AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Premier Cours d'Art de la Guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stieg Blodtørst
Professeur Combat Mains Nues/ Art de la Guerre / Combat sans Armure
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 11/08/2012

Feuille de personnage
Race: Drakkari
Royaume: Frihold
Vocation: Guerrier

MessageSujet: Premier Cours d'Art de la Guerre   Mer 28 Nov - 21:45

Titre du cours : Coopération et Rôles / Cours n° 1
Matière : Art de la Guerre / Année : Première Année.
Lundi 15 Septembre 285 de 8H à 10H

7h30


Stieg se dirigeait vers sa salle de cours d'un pas tranquille. Il revenait d'une quotidienne chasse aux oiseaux matinale, et avait pu glaner quelques plumes de Rouges-gorges, de Pies écorcheurs, de Merles et autres Corneilles qu'il transportait à sa ceinture. Une seule sortait du lot: une plume argentée, donnant l'air d'être faite d'acier poli qui reflétait le visage du Drakkari alors qu'il l'analysait consciencieusement. Elle venait d'un Trait d'Argent, volatile rencontré au coeur de Kalendar, entouré de mythes et de mystères que Stieg pouvait conter sans même y penser.

Stieg arriva sur le palier et poussa la porte de bois pour découvrir sa nouvelle aire de jeu. La salle était spacieuse, mais sentait un peu le renfermé. Sans se presser, il aéra la pièce, profitant de chaque pas pour se familiariser avec l'atmosphère de l'endroit. Les tables en rangées lui rappelaient ses jeunes années, mais les souvenirs étaient encore flous, masqués par le brouillard de sang et les piles de cadavres accumulés lors de ses combats.

Il n’avait pas eu besoin de préparer un quelconque programme à l’avance : tout ce qui avait attrait à la guerre était instinctif chez lui. Seule la directrice avait demandé une sorte d’agenda, petit détail administratif que le Drakkari avait vite fait de régler. Le cours du jour serait bref, mais il permettrait au élèves de se réveiller de l’engourdissement qu’avait dû générer en eux tout ce temps d’oisiveté au moyen d’une réflexion douce mais rythmée.

Une fois les préparatifs mis en place, il s’assit en tailleur sur son bureau et entreprit d’attacher quelques une de ses plumes à sa natte, celle de Trait d'Argent tout au bout. Comme à son habitude, c'est torse nu qu'il évoluerait.

8h passée

Les élèves commençaient enfin à arriver, et Stieg, toujours perché sur son bureau, les accueillait d'un sourire paisible. Certains d'entre eux le toisaient de haut en bas, un peu surpris de l'étrange posture du professeur. Un petit coup dans la casquette de Alrick vit voler son couvre-chef en arrière: Il faut savoir être pointilleux sur le respect.

- Alrick, casquette.

Il la ramassa en s'excusant, surpris mais humble. Stieg ne tint pas compte de sa réponse, et continua de considérer chacun de ses élèves. Une fois les jeunes entrés, il laissa la porte ouverte et posa pied à terre. Il ouvrit les bras en signe d'accueil, souriant et posant le regard sur chacun de ses étudiants.

- Bonjour à tous, et bienvenue à votre premier cours d'Art de la Guerre. Si nous ne nous sommes pas déjà croisés, je suis Stieg Blodtørst, je vous enseignerai aussi le Combat à Main nue et le Combat Sans Armures. Comme nous sommes partis pour passer du temps ensembles, prenons nos aises dès maintenant: Quand j'étais plus jeune, mes professeurs étaient avant tout des amis, parfois des frères et souvent de véritables mentors, alors n'hésitez pas à m'appeler par mon prénom si cela vous va ainsi. Je suis ouvert à toute question ou entretien, sachez-le. Maintenant commençons.

Il se posta devant le tableau.

- Entamons notre cours par une première question: Qu'est-ce que la Guerre? J'attends vos réponses, il n'y a pas de pièges, je veux simplement votre point de vue. Si vous désirez savoir le mien, je vous invite à remarquer qu'il y a la mention "Art" devant "Guerre" dans l'intitulé de ce cours, vous voyez ce que je veux dire?

Il sourit, amusé. Voyant quelques mains se lever, et entendant les première réponses poindre, il s'empressa d'ajouter:

- Attendez jeunes gens, prenez un peu plus de temps pour répondre. Tenez, vous avez gagné une nouvelle question: Prenons un groupe de trois individus, composé de trois stéréotypes usuels: un mage, un guerrier et un infiltré. J'entends par mage: tout pratiquant de l'art de la magie, par guerrier: tout homme d'arme, et par infiltré: un sujet qui trouve son bonheur dans l'ombre et les actions discrètes.

Il fit une halte dans ses paroles, mais débuta quelques allers-retours entre les tables, alternant regards à ses pieds, puis à ses élèves.

- Alors, nos trois petits aventuriers rencontrent une créature sauvage, de type Rhinox. Pour ceux qui ne savent pas ce que c'est, c'est un bestiau pesant ses 4 tonnes de muscles, recouverts d'une carapace blindée comme une épaisse couche de pierre articulée et particulièrement territorial. Evidemment, cette créature possède une mâchoire qui fait passer le fer pour du papier sec, et une corne qui VOUS fera passer pour une brochette à la sauce hémoglobine. On les rencontre à la frontière entre Kalendar et Frihold, donc les forêts glacées. Ce genre d'animal vous ferait tomber une maison rien qu'en s'asseyant contre le mur.

Murmures, ébahissement, vantardises, chaque élève y allait de son petit mot à dire. Sauf Roy, qui prenait des notes, comme d'habitude.

- La question est la suivante: Qui fait quoi, pourquoi et comment? Prenez votre temps, si vous avez un binôme, échangez, partagez, mais pas de chahut. Vous n'aimeriez pas m'agacer. Je réponds à vos questions et je noterai au tableau ce qui me semblera pertinent. Allez, je vous écoute.

Près du tableau, il s'appuya le dos contre le mur, dans la lumière d'une fenêtre, jambes croisées dans une attitude désinvolte. Stieg regardait toujours ses élèves, attendant leurs réponses pendant qu'ils se concertaient, et pensant à cette journée qui s'annonçait vraiment agréable. Pas la peine de s'interroger: il était heureux, ça se lisait sur son visage et la lumière du soleil qui l'enveloppait accentuait encore son aura de tranquillité.

_________________
Pourchasser les Dragons Corrompus n'a pas été la plus grande difficulté.
Il ne s'agissait que de courir, rattraper, trouver et tuer.
Non, faire respecter le voeu de mon père l'est.
A vous, je dois tout enseigner.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Premier Cours d'Art de la Guerre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier cours de Physique-Chimie [Noel, Libre]
» Premier cours d'anglais - Prise de contact (Junior/Senior)
» Premier cours d'équitation pour An' [Avec Lorenzo]
» Les codages HTML de tata Melow || PREMIER COURS : création d'une boîte
» [Cours commun] Premier cours : les épouvantards

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ascadian, Monde de Magie et d'Aventures :: [Territoire Neutre] Académie Hysandra :: Intérieur : Premier Etage :: Salles de Cours :: Cours de Stieg Blodtørst (Théorie)-
Sauter vers: