouvait voir le petit sentier bordé par des arbres, qui pour l'instant ne laissait pas voir grand chose de l'étendue du domaine mais permettait de pouvoir se poser à de nombreux endroits pour étudier ou bien se détendre.

Elle se rappela de la question de la jeune Lilly et commença à lui répondre.

"En ce qui concerne votre présence ici, comme vous l'avez vu, une lettre vous a été envoyé. Cette lettre n'est pas ordinaire. J'ai un outil magique qui me permet d'une certaine façon de voir les jeunes qui ont des capacités un peu spéciales. Mais son rôle ne s'arrête pas là. Vous n'êtes pas ici par hasard, c'est le destin qui vous à amener jusqu'ici. Pour l'instant, vous ne savez pas grand chose"

Elle marqua une courte pause. En effet, ce n'était pas facile à analyser au premier coup d'oeil et il y avait tellement de choses à apprendre. Cassidy se doutait bien que Lilly n'apprendrait pas tout le premier jour.

"Mais ce qui vous a amené ici, c'est à vous de le découvrir. Je ne dis pas que cela sera facile car les mystères ne sont pas toujours évidents à résoudre mais au fur et à mesure, les choses seront beaucoup plus claires. Il n'y a pas de hasard, juste des raisons"

Cassidy repensa alors à Tristan et son regard se troubla un peu. En effet, le Drakkari n'était pas là par hasard lui non plus, elle en était certaine. Mais rien qu'en repensant à la matinée, elle se demandait parfois si elle était capable de lire à travers les lignes et passer derrière le rideau, mieux comprendre le Drakkari de son enfance.

"En plus de cela, vous recevrez une formation pour apprendre une des vocations disponibles. Pour l'instant, je ne préfère pas m'avancer dessus. Il faut vous familiariser avec les trois différentes branches et ce n'est qu'à partir de la troisième année que la vocation est réellement définie."

Elle laissa un instant de silence planer, laissant Lilly acquérir ces nouvelles connaissances. Il fallait y aller petit à petit et lui laisser l'occasion de poser d'autres questions.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ascadian.forumgratuit.org
Lilly Violet Wellington
Elève de Mystéria
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 26
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: Arrivée d'une Lily excitée.   Mer 4 Juil - 18:27

Alors que Cassidy l'invitait à rentrer au château afin de lui donner de meilleures explications sur sa venue ici, Lilly vit un jeune homme se faufiler derrière la directrice. Un oeil intrigué se fit voir sur le visage de l'étudiante fraîchement arrivée et elle le regarda de haut en bas. Il était grand et très charmant. Lilly rougit en pensant à ce petit détail.Il était musclé, bronzé et avait de magnifiques cheveux rouges. Il avait un petit objet dans la main et on voyait ses doigts se pressaient. Lilly ne connaissait pas cet objet mais elle ne dit rien. Il ouvrit la bouche et Lilly découvrit une voix grave et suave qui la fit fondre. Elle secoua aussitôt la tête et s'offensa après qu'il finit sa phrase. Le mythe tomba aussitôt : D'homme magnifique et à l'apparence gentleman, il passa directement à l'homme tombeur et qu'il le sait et arrogant. Un genre d'homme que Lilly avait en horreur et qui donnait envie à celle-ci de le gifler.

*Ca commence bien dis donc...*

Et bien, vous ne valait pas le coup d'oeil, vous.

Elle l'avait dit d'un ton sec et elle lui lança un regard noir malgré que ce soit un pur mensonge. Bien entendu qu'il valait le coup d'oeil mais à quoi bon lui dire ? Puis ça se voyait déjà que les seules intentions qu'il avait étaient purement physiques. Et Lilly avait besoin d'autre chose que des relations physiques.
Il détourna le regard pour se consacrer à Cassidy et lui demanda s'il lui manquait. Lilly crut mourir. Il lui fallait donc le regard de toutes les filles pour qu'il se sente heureux.

*Quel abruti, sérieusement! Il gâche ma première journée!*

Heureusement que Cassidy l'avait repris et envoyer balader, cela rendit le sourire à l'étudiante. Lilly sentait qu'elle allait devenir proche de cette femme et elle pensait déjà qu'elle pouvait lui accorder sa confiance. Cassidy lui dit de la suivre et elle s'exécuta, ravie de suivre son futur mentor. Il y eut un silence, il n'était pas gêné comme ceux que Lilly entretenait avec sa mère, non, celui-là était le dernier silence qui allait présenter l'avalanche d'informations que Lilly allait recevoir. Lilly ne se trompait pas, en effet, après avoir passé le portail noir, Cassidy lui dit que la lettre qui lui a été envoyé a un pouvoir de trouver des gens avec des capacités spéciales. Lilly n'écouta pas la fin mais elle distingua le mot "destin" sur la fin. Lil' était bloquée sur "capacités spéciales".. Est-ce que ça voulait dire que la directrice était au courant de son don de prémonition ? Elle se dit qu'elle poserait la question plus tard et elle continua à écouter la directrice. Elle lui parla du fait que si Lilly était là, ce n'était pas par hasard et qu'il fallait que ce soit elle qui le découvre. Ces quelques mots rassura Lilly car pour une fois, elle se sentait acceptée. Quand Cassidy parla des vocations, la curiosité de Lilly s'éveilla à nouveau.

S'il vous plaît, parlez-moi de ces vocations.. Qu'est-ce que je vais apprendre à l'école ? Dites-moi, je vous promets d'être l'élève parfaite, j'apprendrai tout.
Lilly s'était légèrement emportée et sa curiosité s'était fait sentir dans sa question. Elle ne sentait plus gênée car c'était ce qu'elle était et elle pensait que Cassidy ne la jugerai pas. Lilly repensa aux "capacités spéciales" dont la directrice avait parlé. Cela l'intriguait et de nouvelles questions se firent entendre.

Etes-vous au courant de mon don de prémonition ?

Lilly, même si elle voulait aborder le sujet, n'aimait pas le dire à voix haute tellement sa mère avait fait en sorte que son don soit inexistant. Pour sa mère, c'était un don de magie noire qu'elle aurait hérité de son père mais Lil' ne le voyait pas de ce sens. Pour elle, elle a le don de sauver les gens du danger et elle aimerait l'utiliser dans ce sens-là.

Vous savez si c'est dangereux comme don ?

C'était sorti tout seul de la bouche de Lilly mais elle devait savoir si sa mère disait vrai ou non. Ca lui faisait peur de savoir la vérité car si c'était faux, Lilly sait qu'elle en voudra encore plus à sa mère que ce que c'était déjà. Elle regarda ses pieds, une boule au ventre se faisait sentir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan Konogan
Professeur Initiation et Maniement des Armes
avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 26

Feuille de personnage
Race: Drakkari
Royaume:
Vocation: Guerrier

MessageSujet: Re: Arrivée d'une Lily excitée.   Jeu 5 Juil - 14:46

Ca avait été plutôt étrange quand il y repensait.
Elle aurait pu se défendre violemment. Elle aurait DU se défendre violemment. Cassidy n’était pas très encline aux contacts, même s’il s’amusait petit-à-petit à repousser les limites qu’elle fixait aux autres mais avant tout à lui-même. Oui il pourrait se vanter d’y parvenir, pourtant ce n’était pas lui qui avait parlé en termes peu élogieux de la jeune femme sur le chantier peu de temps plus tôt… avant son accident. Lui au contraire.. l’avait défendue en quelque sorte. Mais il ne l’avouerait pas, pas même sous la torture même s’il l’avait très légèrement sous-entendu avec elle… Histoire de lui faire plaisir.

Ce n’était pas un mensonge, mais ce n’était pas un aveu total non plus. S’il aimait l’embêter, la taquiner, la traumatiser et la répugner n’était pas encore à l’ordre du jour.
Même si Tristan était arrivé discrètement derrière la mage et avait tout de suite lancé, comme à son habitude, une petite phrase un peu déstabilisante, concernant la jeune demoiselle qui venait d’arriver et qui semblait à son goût, son regard quant à lui s’était reposé très vite sur la directrice.
Petit faux semblant ? Qui sait.

L’autre petite phrase n’était constituée que de courts mots dits sur un ton qui semblait un peu provocant mais qui était avant tout amusé alors qu’il ne la quittait pas des yeux. Soutiendrait-elle son regard ?
Apparemment oui et cette fois c’était une pointe d’admiration qu’il ressentait. Elle ne changerait jamais totalement et ça c’était formidable. Toujours aussi têtue et fière.
Cassidy s’était tournée vers lui et elle lui lança une petite phrase toute simple, comme pour le couper dans son élan, comme quoi il se présentait d’une étrange façon.
Il lui fit un sourire éblouissant, pas du tout troublé, plutôt content en fait. Il prit un air de conspirateur en se mettant un index sur les lèvres, laissant entrapercevoir son « jouet » pour se muscler.

- Il paraît que je suis une bête curieuse très mystérieuse, mais chuuuut, c’est un secret.

Il pencha la tête en souriant, plissant les yeux, les fermant quasiment en tirant la langue d’un air taquin. Sauf que ce fut la nouvelle qui se fit entendre et il se redressa en la regardant, surpris.
Eh bien, elle avait de la répartie ! C’était audacieux et il l’observa avec attention. Elle était jolie avec ses lunettes même s’il eut une pensée attristée en songeant qu’elle devait être un autre rat de bibliothèque. Son sourire devint d’autant plus taquin.

- Oh flûte alors… m’en voilà fort malheureux damoiselle, j’aurais peut-être dû venir vous voir complètement nu.

Il sourit mais tourna la tête vers Cassidy, lui faisant un clin d’œil avant de soupirer comme si le poids du monde pesait sur ses épaules.

- Mais la jolie directrice que voilà m’en aurait sans doute tenu rigueur. Je m’excuse pour la tenue mais y a pas encore de jolie petite infirmière pour m’aider à m’habiller.


La fin était plutôt adressée à Cassidy à qui il lançait un regard totalement innocent en souriant d’un air gamin. Il se passa la main droite dans les cheveux pour repousser sa frange qui lui tombait dans les yeux de manière désordonnée. Quant à ses mots comme quoi il ne pouvait pas lui manquer… pendant une seconde un éclair de surprise et de tristesse brilla dans ses yeux… qui prit une teinte désespérée totalement exagérée.

- Aaaahhh, vous êtes cruelle madame !!!!

Mais il haussa les épaules comme si de rien n’était, secouant légèrement la tête.
Soupirant il observa les jeunes femmes l’une après l’autre.

- Eh bien, puisque ma présence est à ce point détestable je m’en vais damoiselle, amusez-vous bien.


Déjà la directrice s’était lancée dans des explications et la jeune nouvelle surexcitée en demandait toujours davantage, vraiment curieuse cette petite. Par contre alors qu’il s’éloignait Tristan entendit parler de prémonition et un ricanement lui échappa alors qu’il continuait sa route. Intéressant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidy Herediane
Directrice de l'Académie Hysandra
avatar

Messages : 858
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 30

Feuille de personnage
Race: Humain Ascadian
Royaume: Territoire Neutre
Vocation: Mage

MessageSujet: Re: Arrivée d'une Lily excitée.   Jeu 5 Juil - 18:18

Cassidy continuait son chemin sans faire plus attention à Tristan. Après tout il avait été assez surprenant ce matin et il fallait absolument qu'elle se ressaisisse. Pas devant les élèves quand même ! Et puis, elle ne devait pas montrer sa manière de se comporter si naturellement, enfin en tout cas, ce n'était pas pareil que quand ils étaient tous les deux tout seul. C'était même complètement différent !

Cependant, Lilly devait sûrement se demander qui était cet homme et quel était son rôle à l'Académie. Après tout, il semblait bien connaître la directrice et ne faisait pas preuve de courtoisie avec elle. Il la tutoyait et elle le tutoyait. Cela signifiait déjà que les deux adultes étaient déjà bien plus proches que ce que l'on pourrait bien penser. Et pourtant, Cassidy essayait de rester droite, sans se soucier de ce qu'elle pensait du Drakkari. Même si dans un sens, cela lui faisait un petit peu mal au coeur.

*Mince ! Essaie de me comprendre, je ne peux pas te le dire en face des autres. Il faudra que tu le devine par toi même*

Alors que la jeune femme avait trouvé que Tristan avait de curieuses manières pour se présenter, il avait mis un doigt sur sa bouche, pas du tout blessé et rappliqua plutôt bien. Il avait laissé une sorte d'objet gris qu'il tenait dans son poing et pendant un bref instant, la directrice le regarda avec curiosité, se demandant de quel type d'objet il s'agissait. Cependant, elle se mordit la lèvre intérieure pour s'empêcher de lui poser la question.

Ensuite, ce fut Lilly qui répliqua. Elle avait de la répartie et ne se laissait pas marcher sur les pieds apparemment. Cassidy n'avait pas vraiment fait attention à elle mais cela la surprit qu'elle s'adresse aussi sèchement à un adulte. En même temps, Tristan avait fait une entrée en scène peu conventionnelle et encore moins avec une attitude de gentleman. Mais contrairement à elle, il était toujours un peu pareil, enfin, il avait deux côtés. Un plutôt attentionné, et un autre plus voyou et filou. Mais ile ne cachait rien, du moins c'est ce qu'elle pensait.

Tristan ne se laissa pas perturber et répliqua aussi... en parlant de venir tout nu et Cassidy haussa le sourcil droit, un peu perplexe. Allons donc ! Il voulait choqué les jeunes adolescents ? Déjà qu'elle même avait un peu de mal à s'habituer de le voir se balader torse nu, là c'était carrément n'importe quoi. Mais il lui souriait et elle sentait que la dernière phrase s'adressait à elle.

*Jolie infirmière ? Ah non ! Je vais trouver une femme pas très jolie physiquement, histoire que tu traînes pas autour. Enfin... si tu veux je peux t'aider à t'habiller hein... Aaaaah ! Qu'est ce que je raconte !*

Il semblait alors triste, ce qui se transforma ensuite en mauvaise comédie ou dramaturgie. Mais ce simple regard un peu triste qui ne durait pas long radoucit un peu le regard de Cassidy qui voulait lui dire quelque chose mais se retint en attendant la suite.

*En même temps, tu as vu comment tu m'as laissé partir tout à l'heure ? C'est comme si je ne t'intéressais pas ! Faut savoir ce que tu veux, tu me fais tourner la tête*

Enfin, elle ne s'étala pas plus, car Cassidy lui en voulait un peu pour tout à l'heure, pas pour la scène du baiser volé. Mais uniquement pour son indifférence et son comportement un peu boudeur et frustré, enfin elle ne savait pas comment le dire. Alors, elle se reconcentra sur Lilly qui semblait avoir une soif d'envie d'apprendre de nouvelles choses.

Et cela, et bien c'est ce qui plaisait à Cassidy. Alors elles allaient sûrement bien s'entendre. Enfin, en tant qu'élève et professeur bien évidemment. Un sourire apparut sur le visage de la mage alors qu'elle se lança dans une explication sur les vocations en apprentissage. Une élève comme ça deviendrait sûrement très bonne. Enfin, la connaissance ne suffisait pas, il fallait s'exercer aussi.

"Et bien, il y a trois branches qui sont enseignées à l'académie. Discrétion, Magie et Combat. Pendant les deux premières années, c'est juste des cours pour se familiariser avec les différentes disciplines. Mais cela permet ensuite de se spécialiser dans un domaine en particulier. Je vais être assez brève mais toutes les vocations sont expliquées en détail avant d'aborder la troisième année. Et rien ne remplace la pratique. Par exemple en combat il y a vocation archer, guerrier. Pour la branche magie, mage, élémentaliste, invocateur. Et enfin dans la discrétion, voleur, espion."

Elle aurait pu en parler pendant des heures et des heures mais la jeune directrice ne préféra pas trop s'étendre, cela lui prendrait beaucoup de temps. Et puis, tout en avançant, Lilly lui parla d'un don de prémonition et se demandait si c'était dangereux. Mais elle l'avait prononcé à voix tellement basse que Cassidy dut tendre l'oreille pour mieux écouter.

C'était comme si Lilly craignait que ce don soit vraiment quelque chose de mauvais, d'interdit. Cassidy resta surprise en l'écoutant puis secoua la tête en toute franchise.

"Non je n'étais pas au courant. Quant à la dangerosité de ce don... et bien ce n'est pas vraiment dangereux en soit-même, en revanche, cela peut attirer les convoitises. Moi je vous conseille de faire quand même preuve de prudence et de ne pas en parler à tout le monde... Pour l'instant cela vaut mieux."

Tristan dit alors qu'il s'en allait. Cassidy se retourna vers lui alors qu'il s'éloignait. Et elle ne savait pas pourquoi, elle ne voulait pas l'éloigner comme cela.

"Tristan si tu veux nous accompagner, tu as le droit, le chemin est accessible à tout le monde, ne te dérange pas pour nous"

Une phrase cachée qui sonnait comme une invitation mais qui montrait envers Lilly que le Drakkari avait bien le droit de se balader où il voulait... du moment qu'il ne faisait pas de bêtises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ascadian.forumgratuit.org
Lilly Violet Wellington
Elève de Mystéria
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 26
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: Arrivée d'une Lily excitée.   Dim 8 Juil - 13:38

Lilly voulait partir. Ce Tristan la mettait vraiment mal-à-l'aise avec ses remarques envers elle et Cassidy. Quand il dit qu'il aurait dû venir nu pour la rencontrer, elle ferma les yeux et tenta de se calmer et faire taire les nombreuses phrases assassinantes qui lui traversaient l'esprit.

*Quel abruti! Nu! Et puis quoi encore ? Il ne voudrait pas avoir une plume dans le derrière et faire le coq chez les Kaärs ?! Nu.. Mais diable que fait-il dans cette Académie ?*

Cette dernière phrase avait fait tilt dans la tête de la jeune fille.. Tiens, mais oui! Pourquoi était-il là? Elle le regardait et elle se rendit bien compte qu'il était plus âgé qu'elle. Est-ce un professeur ? Non.. Cassidy n'irait pas mettre quelqu'un dans une fonction si importante à quelqu'un de si mal élevé.. Quoique.. Lilly regarda la directrice et écouta le dialogue entre les deux personnes. Ils se tutoyaient, donc ils se connaissaient et il était très taquin envers elle. Sont-ils amis ? Amants ? Bwarf, c'était pas vraiment sa tasse de thé à se mêler de ce qui ne la regardait pas sauf quand on venait s'ouvrir à elle. Elle se tourna vers Tristan et demanda:

Au lieu de vouloir se promener nu ou avoir une jolie infirmière.. Qu'est-ce que vous faites ici ? Parce qu'il me semble qu'ici, ce n'est pas un lieu de débauche.. Vous allez vous ennuyer.

Elle se mordit la lèvre et le regarda dans les yeux. Oui, il y avait un léger ton de dégoût quand elle avait dit ça et que c'était un mauvais départ pour faire connaissance mais elle ne pouvait pas être gentille avec lui. Enfin, pas pour le moment. Elle se rapprocha de Cassidy et écouta les réponses à ses nombreuses questions. Elle lui parla des trois branches qui sont à choisir en troisième année. Lilly se focalisa directement sur la Magie mais avec une curiosité pour le Combat. De toute façon, elle avait deux ans pour choisir donc elle se dit qu'elle verrait bien à ce moment-là. Puis venu le moment où elles reparlèrent du don de Lilly. Lilly fut surprise que son don ne fasse pas partie de sa capacité spéciale. Il devait y avoir quelque chose de plus qui était spécial chez elle..

*Oui, mais quoi ?*

Oui, très bien, j'éviterai d'en parler. Mais étant donné que vous aviez parlé de "capacités spéciales", je pensais que vous seriez au courant. Et .. Quand commencent les cours ? J'ai hâte de me mettre au travail et rencontrer des gens.

Tristan lança une phrase pour dire qu'il partait, cela fit rire intérieurement Lilly. Cassidy l'invita à les suivre et Lilly n'était pas si contre que cela.

Pauvre Caliméro! Personne ne vous aime.. C'est regrettable. Je suis désolée d'avoir été détestable mais il faut dire que je ne suis pas habituée à ce genre de présentation.

Lilly lui sourit pour lui montrer que la familiarité du début de sa phrase n'était que pour se montrer taquine à son tour et sa sincérité. Après tout, il était là alors autant essayer de l'apprécier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan Konogan
Professeur Initiation et Maniement des Armes
avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 26

Feuille de personnage
Race: Drakkari
Royaume:
Vocation: Guerrier

MessageSujet: Re: Arrivée d'une Lily excitée.   Mer 11 Juil - 8:52

Tristan était plus curieux qu’autre chose lorsqu’il avait suivi Cassidy jusqu’au portail pour voir qui était en train d’arriver.
Une nouvelle élève ? Une nouvelle prof ? Un homme ? Une femme ? Dans un sens, il espérait que ce soit une femme. La vie n’en serait que plus agréable ici s’il y avait des demoiselles pour la pimenter.
Et Cassidy n’était pas vraiment… enfin, elle ne pimentait pas grand-chose quoi !

Mais apparemment la jeune directrice avait décidé de se montrer… très peu tolérante avec lui. Du moins lorsque quelqu’un d’autre était à côté. Il en était un peu blessé mais avec elle, il aurait certainement dû s’attendre à ce type de réaction. Allons bon ! Elle avait honte quand il était dans le coin ? Que craignait-elle ? Qu’il la ridiculise ? Elle avait bien raison, parce qu’à présent il en avait envie.

Pourtant, aux premiers abords, il n’en avait pas du tout l’intention.
Bien sûr, le jeune guerrier était assez cavalier et avait une manière d’être très particulière.
Lorsqu’il parlait, observait quelqu’un, il semblait constamment dans une sorte de provocation qui n’avait rien de méchante, c’était lui voilà tout.

Après tout, n’était-il pas un beau garçon ? Avec ses mèches rebelles et ses incroyables yeux orange aux allures irréelles, il n’avait rien d’un petit garçon sage, bien au contraire. Il avait des airs de gamins, assez roublard mais pas méchant, vraiment pas méchant. Du moins pas à cet instant.
Se faire rembarrer de la sorte et surtout carrément ignoré par la suite par contre, n’avait absolument rien de… charmant.

Quand Cassidy avait affirmé qu’il ne pouvait pas lui manquer, un éclair de tristesse sincère avait illuminé son regard, s’éteignait presque aussitôt. Mais le mal était fait et le jeune homme s’était fermé. Son sourire sincère, juste curieux, juste gamin s’était effacé. Là, il n’avait plus de raison d’être vraiment gentil. Pourtant il était calme et possédait assez de répartie pour la rembarrer en douceur… pour l’instant.

La jeune arrivée lui parla. Elle lui demandait ce qu’il faisait ici puisque ce n’était pas un lieu de débauche et il tourna lentement la tête vers elle.
Si au départ il semblait plutôt content puisque la demoiselle était plutôt mignonne… elle ne sembla pas plus l’intéresser à cet instant.

Il pencha légèrement la tête sur le côté, de manière adorable, son regard n’exprimant aucune hostilité. Il était mignon ainsi, vraiment craquant, il le savait, même si pour le coup, ce n’était pas vraiment fait exprès. Tristan ne répondit pas à la jeune femme, comme s’il avait décidé de l’ignorer et pas de la manière la plus gentille qui soit mais pas non plus comme un macho… il était bien trop beau pour ça justement.

Oh pour ça, il s’ennuyait en effet, il était coincé avec une espèce de barjo qui passait son temps à le martyriser !!!! Il y avait de quoi quand même ! Il n’avait pas le droit de sortir et d’aller « s’amuser » avec de jolies filles !!! Fallait le comprendre quand même.
Elles se mirent à parler entre elles et il s’éloigna, l’air de s’ennuyer justement et d’autant plus lorsque la jeune et jolie mage parlait. C’était un peu une pique non orale en quelque sorte, certainement intentionnelle.

Alors qu’il s’éloignait, pas plus habillé qu’avant, le Drakkari fut interpellé par Cassidy qui « l’autorisait » en quelque sorte à venir avec elles. Aie… ce n’était pas vraiment le genre d’attitude qui fonctionnait avec le guerrier. Le fait justement de lui certifier, oralement, qu’il pouvait les accompagner s’il le souhaitait… n’était-ce pas sous-entendre et de manière réellement cruelle et prétentieuse devant une jeune élève, comme si elle voulait asseoir son autorité, qu’il devait lui obéir ? Qu’il était un peu… son obligé ? Son larbin ?

Non, ce n’était vraiment pas le style d’actes qu’il fallait avoir avec Tristan, surtout pas devant quelqu’un d’autre. S’ils avaient été seuls, il l’aurait taquinée, provoquée, se serait gentiment moqué peut-être. Pas là. Alors qu’il s’arrêtait et se tournait avec une lenteur calculée vers elles, son visage s’était considérablement durci. En fait, là, il avait tout l’air d’un guerrier cruel prêt à égorger ses victimes.

Surtout que la jeune élève y assistait… et en rajoutait une couche en l’appelant caliméro ou un truc comme ça. Il ne saisit pas tellement le rapport. Ni qu’est ce que pouvait bien être un caliméro… sans doute une espèce de lézard… ou une bestiole quelconque.
C’est à peine s’il l’écouta. Elle disait que personne ne l’aimait, du moins c’est ce qu’il avait compris, qu’elle s’excusait d’avoir été agressive avec lui. Déjà elle n’avait pas l’air désolée du tout, ensuite si elle cherchait à se mettre un guerrier sanguinaire à dos et à mourir jeune, c’était son problème, qu’elle l’assume après.

Il ne vit pas la taquinerie, la tentative de plaisanterie. Il y avait des choses sur lesquelles plaisanter était déconseillé pour ne pas dire prohibé…
Un rictus étira les lèvres du jeune homme et malgré qu’il n’ait rien de rassurant, il ne gâchait rien des traits… attirants de son propriétaire. Il s’approcha en silence, se plantant devant Cassidy en ignorant totalement Lilly.

- Vous suivre ? Pourquoi donc madame ? S’il a bien une chose qui me déplairait plus que ce que vous m’avez déjà fait, c’est-à-dire me contraindre à l’obéissance, me démolir le bras, oh et m’humilier bien entendu, c’est bien d’avoir l’air heureux de vous suivre et plus encore de le faire oh merveilleux cadeau de part votre autorisation.


Paroles et regards qui tenaient de la banquise ? Oui, il en était tout à fait capable et ça pouvait être carrément flippant. D’autant plus qu’il la…. Vouvoyait. Lui qui semblait seulement capable de la tutoyer. C’était Cassidy… La tutoyer n’était pas un manque de respect chez lui, bien au contraire, là… c’était comme s’il voulait effacer tout ce qui s’était passé, comme s’il voulait mettre une barrière entre eux et si possible la bombarder de pierres de son côté. Son visage se ferma un peu plus alors que son regard n’exprimait plus le moindre amusement, bien au contraire.

- J’ai des choses bien plus intéressantes comme tenter de sortir de ce lieu d’enfermement et d’esclavage. Surtout vu que tous vos petits protégés semblent tenir des rats de bibliothèque. Le genre de personnes qui m’attirent autant qu’un bain de sangsues.

Bon Siiri ne rentrait pas dans le lot bien évidemment… mais la jeune mage elle-même, n’était-elle pas un « rat de bibliothèque ».
Ses yeux la fixaient toujours avec insistance.

- Bonne promenade madame la directrice.

Même pas mademoiselle. Ce n’était pas très gentil quand même.
Il sembla se souvenir de la présence de la jeune élève après l’avoir (re)vue et eut un léger mouvement d’épaules à son intention, comme pour signifier un désintérêt certain. Bouaf après tout c’était vrai hein ! Elle ressemblait à un rat de bibliothèque, un vrai sosie de la jeune mage. Certainement tout aussi ennuyeuse, tout aussi coincée, trouillarde des contacts. Bref… inintéressante.

Il poussa un soupir las, tourna les talons et partit directement vers le terrain d’entraînement, pensif, se remettant à utiliser son petit outil de musculation. Elles se débrouilleraient pour les bagages de la demoiselle ! Et dire qu’il était venu pour les porter !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidy Herediane
Directrice de l'Académie Hysandra
avatar

Messages : 858
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 30

Feuille de personnage
Race: Humain Ascadian
Royaume: Territoire Neutre
Vocation: Mage

MessageSujet: Re: Arrivée d'une Lily excitée.   Jeu 12 Juil - 22:50

Cassidy ne se doutait pas que la jeune Lilly allait se poser des questions quant à la présence du Drakkari dans ces lieux. Après tout, c’est clair il avait des façons de parler qui ne faisait pas penser à un professeur pour l’instant. C’est vrai qu’à se demander ce qu’il faisait ici, il était dur de donner une réponse. La jeune directrice savait la vérité mais quant à le dire à tout le monde… pas sûr que le courant passe. C’était quelque chose qui devait rester discret après tout.

Cependant, Lilly remballa encore Tristan et Cassidy haussa un sourcil. En même temps, la jeune étudiante était beaucoup plus franche qu’elle, ne se laissant pas marcher sur les pieds. Elle serait sûrement une bonne élève et n’était pas aussi naïve que la mage elle-même. Pourtant, Cassidy avait des raisons de ne pas être désagréable avec Tristan, même si elle ne lui avait pas vraiment montré jusqu’ici.

Enfin, Lilly lui posa quelques questions au sujet des cours car elle avait hâte de se mettre à l’ouvrage. La jeune femme sourit doucement puis inclina la tête vers le bas, réfléchissant.

« A vrai dire, je n’ai pas de pouvoir ou de don qui me permette de connaître les capacités spéciales à l’avance. J’observe et j’apprends. Ou comme toi, on me le dit directement. »

Elle passa une main dans ses cheveux blonds comme pour chasser une petite poussière qui venait de se faufiler alors qu’elle fit mine de réfléchir. En effet, les cours ne tarderaient pas à commencer mais il fallait attendre que le nombre d’élèves soit assez conséquent.

« Je dirais d’ici deux semaines, le temps que d’autres élèves arrivent. Mais il y a toujours des choses à faire en attendant. Par exemple, ce dimanche, j’ai prévu une petite réception d’accueil pour les élèves et professeurs présents. Cela permettra de mieux faire connaissance entre nous »

Elle s’appliquait à faire en sorte que tout soit au point pour ce jour et espérait que tout le monde s’entende bien.

Cependant, lorsqu’elle invita Tristan, en toute simplicité et sans arrière pensée à les suivre si la curiosité lui disait, et bien la jeune femme le lui déclara, d’une voix un peu désinvolte mais qui n’avait rien de méchant ni d’une autorisation. Mais elle était bien maladroite et ne savait pas comment se montrer plus… agréable mais sans en donner l’air.

En effet, si la jeune directrice était douée pour la magie, il n’en était rien pour l’élocution et l’art de la parole. Lilly essaya aussi de dédramatiser la situation, les esprits semblaient se calmer, enfin en apparence.

Pourtant, les traits de Tristan se durcirent bien que Cassidy faisait tout pour garder une indifférence même si au fond d’elle, cela lui faisait mal de le voir comme ça. Elle aurait voulu lui dire, mais avec une élève dans le coin, être d’accord avec lui montrait qu’elle approuvait son comportement un peu libertin.

Cependant, il se montra très froid, décidant d’un coup de la vouvoyer comme si ils étaient de parfaits inconnus bien que Cassidy bouillait à l’intérieur de lui dire ce qu’elle pensait réellement et pas cette apparence qu’elle se donnait avec les autres non, elle ne voulait pas. Elle le laissa parler jusqu’au bout, fronçant les sourcils.

Autorisation de quoi ? Décidément quand il s’énervait il confondait tout ! Non mais elle ne l’avait jamais autorisé ! Mais peut être que l’intonation de sa voix à elle résonnait comme telle aux oreilles du Drakkari. En plus, il lui avait carrément rappelé qu’elle lui avait cassé le bras. Ce n’était pas très gentil. Des paroles, cinglantes, son envie de fuir cet endroit, de quoi humilier la jeune femme en compagnie de la future élève. Et dire que Cassidy comptait dire à Lilly que Tristan était un peu brusque mais qu’il ne fallait pas s’y fier. Qu’il était quand même correct malgré son attitude. Cela la décontenançait fortement.

Elle suivit des yeux le Drakkari qui commençait à partir mais elle n’allait pas le laisser partir comme ça. Pas après ce qu’il avait dit. Alors, elle se contenta de sourire auprès de Lilly comme si les paroles du Drakkari ne l’avaient pas atteinte et se contenta de s’incliner doucement.

« Si vous voulez bien m’excuser, accordez moi quelques minutes, je vais juste lui dire deux trois choses avant de continuer la visite »

Puis elle pivota et suivit les pas de Tristan pour aller se planter devant lui. Ils étaient assez loin de Lilly, donc Cassidy pouvait parler sans crainte d’être entendue, bien qu’elle parlait à voix assez basse comme si elle avait peur que Lilly avait aussi la capacité d’écouter de loin.

« Bon écoute Tristan, je tiens à clarifier certaines choses. D’abord, je ne te donnais pas l’autorisation de nous suivre mais juste que tu avais l’occasion de nous rejoindre si l’envie te disait. Je n’ai jamais tenu à te forcer de quoi que ce soit, tu es libre de circuler à ta guise ici »

Elle essayait de garder une attitude digne bien que ses yeux trahissaient autre chose, qui n’était pas identifiable pour Lilly. De la culpabilité, du regret et de la maladresse.

« Essaye de me comprendre un peu. Je ne peux pas montrer que j’accepte tout. Ca ne me dérange pas ce que tu me dis en privé mais je dois avouer que je me laisse rapidement déborder par la situation dès qu’il y a une autre personne dans les parages »

*S’il te plaît essaie de lire entre les lignes, je ne peux pas en dire énormément, mais réfléchis un peu, tu sais que je ne suis pas comme ça quand on est que tout les deux et je ne sais pas comment réagir quand il y a d’autres personnes.*

Elle ne s’énervait pas sur lui, restant calme même si ses yeux montraient le malaise qu’elle éprouvait. Après tout, Cassidy savait qu’elle avait tort, si il ne comprenait pas la perche qu’elle lui tendait pour qu’il comprenne un minimum, elle ne pouvait rien faire de plus. Et ça c’était rare !

« Que tu souhaites t’échapper d’ici, je le sais et même si l’envie me dit de te courir derrière, je comprendrais très bien la situation. Et puis, si je l’avais vraiment voulu, je t’aurais enfermé avec aucune possibilité d’échappatoire mais je ne le veux pas. Tu as toujours le choix malgré les mauvaises décisions que j’ai pu prendre »

Après tout, les erreurs étaient courantes et c’est humain d’en faire, elle en était la première à se blâmer pour les mauvaises décisions qu’elle pouvait prendre.

« Je ne cherche pas à te dominer, à t’obliger, je n’ai aucun pouvoir sur toi et je n’en veux pas »

Elle haussa doucement les épaules, on sentait bien qu’elle se laissait facilement dépasser par les évènements puis jeta un coup d’œil à l’arrière pour vérifier que Lilly était toujours là.

« Bref, fais ce que tu as envie, je te le répète encore une fois, tant que tu es ici, tu es libre de tes actions, tant que ça ne nuit pas à autrui. »

Cassidy ne savait pas comment s’expliquer autrement puis soupira avant de retourner vers Lilly. Elle ne devait pas montrer une mauvaise image d’elle, alors, la jeune femme espérait que cette absence ne soit pas trop suspecte aux yeux de l’étudiante.

« Excusez moi pour cette interruption. Comme vous pouvez le constater, nous arrivons aux jardins du château, c’est un très bel endroit pour se reposer et se détendre »

La directrice avait une attitude calme, son masque étant revenu en même temps qu’elle avait rejoins Lilly, comme si rien ne s’était passé et qu’elle avait réglé les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ascadian.forumgratuit.org
Lilly Violet Wellington
Elève de Mystéria
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 26
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: Arrivée d'une Lily excitée.   Lun 16 Juil - 15:18

Lilly écouta attentivement les réponses de Cassidy concernant les cours et cela la mit de bonne humeur. Deux semaines avant les cours, elle aurait le temps de faire des sublimes photographies de ces lieux que Lilly trouvait somptueux. Cassidy lui parla aussi d'une réception d'accueil qui aurait lieu le dimanche.

"Une autre bonne nouvelle : voir des nouvelles têtes.*

Elle avait hâte de rencontrer des gens autre que le Drakkari en face d'elle. Une perspective d'amitié infini. Des cours qui s'annonçait d'ors et déjà intéressants. Oui, Lilly adorait travailler, c'était son truc. Pour elle, plus un livre est épais mieux il est. Elle avait besoin d'apprendre pour se sentir importante et pas niaise à la vue des autres. Elle se sentait tellement insipide que le fait d'accroître son intelligence lui donnait confiance en elle. Et elle espérait bien qu'elle n'ai à jamais s'en justifier. Tout du moins, elle le croyait.
Elle respira profondément, un léger sourire aux lèvres.

Très bien, j'ai hâte d'y être.

La tête de Lilly changea brusquement après que ses excuses ai été faites. Tristan l'avait totalement ignoré et elle était furieuse. Elle était sincère dans ses paroles même si, d'accord, elle avait été taquine. Elle ne faisait des excuses que quand elle pensait que c'était mérité et là c'était le cas. Mais elle ne rentrerai pas dans son jeu, il ne veut pas lui parler et faire comme si elle n'existait pas. Très bien ! Que son vœu soit exaucé. Lilly n'était pas là pour voir des tordus qui font la tête pour rien et elle ne le savait que trop bien. Il s'approcha de Cassidy avec ses traits qui ont durcit et ne s'adressait qu'à elle. Ce n'était plus vraiment le même Tristan que celui qu'elle avait vu au début de sa conversation. Non, du Tristan arrogant et qui taquinait Cassidy, il y avait maintenant un Tristan qui faisait légèrement flipper sur les bords. Mieux, il la vouvoyait ! Eh bah dis donc, c'était le monde à l'envers. Tout ça parce que dès qu'on rentre dans son jeu, Monsieur Le Drakkari n'aimait pas ça. Grotesque !

Tristan insupportait de plus en plus la jeune fille et cela l'agaçait qu'on lui accorde encore de l'importance. Il parla de partir de cette endroit d'esclavage.. Bah tiens ! Lilly ne savait pas que maintenant un endroit pour étudier était un endroit d'esclavage. Ah s'il avait vécu pendant l'esclavage, il ne dirait pas ça du tout ! D'ailleurs, elle aimerait bien le voir être un esclave. Avec son arrogance et son non-respect des règles, il serait pendu au bout d'une heure ! Et en plus, il osait dire qu'elle était aussi attirante qu'un bain de sangsue, tout ça parce qu'elle était un rat de bibliothèque. Les yeux de Lilly lança des éclairs dans la direction de Tristan. Elle avait envie d'hurler tellement il l'agaçait. Mais elle ne disait rien, après tout, elle s'était déjà excusée et il avait préféré l'ignorer. Et le pire dans tout ça c'était qu'il n'était même pas courageux de la regarder en face pour lui dire. Non, c'était beaucoup plus simple de regarder Cassidy.

*Lâche ! Stupide lâche ! *

Elle le détestait, c'était clairement officiel et elle ferait n'importe quoi pour que personne l'approche. Cassidy la fit sortir de ses pensées en lui disant de l'excuser. Elle s'en alla assez loin avec ce laid Drakkari. Ah oui ! Depuis qu'il avait agacé Lilly, elle ne voyait en lui qu'un truc-muche tout moche. C'est vous dire qu'elle est très en colère. Elle essaya de se calmer, penser à autre chose et jeta des coups d’œils de temps à autres pour voir comment se dérouler la conversation. Elle ne pouvait rien entendre et elle se dit que c'était mieux comme ça car elle n'avait aucune envie d'écouter une fois de plus la voix de Truc-Muche tout moche. Elle vit aussi que Cassidy jetait des coups d’œils vers elle, parfois. Elle l'aimait bien sa directrice et elle se demandait vraiment ce qui se passait pour qu'elle cherche autant à protéger Truc-Muche.

Elle regarda le château et vit qu'ils étaient tout proches. Elle allait enfin découvrir ce qu'il y avait à l'intérieur. Elle imaginait des grandes salles de cours, un réfectoire avec des grandes tables pouvant accueillir une centaine de personnes autours. De la magie à chaque coins de couloirs où elle pourrait apprendre avec facilité. Elle espérait vraiment qu'elle pourrait mettre en pratique facilement toute la théorie qu'elle avait engendré durant toutes ces années. Cassidy revint vers elle et lui parla des jardins du château.

C'est vraiment magnifique ici. Comment ça se passe pour les dortoirs ? On aura des sortes de "maisons" sous des noms différents ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan Konogan
Professeur Initiation et Maniement des Armes
avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 26

Feuille de personnage
Race: Drakkari
Royaume:
Vocation: Guerrier

MessageSujet: Re: Arrivée d'une Lily excitée.   Dim 22 Juil - 10:08

Spoiler:
 
Non, Tristan n’était pas toujours très gentil quand il s’y mettait.
Mais pour sa défense, il pensait réellement que Cassidy essayait de se la jouer grande commandante qui lui faisait une faveur extraordinaire en l’autorisant à marcher sur le chemin qu’elle. Et il n’aimait pas l’autorité, pas du tout !!!
Enfin pas celle qui n’avait aucune raison d’être. Pas celle qui lui était imposée…

Néanmoins le beau garçon n’avait pas mesuré ses mots. C’était peut-être dans un sens sa façon de se protéger parce qu’il était blessé par l’attitude de la jeune femme. Ce n’est pas qu’il avait oublié la jeune Lilly… dont il ne savait encore rien si ce n’était qu’elle était blonde et plutôt pas mal justement pour un rat de bibliothèque. Il parlait… enfin il n’était pas vraiment délicat dans ce qu’il disait mais il ne le pensait pas en fait.

Non, la jeune arrivante n’était pas mal… et même s’il était un peu sceptique après les paroles acerbes de la jeune fille, il ne lui en voulait pas. Tristan pouvait être très rancunier… sauf quand ça l’ennuyait… très contradictoire comme garçon.
Apparemment il l’avait vexé par contre… cette perspective l’amusait au plus haut point.
En fait, il était parti rapidement comme si elles le laissaient de marbre ce qui n’était pas tout à fait le cas…

D’ailleurs même s’il n’en laissa rien paraître, il fut surpris que Cassidy lui emboite le pas après s’être excusée auprès de la… future élève ? Il l’avait entendu parler mais il continua de s’éloigner, jusqu’à ce qu’elle le rattrape, parlant assez bas pour n’être entendue que de lui. Un léger sourire amusé vint éclairer le visage du guerrier.
Tiens tiens, elle se donnait vraiment du mal.

En fait c’était même plus que ça. Elle l’avait suivi et essayait d’éclaircir la situation. Même s’il prit un air morne et ennuyé, Tristan écourtait avec attention. Après tout, il avait toujours été très doué pour feindre l’indifférence, surtout quand il était petit, et ce même si les cours l’intéressaient réellement au final. Apparemment ce n’était qu’un quiproquo, un malentendu, une maladresse et elle s’en avouait même un peu coupable, lui expliquant ce qu’elle voulait réellement dire.

Ainsi elle ne tentait pas d’imposer sa loi devant la petite jeune ? Peut-être. C’était un bon point en tous les cas qu’elle le soulève et tente de se justifier.
Le sourire du garçon se fit taquin, provoquant comme toujours. Oui, il avait constamment ce petit air un brin… défiant, comme s’il cherchait à la provoquer mais pas trop, plutôt à sous-entendre certaines choses sans jamais les dire. Bah… il tapait sur les nerfs de tellement de personnes de toute manière…

Soi-disant elle ne pouvait pas être avec lui en présence d’autres personnes comme elle était quand ils étaient seuls. Le sourire du Drakkari s’accentua légèrement. Elle devait faire attention à ses paroles, c’était gros comme sous-entendu.
S’il l’écouta du début à la fin sans l’interrompre, juste cet air provoquant au visage et ce sourire si particulier aux lèvres, le jeune homme releva tout de même à plusieurs reprises les yeux (qu’il était bien forcé de baisser pour la regarder) vers la jeune arrivante.

Elle avait franchement un air haineux envers lui-même à cette heure et une lueur intéressée passa dans son regard. Tiens donc… ça c’était amusant. Elle n’était pas la première demoiselle à le trouver agaçant, mais certainement l’une des premières à l’afficher aussi farouchement. Quel étrange comportement.
Cette fille méritait peut-être bien plus son attention que ce qu’il avait cru jusqu’alors et encore plus… ce qu’il avait prétendu un peu plus tôt.

Avec une pointe d’amusement il songea qu’elle avait dû réellement prendre pour elle ses paroles. Aie… Qu’à cela ne tienne, il lui prouverait qu’il n’en était rien. Se réintéressant à la petite silhouette gênée et maladroite en face de lui, Tristan bâilla nonchalamment quand elle eut terminé puis se pencha légèrement vers elle, un air d’autant plus provoquant au visage.

- Tssss tsss tsss, ne t’excuse donc pas petite princesse, ne t’occupe pas de moi ou tout le monde va finir par croire que tu tiens à l’estime du vilain garçon que je suis. Allez va rejoindre la petite blonde, elle a l’air un peu paumée et ne comprend pas que tu sois encore en train de me parler… allez… dépêche. Elle est mignonne au passage…


Il haussa les épaules, sourit… puis se tourna, commençant à marcher en lui faisant tranquillement un signe de main en s’éloignant. Eyh ! Il était fier après tout, il n’allait pas leur coller au train… du moins pas tout de suite ou plutôt… pas de manière… directe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée d'une Lily excitée.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée d'une Lily excitée.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» [Fiche d'île] Amazon Lily
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ascadian, Monde de Magie et d'Aventures :: [Territoire Neutre] Académie Hysandra :: Extérieur :: Terrain d'Arrivée-
Sauter vers: