AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réception de Bienvenue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Esprit d'Ascadian
Maître
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 19/03/2012

MessageSujet: Réception de Bienvenue   Mer 4 Juil - 19:41

07/09/285
21h

La salle de bal était immense et vaste. Un sol dallé et marbré s’étendait sur toute la longueur. Les vasques tout autour de la pièce étaient allumées et un feu d’allure tout à fait inoffensive brûlait doucement à l’intérieur, donnant des reflets dorés à la pièce.

Sur le côté droit de la pièce, vers les fenêtres qui donnaient vers l’extérieur, se trouvait une grande table avec un drap en tissu d’une couleur blanche laiteuse qui recouvrait toute la surface de la table. Sur le dessus étaient posés des mets délicieux de toutes sortes, des petits toats salés et des fines pâtisseries. Il y avait aussi des sortes de gâteaux au chocolat qui se trouvaient à chaque extrémité de la table.

En guise de boissons, c’était de l’eau dans de grandes carafes en terre cuite, des jus de fruits exotiques et des verres étaient présents. Il suffisait juste de se servir. Pas de serveurs, personne, les choses étaient à disposition des arrivants.

Dans le fond de la salle, contre le mur, se trouvait une petite estrade qui permettait d'avoir une bonne vision de la salle de bal. Sur le mur étaient accrochés les bannières des clans d'Hysandra, chacun avec son animal totem et ses couleurs si particulières qui permettaient de distinguer les élèves des autres.

Il y avait aussi des bancs et chaises éparpillés dans la salle, pour ceux qui souhaitaient s'asseoir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidy Herediane
Directrice de l'Académie Hysandra
avatar

Messages : 855
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 29

Feuille de personnage
Race: Humain Ascadian
Royaume: Territoire Neutre
Vocation: Mage

MessageSujet: Re: Réception de Bienvenue   Mer 4 Juil - 21:10

Cassidy entra la première dans la salle de réception. Pour l’occasion elle admira le travail du personnel. Les grandes banderoles aux couleurs des clans étaient une très bonne idée et décoraient bien la salle pour donner un peu de couleur.

*Ouah ! Les lutines ont vraiment fait du bon travail !*

La jeune femme était vêtue pour cette soirée d’une robe verte bien couverte comme elle en avait l’habitude. Une fine ceinture dorée soulignait cependant la limite de sa taille, entourant le haut de ses hanches élégamment. Les manches de sa tenue étaient fluides, un peu dans un tissu aérien et léger et de couleur plus claire que le reste de la tenue.

Ses cheveux étaient coiffés normalement, elle n’avait pas pris la peine de les attacher ou de les relever, après tout ce n’était pas une soirée mondaine même si il risquait d’y avoir quelques bals dans les mois à venir. Le blond doré ressortait très bien sur le vert et lui donnait un air assez sage. Cependant, on pouvait sentir toute la douceur et la gentillesse de la directrice dans son regard, ses expressions sur le visage.

On aurait dit qu’elle ne pouvait être qu’une simple femme, une habitante mais il n’en était rien car c’était une mage redoutable, capable d’utiliser des sorts puissants pour se défendre ou se protéger. Seulement cette facette elle ne le montrait pas vraiment à première vue. En effet, Cassidy se voulait rassurante et surtout apaiser certains élèves un peu craintifs et déboussolés, surtout les Terriens.

Elle était tout à fait normale contrairement à la veille au soir où l’ambiance était beaucoup plus… festive pour la jeune directrice, d’une certaine manière mais qui avait repris une attitude tout à fait simple, voire coincée selon un certain Drakkari mais beaucoup plus agréable à vrai dire. Et il le fallait, pour les autres et elle même. En tant que directrice, elle ne pouvait pas se permettre de se lâcher autant pour une réception aussi importante où elle devait se montrer rassurante mais aussi bien expliquer les principes de l'Académie.

La jeune femme avait aussi engagé une troupe de musiciens pour tout à l'heure qui viendraient apporter une ambiance un peu plus musicale à la fête et donner un air joyeux. Mais elle ne comptait pas vraiment danser elle même. Parce que ce n'était pas digne d'elle de s'amuser à danser sous les yeux des autres. Elle ne le devait pas.

Pourtant, Cassidy avait autorisé Tristan à venir si il le désirait. Mais elle redoutait un peu sa présence car il était toujours capable de l'embêter et surtout à un moment aussi important que celui-ci. La jeune femme replaça doucement ses cheveux en place et tira légèrement le col de sa robe, déglutissant un court instant, se demandant de quoi le Drakkari était capable.

*Baaaah ! Après tout ça ne va pas l'intéresser...*

C'est avec un peu d'appréhension qu'elle entra dans la salle puis se dirigea vers le banquet où elle commença à déplacer certains plats pour se rendre utile en attendant que les autres arrivent. Voyez-vous ça ! La directrice aux fourneaux ! Cela n'allait pas du tout avec son rang et elle se dépêcha de lâcher les plats pour prendre un parchemin qu'elle lut avec attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ascadian.forumgratuit.org
Tristan Konogan
Professeur Initiation et Maniement des Armes
avatar

Messages : 605
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 25

Feuille de personnage
Race: Drakkari
Royaume:
Vocation: Guerrier

MessageSujet: Re: Réception de Bienvenue   Jeu 5 Juil - 11:19

Une réception de bienvenue hein ?
Tristan avait été plutôt sceptique en contemplant l’annonce écrite, haussant les épaules d’un air indifférent. Puis plus tard, Cassidy lui avait exprimé le « droit » d’y assister s’il le souhaitait. Il s’était contenté d’un silence morne et peu enclin à rassurer ses interlocuteurs.
Pourtant il comptait y aller. Et pas dans l’idée de torturer la jeune directrice. Non, juste pour voir… après tout il était curieux. Mais si les questions fusaient, il n’était là que pour la tourmenter !

Le jeune homme entra tranquillement dans la salle préparée avec soin par les petits « écureuils » comme il avait décidé de nommer les lutines. Occupé à détailler les environs du regard, il ne remarqua pas immédiatement Cassidy.
Vaste salle en effet, lumineuse mais pas à un point désagréable, un peu enchanteresse avec ses couleurs calmes, apaisantes et en même temps féériques, difficile de dire pourquoi d’ailleurs.

Etait-ce cette séparation discrète des couleurs des différents clans, ces nuances de couleurs chaudes puis froides, détaillées. Lui qui avait tant aimé les couleurs ne pouvait s’empêcher de toute admirer, en détail… et en silence.
Alors qu’il tournait lentement sur lui-même observant également le plafond, ses yeux se posèrent sur une petite silhouette qu’il connaissait bien, affairée, le nez dans un parchemin.

Allons bon, à tous les coups, la demoiselle était en train de réviser. Ca n’aurait rien de surprenant d’ailleurs. Il s’avança vers elle, sans essayer d’être discret mais ses pas naturellement légers n’étaient pas ceux d’un rustre maladroit et bruyant.
S’arrêtant à bonne distance d’elle, fait surprenant pour le jeune homme qui aimait l’approcher dangereusement pour la mettre mal à l’aise, profiter un peu, il l’interpella mais pas méchamment.

- Salut…


Rien de plus. Il attendit qu’elle se tourne vers lui, la détaillant avec attention. Elle était jolie comme toujours. Cette couleur lui allait bien, relevant les nuances de son regard ambré. Selon lui, elle lui allait mieux que le rose. Mais il aimait les couleurs vives et même si ce vert n’avait rien d’extravagant, il lui semblait bien coller à la personnalité douce mais facile à remarquer de la jolie mage.
Un début de sourire éclaira les lèvres du jeune homme mais il s’arrêta là.

Encore une fois, il se tenait plutôt… loin d’elle, comme si une barrière invisible les séparait l’un de l’autre. Son regard était étrange, posé sur elle, pas vraiment fuyant mais peut-être un peu, distant en tous les cas et… boudeur.

Pour sa part Tristan était plutôt comme d’ordinaire, charmant… mais en mieux.
Il portait un pantalon d’un noir d’encre qui sans les coller, suivait les muscles de ses jambes, aux reflets parfois bleutés sous les différentes lumières de la salle et une chemise blanche qui aurait tout à fait pu sortir du XVIIème siècle terrien.
Manches bouffantes mais pas trop, serrées au niveau de ses poignets, lui permettant ainsi une grande liberté de mouvement, échancrure du col plutôt… prononcée et qui d’ordinaire était soigneusement et pudiquement lacée mais dont il avait juste légèrement tiré les cordelettes sans pour autant les nouer. Petit côté négligé mais savamment négligé qui était souvent à l’ordre du jour avec le Drakkari.

Ses cheveux rouges étaient ébouriffés et des mèches rebelles lui tombaient en partie devant les yeux. Ses yeux orangés fixaient la jeune femme mais sans insistance cette fois et dans son demi-sourire il avait fait apparaître une de ses petites canines pointues.
A ses pieds, de hautes bottes également sombres, en cuir jetaient les mêmes reflets que son pantalon.
Il n’avait plus son bandage au bras et semblait plutôt à l’aise, la ceinture d’un marron nuance de clair et de foncé à la large boucle couleur cuivre ceignait le haut de ses hanches.

L’air décontracté, nullement stressé par ce qui se passait et il avait de quoi, le jeune homme souffla négligemment sur les mèches rebelles de ses cheveux qui l’aveuglaient en partie. Posté devant la jeune directrice, il ne bougeait pas d’un pouce, la même lueur légèrement boudeuse au fond des yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyal Longue-Queue
Professeur de Déguisement / Infiltration
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 19/06/2012

Feuille de personnage
Race: Neko
Royaume: Kalendar
Vocation: Voleur

MessageSujet: Re: Réception de Bienvenue   Jeu 5 Juil - 16:56

Comme elle l'avait promis à Cassidy deux jours plus tôt, Nyal participerait à la réception de bienvenue. C'est habillée d'un long pantalon marron et d'un chemisier sans manches de la même couleur qu'elle se dirigeait lentement vers la salle de bal où avait lieu la réception. Elle entra dans la grande pièce dallée et s'arrêta net devant la beauté de l'immense salle, au fond se trouvait une petite estrade, assez haute cependant pour avoir une bonne vision de la salle, et sur les murs, des bannières aux couleurs des clans, accompagnées des totems pour distinguer les clans auxquels appartenaient les élèves.

*Comme c'est beau...* pensait Nyal en examinant les décorations préparées avec soins.

Elle était toujours sur le seuil de la porte, continuant d'admirer les décorations, puis observa les tables, elles étaient pleines de mets qui avaient l'air délicieux mais la Neko ne prit rien, elle préférais les laisser aux élèves, même si toutes ces bonnes choses lui mettaient l'eau à la bouche. Elle avait commencé à rentrer doucement dans la salle, faisant le tour de celle-ci quand elle sentit qu'elle n'était pas seule, mais bon c'était normal puisque justement il devait y avoir du monde invités à cette réception de bienvenue, une de ses oreilles bougea, il y avait des gens qui parlaient dans le coin. Elle se dirigea sans bruit vers l'origine des bavardages et reconnut la voix du Drakkari qui avait embêter la directrice il y a deux jours, lors de l'arrivée de la Neko, mais d'après ses impressions ce jour là, ce n'était pas la première fois, et il n'était pas seul, il y avait aussi Cassidy, la directrice. Nyal décida de se mêler de ses affaires pour cette fois, recula de quelques pas, très discrètement et revint à l'endroit où elle était en faisant un peu plus de bruit, pour ne pas les prendre par surprise, et continua de regarder les décorations, comme si elle ne savait pas qu'ils étaient là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheyla Rovers
Elève de Koeurdefeu
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 26/06/2012
Age : 19

Feuille de personnage
Race: Humain Terrien
Royaume: Territoire Neutre
Vocation: Aucune

MessageSujet: Re: Réception de Bienvenue   Ven 6 Juil - 12:19

Après avoir été acceuillit et guidé par la directrice il y à deux jours, je me suis promené dans le grand bâtiments comme elle me l'avait conseillé, et j'étais tombé sur l'invitation à la réception sur le panneau d'affichage.

*Ça a l'air sympa*, avais-je pensé, *peut-être pourrais-je rencontrer d'autres élèves ?*

C'est avec cette état d'esprit que j'avais décidé d'y aller.
J'étais maintenant devant l'immense salle où devait avoir lieu la réception, m'émerveillant devant l'immensité de la pièce, son sol marbré, les murs décorés des couleurs des différents clans, la longue table blanche et ses plats tous différents les uns que les autres.
Je n'osais plus avancer, et restais bloqué à l'entrée de la salle dans mon jean blanc, ma tunique bleu marine et mes ballerines légèrement dorée. Je continuait d'observer la pièce quand je remarqua une silhouette se promenant dans la grande salle, trop grande pour être la directrice, je m'approcha en m'interrogeant sur son identité.

*Un élève ou un prof ? Ascadien ou Terrien ?*

Je continuait de m'approcher quand je remarqua que cette personne avait des oreilles sur le haut de la tête, ainsi qu'une longue queue qui voletait dans l'air. J'étais sûre que cette personne ne pouvait pas être terrienne, quand j'entendis des bruits à un autre bout de la salle, je me dririgea vers sa source et reconnut la directrice et un homme aux étrange cheveux rouge discuter. Même si l'envie de savoir ce qu'ils racontaient me démengeais, je repartis en direction de l'étrange personne que j'avais aperçus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siiri Adeilith
Elève de Koeurdefeu
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 21/06/2012
Age : 19

Feuille de personnage
Race: Drakkari
Royaume: Territoire Neutre
Vocation: Aucune

MessageSujet: Re: Réception de Bienvenue   Jeu 12 Juil - 15:28

Après son arrivée, Siiri avait entendu parler de ce bal de bienvenu, elle avait hésité, et puis elle avait décidé d’y aller, puisqu’elle voulait voir il y avait si peu de personne de son espèce dans cette école. Même si elle avait plus ou moins confiance en ce qu’avait dit Tristan, elle voulait le voir de ses propres yeux, comme d’habitude.

Puisqu’elle n’avait pas pris la peine de prendre des vêtements de rechange avec la précipitation pour son départ, elle était toujours habillée d’un pantalon long rouge très foncé simple, d’une tunique marron à manche courtes qui laissait voir ses bras maigres et de chaussures simples noires, le tout était assez abimé et chiffonnés, mais ses vêtements ne sentaient pas la transpiration, puisqu’elle ne bougeait peu et qu’elle ne transpirait pas beaucoup. Elle portait toujours le pendentif aile de dragon en argent de sa mère, elle ne pouvait pas s’en séparer.

Elle entra dans la salle, la posture droite et la tête haute, mais d’une manière un peu plus d’étendue que d’habitude. Elle balaya du regard la grande salle, tout était décoré, un peu trop à son gout, mais elle s’en fichait, elle ne voulait pas trop faire la fête et voulait juste voir si d’autre Drakkaris étaient présents dans cette école. Un énorme banquet lui donna la nausée, elle ne pouvait toujours pas manger correctement et elle préféra passer vite à autre chose, un musique donnait un peu d’ambiance, une musique peu à son gout également, la directrice et elle, même si elle ne l’avait jamais rencontrée, n’étaient pas du tout sur la même longueur d’onde. Elle ne danserait pas, elle ne savait pas danser et elle ne voulait surtout pas se mêler à d’autres races.

Elle vit un Neko, elle l’ignora et passa à peine le regard dessus, peu importe qui ce Neko était, elle s’en fichait, une autre personne, humaine surement, elle ne passa pas non plus beaucoup de temps sur elle. Elle arriva sur Tristan et une autre personne sur son trente et un. Cette fois-ci, la Drakkari s’arrêta pour les observer, elle s’avança dans la salle pour ne pas rester devant tout le monde et pour se faire oublier et ainsi éviter le plus possible le contact des races inférieures. Elle se mit contre un mur, le plus loin possible de la nourriture. Elle aurait voulu dire un mot à Tristan, mais elle avait renoncé, après tout, savoir le nombre exact de Drakkari présents dans ce château pour partir vite fait d’ici pouvait attendre, elle resterait loin de tout et surveillerait l’entrée. Elle croisa les bras, son regard sondant littéralement cette femme qui devait être humaine. Elle ne devait pas étudier ici, un professeur alors. Cela fit penser à la Drakkari qu’elle ne savait pas ce que faisait le Drakkari qui l’avait accueillie, elle lui demanderait un jour, elle n’était pas pressée sur ce point-là, elle l’était juste pour sortir d’ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidy Herediane
Directrice de l'Académie Hysandra
avatar

Messages : 855
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 29

Feuille de personnage
Race: Humain Ascadian
Royaume: Territoire Neutre
Vocation: Mage

MessageSujet: Re: Réception de Bienvenue   Dim 15 Juil - 19:35

La jeune femme lisait avec attention son parchemin mais aux premiers bruits de pas, elle regarda très discrètement de qui il s'agissait. Et encore une fois, il s'agissait du Drakkari. C'est vrai qu'elle lui avait donné l'autorisation, ou plutôt inviter à venir se joindre à eux, en espérant juste qu'il se tiendrait correctement et qu'il ne ferait pas... des allusions à certaines choses qui s'étaient passées en début de matinée et hier dans la soirée. C'est sûr qu'elle ferait un peu moins sérieuse la directrice.

Elle se rappela aussi l'incendie qu'elle lui avait balancé dans la matinée et se sentait un peu confuse, surtout que la jeune femme avait démarré au quart de tour. Cependant, Cassidy ne voulait pas être rancunière même si certaines choses portaient à confusion pour l'instant et la directrice se mordit doucement la lèvre inférieure pour réfléchir à sa façon de réagir avec lui.

*Pourvu qu'il ne dise rien... pourvu qu'il ne dise rien...*

Il se contenta d'un bref salut alors qu'elle replia son parchemin d'un geste tranquille. Tristan avait l'air un peu boudeur et ne s'était pas rapproché d'elle, ça déjà c'était pas mal car elle ne voulait pas trop de familiarités en public. Cela paraîtrait trop bizarre aux yeux de tout le monde !

La jeune femme le dévisagea tranquillement. Il avait fait un effort sur sa tenue même si ce n'était pas... imposé. Mais cela lui allait très bien en fait et le rendait encore plus charmant. Eléguant même avec ce petit rebelle et sauvage qui lui allait très bien. La tenue qu'il portait mettait en valeur ses muscles et irait très bien dans une soirée mondaine, en fait il avait vraiment fait un effort et cela, elle appréciait beaucoup.

*Pas mal... Enfin... je ne dois pas y penser !*

Non, elle n'en avait pas le droit, pas l'autorisation, c'était interdit pour elle de le regarder de cette manière, avec ce petit regard qui montrait qu'il lui plaisait quand même, malgré tout. Mais le visage et la vision de Maud refirent surface et après tout ce qui s'était passé la veille, la jeune femme avait décidé de ne plus chercher le Drakkari. Car il appartenait à une autre et n'avait en aucun cas le droit de déposer les yeux sur lui même si au fond d'elle, cela la faisait souffrir.

*Allez souris au moins ! T'es pas un monstre Cassy...*

La jeune femme lui fit donc un léger et fin sourire comme si elle essayait de lui montrer qu'elle voulait au moins... essayer d'alléger les choses de la matinée. Ce n'était pas moqueur ni intéressé, juste gentil. Cependant, elle ne s'arrêta pas à un simple salut tout simple.

"Salut Tristan..."

Elle fit un pas vers lui et le regarda doucement dans les yeux sans aucune animosité mais en toute simplicité.

"Si je peux me permettre, cette tenue te va très bien..."

Cassidy n'eut pas le temps de le laisser répliquer que d'autres personnes venaient déjà d'arriver dans la pièce. En effet, Nyal venait de rentrer dans la pièce, admirant les lieux et sans chercher à les déranger. Sheyla arriva peu de temps après, un peu intimidée et n'osant pas approcher plus que ça dans la pièce, restant pas loin de Nyal. Cassidy ne savait pas si les Nekos existaient sur Terre. La jeune femme regarda Tristan un instant, elle ne voulait pas chercher à l'ignorer et à feindre l'indifférence.

"Je vais aller saluer les autres..."

Elle se dirigea doucement vers Nyal et Sheyla, faisant assez de bruit pour que la Neko ne soit pas trop surprise de la voir approcher.

"Bonjour Nyal ! Je suis contente que vous ayez pu venir. La salle est à votre goût ?"

Puis elle se tourna vers Sheyla en lui souriant doucement.

"Bienvenue aussi Sheyla. Je suis contente de voir que vous avez pu venir. Mais ne soyez donc pas timide, vous avez de quoi vous restaurez si vous le souhaitez."

Cassidy lui fit un sourire rassurant en montrant de sa main la large table buffet.

En revanche, elle n'avait pas bien vu Siiri la nouvelle, qui était passée très discrètement loin des autres pour se coller contre un mur, visiblement pas très intéressée et venant ici parce qu'elle n'avait rien de mieux à faire. Cassidy avait accueilli presque tous les élèves de l'école et elle se souvint avoir entendu Kimmy parler d'une autre Drakkari qui venait de faire son apparition.

Si Tristan lui en avait un peu parler, peut être aurait-elle pris plus de précautions, mais naïve comme elle était, la jeune femme ne pris pas de pincettes, accueillant et respectant tout le monde comme il se devait. C'est donc avec un sourire rassurant sur le visage qu'elle s'approcha d'elle doucement.

"Bonjour Demoiselle. Nous n'avons pas eu le temps de faire bien connaissance encore. Je suis Cassidy Herediane, la directrice d'Hysandra"

Elle s'inclina doucement devant elle avec respect.

"Soyez la bienvenue ici"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ascadian.forumgratuit.org
Tristan Konogan
Professeur Initiation et Maniement des Armes
avatar

Messages : 605
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 25

Feuille de personnage
Race: Drakkari
Royaume:
Vocation: Guerrier

MessageSujet: Re: Réception de Bienvenue   Lun 23 Juil - 5:48

Tristan arborait un air morne. Il ne se tenait pas trop près de la jeune mage, comme s’il craignait quelque chose. Enfin non, il ne craignait rien évidemment. Il faisait juste son… boudeur. Oui c’était un peu ça. Peu importe ce qu’il avait en tête, il lui en voulait apparemment pour quelque chose et s’il ne disait rien comme elle l’en priait mentalement (ce qu’il ignorait évidemment), il ne semblait pas en penser moins. Il la scrutait avec attention, peut-être un peu trop d’attention justement.

Eh bien oui, il avait fait un effort sur la tenue.
N’était-il pas censé être le « beau gosse » de l’académie après tout ? Enfin pour l’heure, cette idée était à des années lumière de ses pensées. Et puis de toute façon elle était mal placée pour critiquer étant donné qu’elle-même avait pris un soin particulier à… eh bien… être assez différente de d’habitude. Le vert lui allait bien mais plus que ça, c’était sa façon d’être, justement, plus mondaine qui la faisait soudainement paraître un peu moins gamine, un peu plus femme à ses yeux. Enfin… ça c’était peut-être un peu aussi à cause de ce qui s’était passé… ce pour quoi elle s’inquiétait justement. Enfin… tant qu’il ne révélait rien, sans doute serait-il tranquille…

Il haussa un sourcil alors qu’elle le saluait, sans se départir de son air morne, ennuyé. Elle le complimentait sur sa tenue. Les muscles de sa mâchoire se crispèrent comme s’il n’appréciait pas. Pourtant elle ne lui disait rien de méchant, bien au contraire. Mais il ne détourna pas les yeux, continuant de la fixer avec une certaine… rancune. Enfin, un sourire, encore l’un d’eux, qui n’avait rien de rassura étira ses lèvres. Mais s’il avait sa réplique sur le bout de la langue, il ne put pas la formuler. Bien que dans sa tête elle résonnait encore.

*Pareillement… même si selon moi… tu restes bien mieux sans rien.*

Elle n’aurait sans doute pas aimé non…
Son sourire s’agrandit, comme une petite menace qui planait au-dessus d’elle, pas insistante, mais bien présente. Bon il étai quand même un peu frustré de ne pas avoir pu parler et tourna la tête vers les arrivants dont elle parlait.
Tsss, elle cherchait surtout un moyen de s’éloigner de lui au plus vite en toute discrétion. Pourtant il se fit beaucoup plus calme et la suivit… avec une certaine distance de sécurité tout de même. Hum… disons que… ça semblait plutôt… intéressant par ici… des demoiselles… c’était toujours intéressant… surtout quand elles en viennent à s’avérer jolies.

Laissant la jeune mage s’éloigner, Tristan s’avança vers Nyal et Sheyla et leur fit un magnifique sourire avant de s’incliner avec une politesse et une maîtrise impeccable, leur faisant l’une après l’autre, un baisemain à faire passer pour maladroit le plus courtois des gentlemen.

- Mesdemoiselles… Bonsoir. Nous n’avons pas été présentés… enfin… à mon grand chagrin. Je suis Tristan Konogan. Me ferez-vous l’honneur de me révéler vos noms damoiselles ?


Il leur sourit, pas du tout effrayant malgré sa haute taille, parfait dans son rôle de beau garçon charmant. Après tout il l’était non ?
Du coin de l’œil, il avait remarqué Siiri et son sourire s’accentua légèrement. Aie… Cassidy risquait d’être rembarrée… il avait hâte d’y assister.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siiri Adeilith
Elève de Koeurdefeu
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 21/06/2012
Age : 19

Feuille de personnage
Race: Drakkari
Royaume: Territoire Neutre
Vocation: Aucune

MessageSujet: Re: Réception de Bienvenue   Lun 23 Juil - 9:50

Attendre, attendre, Siiri commençait à penser que plus personne ne viendrait, c’est vrai, d’habitude, les invités viennent en masse au début du bal. La Drakkari tapait le mur du pied gentiment pour passer le temps, chantant sans ouvrir la bouche un air qu’elle adorait. Elle regardait l’entrée avec une intensité rare. Elle jetait quand même de temps en temps des coups d’œil vers la salle pour voir ce qu’il se passait. Elle à un moment, la femme qui se trouvait avec Tristan avait bougé et disait bonjour aux personnes présentes. Siiri soupira, elle allait perdre sa tranquillité, mais elle n’arrêtait pas de « marmonner » l’air de tantôt. Elle vit du coin de l’œil le lutin vert s’approcher d’elle. Elle ne tourna pas la tête vers elle, cette personne n’avait aucun intérêt. Elle se présenta comme étant la directrice. Ho. La Drakkari tourna la tête vers elle, un regard étonné et à la fois déçu posé sur elle. Une mine déçue suivit son regard. La jeune fille croisa ses bras derrière sa tête.

-Ho. Donc une courgette est la directrice. Je m’attendais à mieux.

Siiri détourna la tête vers l’entrée, montrant une indifférence croissante, elle n’avait pas envie de lui parler pour l’instant, elle avait surtout envie de dégagé d’ici pour sortir cette odeur atroce de ses pauvres narines. Elle recommença à chantonner prouvant encore qu’elle ne voulait pas de sa présence près d’elle. Elle ne lui avait rien dit de trop long, mais c’était bien, elle n’avait pas envie de s’étendre sur ce sujet, elle était déçue, point. Il n’y avait rien à dire de plus.

Elle s’était juste moquée de son accoutrement qu’il lui faisait penser à la fois à un légume et à un lutin des forêts, comme dans les contes. Elle ne l’aimait déjà pas avec juste ça, tout le monde était habillé avec un peu plus de classe, mais là ça faisait beaucoup trop. De plus, c’était la seule, ça rajoutait encore plus d’exagération. Siiri se parla à elle-même, même si elle savait parfaitement que la directrice l’entendrait.

-Je comprends maintenant pourquoi cette salle est si… bizarre et colorée, sans compter ce banquet répugnant.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyal Longue-Queue
Professeur de Déguisement / Infiltration
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 19/06/2012

Feuille de personnage
Race: Neko
Royaume: Kalendar
Vocation: Voleur

MessageSujet: Re: Réception de Bienvenue   Mar 24 Juil - 10:41

Nyal regardait de nouveau autour d'elle, elle sentait Cassidy et le Drakkari avec qui elle était, discutaient un peu plus loin, elle s'arrêta un instant, elle sentait également que quelqu'un venait de rentrer et se dirigeait vers elle, elle continua lentement sa route et cru percevoir qu'une deuxième personne entrait mais ne fit pas trop attention, elle suivait à peu près tout, la légère discussion de Cassidy, la jeune fille qui avançait toujours vers elle et la présence dans le fond de la salle qui chantonnait. Ses sens portait loin et cela était agaçant parfois, le silence devait être reposant, mais elle n'avait jamais pu en profiter, il y avait toujours un petit quelque chose qu'elle arrivait à percevoir.

Elle tandis une oreille vers l'avant, Cassidy venait pour les saluer, et la jeune fille, qui était entrer après Nyal, était juste derrière elle, elle était un peu étrange, comme si elle n'était pas d'ici.

*Peut être une Terrienne ?*

Elle allait se tourner pour la saluer mais Cassidy arriva, toujours souriante, salua la Neko, lui demandant son avis sur les décorations de la salle de bal.

"La salle est joliment décorée, c'est du beau travail."

Cassidy se tourna ensuite vers la jeune étudiante, du nom de Sheyla, lui souhaita la bienvenue et lui présenta le buffet pour se restaurer, Nyal jeta un coup d'œil à la jeune fille, elle était habillée assez étrangement et était tout à fait comme la Neko s'imaginait une Terrienne: étrange, mais la jeune fille devait aussi penser ça d'elle et des autres, elle devait être perdu dans ce nouveau monde.

*Je me demande à quoi ressemble la vie sur Terre.... Je lui demanderais après.*

Cassidy partit vers la présence qui se cachait dans le fond de la salle, Nyal voulut se présenter à la jeune Terrienne mais, encore une fois, on l'interrompit, le Drakkari, s'approchait d'elles. Il leur fit un grand sourire, s'inclina poliment puis leur fit un baisemain, enfin, il les salua, se présenta et, très courtoisement, leur demanda leur noms.

"Enchantée, Nyal Longue-Queue."

Nyal essayait d'être polie mais elle était un peu gênée, elle n'avait pas l'habitude de toutes ces marques de politesse et ne savait pas comment réagir, alors après s'être présentée elle s'inclina légèrement devant le Drakkari. Elle vit le léger coup d'œil de Tristan dans le fond de la salle et tourna légèrement une oreille dans la même direction, Cassidy souhaitait la bienvenue à une jeune étudiante, et il sourit encore plus. Nyal avait envie de lever les yeux en l'air.

*La soirée risque d'être mouvementée...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheyla Rovers
Elève de Koeurdefeu
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 26/06/2012
Age : 19

Feuille de personnage
Race: Humain Terrien
Royaume: Territoire Neutre
Vocation: Aucune

MessageSujet: Re: Réception de Bienvenue   Mar 24 Juil - 11:39

Je me dirigeais dans la grande salle en direction de l'inconnue aux oreilles de chats et à la longue queue. Je m'approchait assez lentement car ses étrangetés m'intimidais un peu, j'étais tellement stressé, que je sursauta au moment ou j'entendis des bruits de pas venant de l'entrée. Je me retourna et aperçus une jeune fille aux cheveux rouge foncé, avec un pantalon de la même couleur et une tunique marron. Je l'observa du coin de l'œil, elle regarda les multiples décorations de la salle et finit se mettre dans un coin de la pièce.

Après quelque minutes je me rappela pourquoi j'étais venu : rencontrer de nouvelles personnes. Je repartis donc en direction de la jeune femme à quelques mètres de moi, je m'approcha un peu plus et me prépara à l'interpeller quand, j'aperçus la directrice s'approcher de nous.

Elle salua d'abord l'étrangère du nom de Nyal, et lui demanda son avis sur les décorations de la salle. La jeune femme lui répondit affirmativement et Cassidy se tourna vers moi et me souhaita la bienvenue tout en me présenta le buffet pour si j'avais faim, je hocha la tête pour la remercier et elle partit en direction de la jeune fille que j'avais aperçus plus tôt.

Je la suivi du regard et me retourna pour tenter de discuter avec la dénommée Nyal, quand je vis l'homme qui parlait avec la directrice tout à l'heure, s'approcher. Une fois prés de nous, il nous souri, s'inclina, nous baisa la main, se présenta et nous demanda nos noms. Trop intimidée, je ne dis rien mais ma voisine se présenta rapidement et s'inclina également. Il se tourna vers moi et je prononça d'une petite voix.

- Sheyla Rovers... ravie de vous rencontrer.

Il observa discrètement le fond de la salle où était partit la directrice et souri à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan Konogan
Professeur Initiation et Maniement des Armes
avatar

Messages : 605
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 25

Feuille de personnage
Race: Drakkari
Royaume:
Vocation: Guerrier

MessageSujet: Re: Réception de Bienvenue   Dim 5 Aoû - 22:32

Est-ce qu’il lui en voulait encore ? Oui bien évidemment et ce n’était pas près de s’arrêter d’ailleurs. Mais en même temps il avait bien le droit vu comment elle l’avait traité. Ce n’était décidément pas très gentil. Mais s’il était certain que la jeune femme était… spéciale et surtout monstrueusement gentille, il ne s’attendait pas à ce qu’elle soit aussi méfiante et pleine de préjugés à son égard. Allons bon, profiter d’elle. Oui bien sûr qu’il aurait pu, mais ce n’était pas très correct et puis… avec elle ?!!!! Fallait pas exagérer non plus, dès qu’il avait retrouvé sa lucidité, cette simple idée l’avait dégoûté !

En tous les cas, elle semblait vraiment vouloir l’éviter à cet instant, et le supplier mentalement de ne pas faire allusion à ce qui s’était passé. Qu’elle se rassure, c’était bien trop humiliant pour lui pour qu’il en parle à qui que ce soit. Et puis quoi encore ?!!! Elle réussissait bien son coup la petite directrice, lui faire perdre confiance, se sentir vraiment impuissant alors que ça ne lui était pas arrivé depuis un bon moment et l’humilier, ah ça… elle réussissait… Même s’il avait fortement envie de l’embêter pour le lui faire payer, de la mettre mal à l’aise, ce n’était pas à l’ordre du jour. Et puis s’il faisait des bêtises maintenant, il était certain qu’elle le lui ferait payer d’une façon ou d’une autre.

Tristan s’était contenté d’hausser les épaules quand elle s’était éloignée, même s’il la suivait des yeux, discrètement… ou pas selon le moment. Oui, elle voulait mettre de la distance entre eux. Pour sa part, il avait besoin de se changer les idées parce que… eh bien parce que sinon il allait pêter une durite et donc… eh bien il s’était quand même préparé pour la soirée même si ça n’avait rien d’exceptionnel. Elle salua une Neko et une jeune humaine et quand elle les quitta, il s’approcha d’elles pour leur parler. Du coin de l’œil, il l’aperçut se diriger vers Siiri… Voilà qui promettait d’être amusant. La directrice allait devoir ruser, après tout, la jeune Drakkari n’était pas très… versée dans la délicatesse et la politesse…

Pour sa part, sans être exubérant, il était très poli et saluait les deux jeunes filles avec un magnifique sourire et comme toujours des manières irréprochables. Toujours savoir s’adapter à son public voyons. La jeune Neko se présenta et il lui sourit d’autant plus. Elle était plutôt jolie… très jolie bien qu’elle semblait un peu… plus jeune que lui. Mais ça c’était aussi l’une des caractéristiques des Nekos, avec leurs airs de félins et leurs grands yeux aux pupilles ovales, leur bouille souvent adorable (chez les femmes du moins), leur ôter des années était très courant.

La Neko le surprit d’ailleurs en regardant Siiri et Cassidy trop proches l’une de l’autre alors que la jeune mage se présentait et se montrait plutôt courtoise, rassurante, accueillante. Pas toujours ce qui plaisait à la Drakkari. En fait tant qu’il n’y avait pas une histoire d’oiseaux dans le coin, difficile de l’apprivoiser la demoiselle !
Tristan se fit attentif et un sourire en coin apparut sur son visage, un brin moqueur, amusé… Oh oui il s’amusait. Elle l’avait bien mérité !!!!
Même si la jeune fille à la chevelure flamboyante ne pesait pas vraiment ses mots, comme toujours. Elle était tout de même sacrément agressive. Mais lui qui l’avait vue sans son masque savait à quoi s’en tenir…

La réplique sur la courgette, même si elle était un peu déplacée était tout de même très drôle, il devait bien l’admettre. Ah… Cassidy allait apprendre que ça n’avait rien de facile d’être une directrice et qu’elle pouvait être détestée…par ceux qu’elle voulait… « éduquer ».
Il secoua légèrement la tête.Ca lui en mettrait peut-être… du plomb… dans la tête.
Se retournant vers ses interlocutrices, Tristan pencha légèrement la tête sur le côté par rapport à la jeune terrienne qui s’exprimait enfin. Elle avait un air intimidé, comme si elle n’était pas du tout à l’aise. Ca se comprenait, elle était dans un nouvel endroit, entourée de gens qu’elle ne connaissait pas et… mais il y avait autre chose.

Sans savoir expliquer comment ou pourquoi, le jeune homme eut la certitude, en la regardant dans les yeux, sans savoir ce que ses yeux avaient de particuliers, qu’elle était plus qu’étrangère à cette ville. Cassidy lui avait parlé (enfin à Jace surtout) de jeunes élèves qui viendraient… d’ailleurs, il avait plus ou moins saisi cela. Où que soit cet ailleurs… et peu importe par quelle magie, elle faisait certainement partie de ces élus. Il lui fit un sourire réconfortant… bien qu’il la trouve bien assez jolie pour tenter de la séduire… mais pas tout de suite, après tout… il était un gentleman non ? Quand ça l’arrangeait du moins.

- Vous avez des noms adorables mesdemoiselles… Sheyla c’est ça ? Je suis sans doute… allumé même si je n’ai encore rien bu mais… j’ai comme l’impression que vous n’êtes pas d’ici…Vous semblez un peu perdue. Enfin j’imagine que ce n’est pas facile de perdre ses marques, de se retrouver entourée d’étrangers mais… vous êtes en sécurité ici… du moins selon la directrice. Détendez-vous… Puis-je vous servir un verre ? Oh et… je vais essayer d’y aller à l’instinct donc ne me dites rien toutes les deux, je reviens tout de suite.


Nouveau sourire adorable avant qu’il ne s’éloigne d’un bon pas vers le buffet, essayant de savoir, de ce qu’il avait vu des jeunes femmes, ce qu’elles aimeraient boire. Proposer un verre de lait à une Neko n’avait rien d’original donc il allait improviser un peu… pour l’humaine aussi d’ailleurs sans doute, même s’il n’était pas tout à fait sûr qu’elle soit vraiment… d’ailleurs.
Il fit tout de même un petit détour pour s’approcher de Cassidy et Siiri, savourant l’humiliation de la jeune mage. Voilààààà !!! Elle savait comme ça pouvait faire mal, na !!!!
D’une voix douce quoiqu’enjouée, il salua la Drakkari, s’approchant d’elle, mais pas trop non plus pour ne pas la gêner.

- Bonsoir Siiri… Content de voir que tu es venue finalement… Ménage un peu la directrice, à son âge on a le cœur sensible… une crise cardiaque sur les bras… bouaf. Je ne m’occuperai pas de la réanimation donc…


Il lui sourit et s’éloigna en secouant légèrement la tête. Il n’avait même pas dit le nom de la jeune mage, comme s’il remettait des distances entre eux… C’était mérité. Après sa consoeur pouvait décider de le suivre ou non, elle était libre de ses mouvements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidy Herediane
Directrice de l'Académie Hysandra
avatar

Messages : 855
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 29

Feuille de personnage
Race: Humain Ascadian
Royaume: Territoire Neutre
Vocation: Mage

MessageSujet: Re: Réception de Bienvenue   Lun 6 Aoû - 23:23

Cassidy pensait que la soirée serait bien calme. Elle se trompait lourdement dessus. Car même si Tristan adoptait une attitude des plus "correctes" en apparence, à l'intérieur, cela faisait plutôt des vagues pour l'instant. A cause de ce qui s'était passé la veille jusqu'au matin.

Oh bien sûr Cassidy faisait comme si de rien n'était, gardait une attitude plutôt digne malgré l'état dans lequel elle s'était mis le matin même. Sauver les apparences ça elle savait faire. Même si à Glindel les rumeurs devaient aller bon train et la jeune femme était encore un peu sonnée pour sa "réputation" même si elle ne le montrait pas. Elle prenait tellement d'attention à soigner son image que là tout s'était effondré comme un château de cartes.

L'intimidation, le respect et aussi la discrétion. Non tout ça venait de voler en éclats à Glindel du moins pour ceux qui avaient la langue bien pendue. Heureusement que cela n'était pas arrivée jusqu'à l'Académie, la jeune femme n'osait pas imaginer ce qui pourrait se murmurer sur son passage bien qu'elle ne se rappelait absolument de rien. C'est bien malheureux non ? De toute façon elle ne pouvait rien y faire pour l'instant et cela lui était sorti de la tête le temps qu'elle s'occupe de toute l'organisation de cette soirée.

Elle avait du s'entretenir avec Kymmie la lutine pour savoir ce qui était le mieux à faire mais ni l'une ni l'autre n'avait jamais eu l'occasion d'organiser un tel évènement. Cassidy avait alors proposé de mettre les couleurs des différents clans dans la salle, un buffet avec des plats et mets assez originaux et exotiques que les lutines cuisinaient divinement bien et pour se détendre après le discours des "adultes" un peu de musique qui permettrait aux plus motivés de danser et aux autres de profiter de la soirée.

Il fallait aussi s'occuper du discours et de ce qu'elle devait dire et rappeler à tout le monde aussi. De plus, les autres adultes présents pourraient dire un petit mot à part Tristan qui n'avait pas vraiment de rôle attribué dans l'Académie pour le moment donc le présenter était un peu bizarre même si il était sûr et certain que les gens se poseraient beaucoup de questions à son égard si il n'était pas vraiment là que pour l'école.

Tout avait pourtant bien commencé, elle s'était approchée de Nyal et Sheyla qui étaient tout à fait sympathiques et discrètes l'une comme l'autre, le genre de personnes que Cassidy appréciait bien. Tristan n'avait pas vraiment répondu à sa petite remarque mais après tout, elle s'en fichait de savoir si il l'avait entendu ou pas. Après tout ce qui s'était passé, il avait une raison d'être de mauvaise humeur alors elle ne lui en voulait pas, passer le coup de la surprise et du choc.

Ensuite elle se tourna vers la jeune Siiri, seule élève qu'elle n'avait pas eu l'occasion de voir. Et comme Tristan n'avait pas parler de son accueil, Cassidy était dans l'ignorance la plus totale quant à son comportement et sa façon d'agir. Et ça pour être surprise elle l'était !

Car en effet, la demoiselle ne semblait vraiment, mais vraiment pas ravie d'être ici. Pourtant Cassidy avait parlé gentiment et cela n'avait pas eu l'effet escompté. Car Siiri répliqua en critiquant sa tenue digne d'une courgette. Si Cassidy haussa un sourcil un peu perplexe à la première seconde, elle se reprit rapidement, ne se laissant pas déstabiliser par la jeune. Il ne manquerait plus que ça !

*Par les Dieux ! Si tous les Drakkaris sont aussi mal élevés je ne vais pas m'en sortir ! Un sur les bras c'est suffisant ! Bon de toute façon ce n'est pas Tristan donc restons calme...*

Cassidy reprit une attitude sérieuse et paisible, parce que de toute manière même si elle avait cherché à répliquer, la jeune Siiri semblait s'être enfermée dans une petite mélodie un peu triste qu'elle répétait en boucle, montrant une certaine insolence et se fermant à tout contact. Ah et bien elle allait lui donner du fil à retordre !

Elle continua sur les couleurs de la salle et le banquet et ça par contre, ce n'était pas très gentil pour les petites lutines qui s'étaient donné beaucoup de mal pour faire ça. Pas très respectueux en tout cas. Au départ, Cassidy pensait à la remballer sérieusement, surtout qu'elle se mettait à la critiquer devant tout le monde et surtout devant la directrice de l'établissement ce qui n'est vraiment pas conseillé.

Cependant, Cassidy avait appris une chose avec Tristan, ne jamais forcé, ne jamais imposé et laisser le choix de faire les choses. La jeune femme se contenta d'hausser les épaules, ignorant la remarque sur sa tenue et se mettant à sourire tout en émettant un petit rire amical, loin de l'image froide et stricte de la responsable de ce domaine.

"Courgette ? Moi j'aurais plus dit verdure ou nature mais les goûts et les couleurs ne plaisent pas à tout le monde, je le conçois"

Elle prit une petite inspiration comme si elle n'était pas vraiment dérangée, faisant face et bonne impression. A moins que Siiri décide de l'humilier sérieusement, ce n'était pas suffisant pour la faire flancher bien que la jeune femme était une pro de l'intériorisation et qu'elle se ferait mal toute seule et encaisserait tout ce qu'il y avait à encaisser.

"Mais vous savez si l'ambiance ne vous plaît pas vous n'êtes pas obligée de rester ici. Ce n'est pas une obligation après tout"

Les cours n'avaient pas encore commencé, pas besoin de mettre la pression inutilement pour l'instant et elle n'avait pas l'intention de vexer Siiri il y aurait bien d'autres occasions, ce n'était tout simplement pas le meilleur jour.

Mais ce qui acheva la petite directrice, c'est l'ombre de Tristan qui se faufila à côté d'elle pour sortir une réplique assez douloureuse témoignant de son attitude du moment. Ah oui c'est sûr il voulait lui faire payer le coup de la taverne dont elle ne se rappelait pas et montrait qu'il s'entendait bien avec Siiri lui. Et un point pour le Drakkari un !

Elle le regarda avec défi puis croisa les bras en haussant les épaules.

"Oui venant de ta part tu sais ce que ça doit être une crise cardiaque. On a le même âge après tout... Mais ne t'inquiète pas, je serais prudente"

Lui parler de son âge alors qu'ils étaient de la même génération le plaçait au même rang qu'elle. Si il voulait la traiter de vieille elle lui rappela rapidement que là dessus ils étaient au même niveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ascadian.forumgratuit.org
Doan Lavita
Elève de Brumeria
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 28/05/2012
Age : 19

Feuille de personnage
Race: Neko
Royaume:
Vocation: Assassin

MessageSujet: Re: Réception de Bienvenue   Sam 11 Aoû - 11:24

Ces derniers temps, Doan avait ouïe dire qu’une sorte de réception se préparait. Peut-être était-ce juste une rumeur mais vu l’agitation qu’il y avait, c’était sérieux du moins c’est ce qu’elle en conclut. Après une longue réflexion sur le comportement à avoir vis-à-vis des autres, elle se rendit à l’endroit où se tenait cette fameuse réception.

Précisons qu’elle ne s’était pas foulée pour sa tenue… Vêtue comme à l’habitude d’un simple pantalon noir et d’un haut de la même couleur. Elle s’était juste donnée la pine de retirer le foulard rouge qui cachait habituellement son visage.

C’est d’un pas confiant qu’elle pénétra dans la salle où se tenait le banquet. Son regard sombre examina avec attention la décoration, soignée et tout à fait agréable qui la faisait se sentir déjà plus à l’aise. Une décoration sans prétention un peu comme elle.

Son attention fut alors attirée par les paroles des jeunes gens qui étaient regroupés vers le fond de la salle. Elle plissa légèrement les yeux pour distinguer les silhouettes qui s’y tenaient. Elle reconnut sans mal la directrice et Tristan qui l’avaient chaleureusement accueillis il y peu de temps.

Le ton était légèrement élevé et ayant assisté à la scène et notamment à la réplique de la jeune Drakkari concernant les courgettes, elle fit une petite grimace qu’elle remplaça par un sourire. Elle s’avança alors vers eux avec un pas joviale telle une enfant galoperait dans les près.

La directrice était une personne agréable qu’elle avait tout de suite appréciée, c’est pour cette raison qu’elle prit l’initiative de la détourner de cette discussion pour le moins désagréable.

Elle vînt alors aux côtés de la jeune femme qu’elle trouvait tout simplement magnifique dans cette robe verte et raffinée. Elle lui fit un large sourire tout aussi enfantin que sa démarche puis se tourna vers Tristan qu’elle salua d’un bref signe de main, certainement toujours aussi mal à l’aise vis-à-vis de ce dernier…

Elle se tourna ensuite vers les trois autres personnes tout en gardant son éternel sourire. Elle fit une petite courbette avant de prendre la parole.


" Je me présente, je suis Doan Lavita, enchantée de faire votre connaissance ! Ah lala ! N’est-elle pas merveilleuse notre « courgette » de directrice ? Bien que je ne l’aurais pas qualifié de la même manière. Je trouve qu’elle ressemble plutôt à une fée. "


Elle fixa longuement ses interlocutrices mais son regard resta surtout bloqué sur la jeune femme qui tout comme elle avait des oreilles de chats. Une Neko ? C’était plutôt une bonne nouvelle de voir quelqu’un de la même race qu’elle mais c’était aussi embêtant vu les rapports qu’elle avait entretenus avec ces derniers. Espérons que la jeune femme ne connaissait pas sa réputation…

Après avoir fait un petit bilan de ce qui l’entourait, elle se tourna à nouveau vers Cassidy. Sa robe lui allait vraiment bien et elle aurait certainement prit plaisir à la dessiner mais ce n’était pas vraiment le moment… Non, là il fallait trouver un sujet qui occuperait tout le monde. Elle lança alors un sujet qui la captivait tout particulièrement.

" Au fait, y aura-t-il des musiciens ? Sinon, je pourrais toujours gratter les cordes de ma bonne vielle guitare ! "


Tentative de changement de sujets captivants échouée ! La musique la passionnait mais ce n’était peut-être pas le cas de tout le monde. Elle resta tout de même silencieuse, n’essayant pas de se rattraper, il fallait des fois reconnaître son échec. Si la musique ne plaisait pas à tout le monde, il faudrait trouver un autre divertissement.
Mais lequel ? Peut-être que l’une des jeunes femmes pourrait frapper le démoniaque Tristan pour divertir la galerie ? Un peu radical comme mesure et légèrement sadique… Mais bon, d’après les observations qu’elle avait faite, le jeune homme était apprécié d’une manière assez spéciale. Enfin, chacun sa façon de démontrer son amitié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siiri Adeilith
Elève de Koeurdefeu
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 21/06/2012
Age : 19

Feuille de personnage
Race: Drakkari
Royaume: Territoire Neutre
Vocation: Aucune

MessageSujet: Re: Réception de Bienvenue   Mer 22 Aoû - 23:01

Pourquoi être venue ici ? Siiri n’en savait pas grand-chose au final, elle voulait juste savoir si d’autre compatriotes étaient présents, mais pas pour dialoguer avec des races inférieures, pourtant, la chance n’avait pas été de son côté malheureusement. La directrice l’avait interpellée, ok, elles ne s’étaient jamais vues et ce bal avait pour but de faire connaissance, mais quand bien même, la jeune Drakkari ne voulait pas adresser la parole aux autres. Sauf si s’était pour les rendre en esclavages ou les humilier.

Heureusement pour le légume près d’elle, elle n’était pas d’humeur à ça, elle était fatiguée et voulait juste rentrer, à moins que quelque chose la retienne ici. D’ailleurs, la courgette l’avait souligné gentiment. Mais, contrairement aux autres, la gentillesse de rendait pas moins agressive la jeune Drakkari, au contraire, elle trouvait que ces personnes faisaient preuve de lâcheté ou avaient simplement peur.

Siiri décida de répliquer, piquée à vif par la gentillesse qui se dégageait des paroles. Après un rapide salut de la tête et d’un mince sourire à Tristan pour lui signaler qu’elle avait entendu et qu’elle le saluait. Elle pointa son doigt d’un geste rapide très près du visage de la directrice. La jeune fille répondit d’un ton un peu agressif :

-La gentille et le calme ne marcheront pas avec moi, première chose. Deuxième chose : si je reste ici c’est pour une raison personnelle. Si je n’avais pas une affaire urgente, pourquoi serais-je ici alors que je n’en ai aucune envie ? Vous êtes la Grande directrice, même si vous n’êtes qu’une simple humaine, vous devriez mieux réfléchir.

La Drakkari accompagna son discours d’un regard hautain et d’un sourire moqueur. Elle abaissa son bras et fourra celui-ci dans sa poche. Elle scruta la salle pour voir si un Drakkari était arrivé, à la vue du buffet, Siiri ne put réprimer un retroussement de nez en signe de dégout, il n’y avait pas encore de Drakkari. Par contre, une Neko arriva près d’eux. La Drakkari soupira, revoilà encore quelqu’un, à la longue, la jeune fille allait vraiment partir. L’hybride se présenta, et compara le légume à une fée, se qui fit rire Siiri. Une fée, encore un être inférieur, en plus une race fragile et patati patata. Puis juste après, elle parla de faire de la musique, elle n’avait manifestement pas remarqué qu’il y avait de la musique au départ. Elle la trouva ridicule et inutile. La jeune fille se tourna vers la nouvelle venue, toujours en arborant son sourire moqueur et son regard supérieur et dit d’un ton qui faussait l’La jeune fille se tourna vers la nouvelle venue, toujours en arborant son sourire moqueur et son regard supérieur et dit d’un ton qui faussait l’indignation :

-Ho, le mi-chat, si tu veux faire de la musique, tu vas à une école de ménestrels et en plus de la musique, tu pourras même faire la cuisine et des sacs en macramés. Tu pourras aussi déverser ton enthousiasme débordant et ridicule dans un autre endroit qu’ici. Ensuite, les fées ne sont que de stupides êtres fragiles et niais. Oh, d’un côté ça pourrait bien décrire la fée-courgette.

Siiri redirigea son regard vers la directrice, un large sourire moqueur et sadique fendant son visage. La fée-courgette, quel beau nom pour cette humaine, elle se promit de le réutiliser quand elle le pourra. Ses remarques étaient souvent amusantes pour ceux qui étaient de son côté, elles partaient plus sur le rabaissement que sur l’insulte à proprement parler. A vrai dire, elle ne prononçait pas de « gros mots » très souvent, même presque jamais. Elle préférait inventer des remarques, bien sûr, certains pics ne marchaient pas vraiment, mais bon, il fallait faire avec, on ne peut pas tenir une conversation éternellement sans se rater quelque fois. Là, elle ne pensait pas encore avoir fait de grosse boulette. Elle était plutôt fière des sacs en macramés, elle trouvait ces termes amusants, évidement, cela ne tenait qu’à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan Konogan
Professeur Initiation et Maniement des Armes
avatar

Messages : 605
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 25

Feuille de personnage
Race: Drakkari
Royaume:
Vocation: Guerrier

MessageSujet: Re: Réception de Bienvenue   Dim 26 Aoû - 22:45

Oh elle se souciait de sa réputation. A ce point ?
Rien de surprenant après tout, la demoiselle avait tout de même eu un parcours magique exemplaire. Elle ne causait pas de tort, semblait obstinément du côté du bien, étant néanmoins neutre et portait assistance à n’importe qui, dans le besoin ou non.
Une petite Sainte ? C’était sans doute un peu ça oui. Mais c’est vrai, Cassidy avait une excellente réputation et point de vue relationnel ? Toujours très polie, calme, ne dépassant jamais ou rarement, seulement par amitié, le cadre relationnel… Si tant est qu’on puisse considérer comme des amis ceux qui la voyaient justement comme une petite sainte.

Alors c’est clair que ce qui s’était passé à la taverne, personne ne s’y attendait. Et elle, sans doute encore moins que les autres, si c’était possible du moins. Alors forcément, c’était quelque chose !!!
Sauf qu’il fallait remettre les pendules à l’heure là. Si elle était mécontente de cette véritable tempête tropicale dans sa réputation et le foisonnement de ragots qui risquaient de circuler à Glindel, elle ne pouvait s’en prendre qu’à elle. Après tout, n’en était-elle pas l’investigatrice ? Que lui avait-il fait lui ? Il était sagement dans son coin avant qu’elle… n’intervienne en quelque sorte.

Alors non, elle ne se souvenait pas, ce qui était quand même le comble de l’ironie et extrêmement vexant. En fait Tristan en était sincèrement blessé. Très vexé bien sûr, mais comme il pouvait se fixer très facilement par moment, ce n’était pas grave en soit. Blessé par contre c’était autre chose.
Mais c’est qu’elle lui avait vrillé les tympans avec ses hurlements, fallait le comprendre aussi !
Oh et puis il n’avait pas à se justifier, na ! c’était lui le méchant de l’histoire !

Tristan assista donc à l’échange entre Siiri et Cassidy d’un œil expert, un sourire aux lèvres. Ah… Siiri… Une jeune fille franchement… hum… crue dans ses paroles. Mais elle c’était du archi cru, pour ne pas dire encore chaud et frétillant quoi ! Si ses paroles pouvaient être comparées à un quelconque gibier.
Aie… Courgette hein ?! Elle y allait fort quand même. Mais c’était plutôt bien envoyé. Ah oui, ça il ne comprenait pas tellement chez elle par contre, elle semblait se croire très… supérieure aux autres ce qui le laissait quand même un peu perplexe. Ben oui, il ne se rappelait pas d’avoir été comme ça lui. Mais bon, ils n’avaient pas vécu de la même manière et puis tous les Drakkaris sont différents, c’est bien connu. Plus ou moins casse-pieds voilà tout.

Cassidy pâlit un peu mais à sa grande surprise, elle se ressaisit avec brio et il eut un sourire moqueur. Oui, bien sûr, il aurait dû s’y attendre. Elle ? Sortir de ses gonds pour si peu ? Et puis quoi encore ?!
Moui, mais apparemment la gentillesse ne fonctionnait pas tellement sur la jeune fille au sang chaud, ce qu’elle déclara encore une fois sans pincettes. Bof, la directrice finirait sans doute par s’y faire. S’il était resté silencieux jusqu’alors, observant simplement, il sortit cette petite phrase en s’approchant, comme quoi elle ferait mieux de ménager cette vieille peau.

N’empêche, c’était un gros effort qu’il faisait.
Et elle… ne le comprit pas. Il lui en voulait encore pour ce qui s’était passé et ce n’était pas près de passer. Son honneur de « mâle » en avait pris un coup quoi !!! Pourtant, il avait essayé de faire cesser les hostilités au plus tôt. Il savait, enfin du peu qu’il avait vu, que la jeune Siiri pouvait se montrer très agressive mais le peu qu’elle lui avait montré sans carapace, d’elle… elle tout simplement, donnait envie de la connaître. Si Cassidy voyait cette fille là, elle pourrait sans doute lui pardonner ou du moins supporter toutes ses autres excentricités.

Sauf qu’elle lui rabattit le caquet quelque chose de bien en lui rappelant qu’ils avaient le même âge. Ben quoi ?! Elle ne saisissait pas ce qu’était une plaisanterie peut-être ? Pfff, les mages, plus coincés, tordus et casse-bonbons les uns que les autres. Elle ne sortait pas du lot de ce côté-là… ooooh non. Enfin sauf si on comptait sur le niveau… là, elle était quand même au top du top !
Son sourire disparut et il haussa un sourcil, lui jetant un regard style « waaah, tu sais compter, c’est bien, j’suis fier de toi. »

Sauf qu’en plus, entre temps, une jeune fille s’était aussi avancée. Une jeune Neko. Il l’avait déjà vue elle et il pencha légèrement la tête de côté. Ah oui, celle qui l’avait regardé comme s’il allait la violer sur place. Oui bon c’est bon, pervers oui mais il y avait des limites !
Elle… elle essayait de rattraper le coup en sortant des choses gentilles. En plus, elle faisait carrément les yeux doux à la jolie mage, à croire qu’elle la prenait pour sa sœur, ce qui le fit se renfrogner un peu plus. Sa tentative pour essayer de chasser la mauvaise humeur, sa bonne humeur contagieuse furent contrées par… Siiri, toujours au top de sa forme.
Tristan grimaça légèrement. Bon là, elle exagérait peut-être un peu. Même s’il y avait des choses vraies. D’ailleurs il se fit un plaisir de le souligner.

- Une fée ?... Les fées sont bleues. Enfin... certaines


Une drôle de lueur passa dans son regard quand il dit ces quelques mots mais il secoua rapidement la tête pour fixer son attention sur les jeunes femmes. Aie… La drakkari allait faire partir en pleurant sa congénère là. Il soupira. Bon… puisqu’il était là… hum… pour une raison… tout à fait… désintéressée, autant faire en sorte que ce soit un moment pas trop désagréable.
Il s’avança et donna une petite tape à l’arrière de la tête de sa congénère, vraiment légère, juste pour le geste en fait, lâchant un léger grognement réprobateur.

- Tsss Siiri, n’agresse pas tout de suite tes futures camarades voyons… sinon… je ne te laisserai plus me regarder m’entraîner.


Quelle menace !!! Il l’avait dit pourtant en se plaçant à côté d’elle et en lui faisant un clin d’œil. Pourtant il mit sa main sur son épaule, l’air beaucoup plus sérieux tout à coup.

- Elles t’ont agacé et je le comprends parfaitement. Mais… je compte te capturer pour aller danser donc si tu ne veux pas te retrouver le centre de l’attention générale, je te conseille de commencer à me fuir… maintenant.


Il lui fit un beau sourire encourageant. Elle avait appris à vivre dans la colère cette petite, c’était certain. Et si elle semblait sacrément costaud et prête à encaisser, il était certain qu’au fond… elle ne supportait pas si bien les chocs. S’intégrer, elle en avait besoin. Mais pour ça, elle allait aussi avoir besoin d’apprendre à se maîtriser… hum… un peu…
Il se tourna nonchalamment vers les deux autres demoiselles.

- Pour info… c’est vrai que tu ressembles à une courgette.


Il se passa la main dans les cheveux en haussant les épaules, se concentrant un instant sur le buffet pourtant loin de lui comme s’il se demandait ce qu’il allait boire ou manger avant de finalement s’éloigner en souriant.

- Mais c’est bon les courgettes…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyal Longue-Queue
Professeur de Déguisement / Infiltration
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 19/06/2012

Feuille de personnage
Race: Neko
Royaume: Kalendar
Vocation: Voleur

MessageSujet: Re: Réception de Bienvenue   Lun 27 Aoû - 10:42

Une courgette ??? Avait-elle bien entendue ? Elle regarda dans la direction d'où venait cette absurdité et vit une jeune étudiante, qui après une observation détaillée, était une Drakkari.

* Evidemment, j'aurais du m'en douter...*

La directrice, devant cette marque d'impolitesse, se contenta d'hausser les épaules et de répondre tout à fait naturellement. La Neko détourna la tête en se demandant comment la directrice arrivait à garder son calme et son assurance. Sa jeune voisine, Terrienne, se présenta devant Tristan, elle était intimidée et le Drakkari le remarqua, la rassurant en lui disant qu'elle était en sécurité ici, il partit en essayant de trouver des boissons pour les deux jeunes femmes, sans leur donner le temps de donner leur accord. Nyal le regarda faire un détour vers la directrice et son interlocutrice, oubliant presque Sheyla alors qu'elle avait l'intention de lui parler juste avant, il se passait des choses intéressante et sa curiosité se réveilla, tournant ses oreilles et sa tête aussi dans la direction de la discussion.

* J'ai déjà pensé qu'il allait se passer des choses ce soir non... ?*

Quelqu'un entra dans la salle, un pas léger mais confiant, la Neko suivit des yeux la nouvelle venue, elle se dirigeait vers la directrice et les autres. C'était une Neko, mais pas n'importe laquelle, sa façon de marcher, de se mouvoir, ses vêtements, son attitude la trahissait. Nyal avait eu l'occasion de côtoyer des Neko de son espèce, elle avait déjà travaillé avec eux, quand elle était une voleuse. C'était un assassin. Mais elle voulait changer, ou se faire oublier, elle le vit dans ses yeux quand elle la regarda. La nouvelle essayait de changer de sujet, les éloigner de l'histoire de la courgette, qui après réflexion, était un peu vrai mais Nyal ne le dirait pas, elle était polie elle. Mais sa tentative échoua car cette jeune Drakkari avait un sens de la réparti implacable, continuant de critiquer les personnes présentes autour d'elle.

*Quelle amabilité, il va falloir que je travaille sur la maîtrise de soi, il ne faudrait pas que je m'emporte si je la croise un jour...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidy Herediane
Directrice de l'Académie Hysandra
avatar

Messages : 855
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 29

Feuille de personnage
Race: Humain Ascadian
Royaume: Territoire Neutre
Vocation: Mage

MessageSujet: Re: Réception de Bienvenue   Jeu 30 Aoû - 14:55

Les choses semblaient se dégrader petit à petit. En effet, Siiri attirait l’attention par son timbre de voix assez hautain et surtout comme elle venait de remballer la directrice, cela ne passait pas vraiment inaperçu.

Sauf que Doan décida de se montrer et tenta de rattraper les choses face à sa future « camarade » en défendant la directrice. La Neko semblait déjà plus ravie d’être ici. Elle portait une tenue décontractée et observait les alentours même si Cassidy ne la remarqua pas, trop occupée par tenter de parler à Siiri avec douceur, ce qui ne semblait pas avoir d’effet.

Doan n’avait pas son foulard et fit apparaître sur son visage un beau sourire, parlant d’une fée. Si le compliment était flatteur, cela ne semblait pas atteindre Siiri qui se contentait de snober les personnes présentes. D’ailleurs Siiri répondit du tac au tac des paroles pas très agréables avant d’adresser des paroles cinglantes à Doan qui proposait de jouer de la guitare.

Les sourcils de Cassidy se plissèrent tellement que son regard se fit beaucoup plus stricte. Non mais elle se prenait pour qui, pour parler de cette manière ? Si la directrice était en général assez douce et gentille, cela ne l’empêchait pas d’être stricte quand la situation l’imposait. Mais même si elle avait fait face à des créatures, des énigmes, les adolescents eux, étaient des mystères à part entière. Elle était comme ça à cet âge ? Sûrement pas !

*Tiens… je commence à regretter le comportement de Tristan… plus sympa quand même….*

Sauf que vu son humeur de la matinée, à cause de ce qui s’était passé à la taverne dont elle ne se rappelait rien puis l’arrivée de Stieg qui trouva intéressant de se battre avec Tristan pour faire une évaluation des forces, le Drakkari n’avait pas été ménagé non plus de toute la journée. La jeune femme soupira lentement mais se permit une petite remarque, pas vraiment méchante, mais lui rappelant qu’il en était au même point qu’elle.

Ok ok très bien. Tristan semblait y mettre du sien pour lui rendre la vie dure, c’est magnifique. La jeune directrice enleva son sourire de son visage mais prit un air beaucoup plus autoritaire et surtout sévère. Déjà le Drakkari souligna que les fées étaient bleues et elle ne comprit pas vraiment la remarque puis proposa à Siiri une danse. Apparemment ils s’entendaient bien ces deux là. Mouais…

Il rappela ensuite qu’elle était vraiment une courgette avant de s’éloigner vers le buffet. La jeune mage ne montra aucune nervosité sur son visage, elle faisait preuve d’un sang froid implacable. Bon il fallait résoudre les problèmes dans l’ordre. Siiri l’avait pointé du doigt, ce qui ne lui avait pas forcément plu.

« Je ne vous parlais pas de votre présence en ces lieux mais juste pour cette fête. Les raisons de votre venue ici vous regardent, vous êtes libre de les garder pour vous ou d’en parler. »

Non elle ne s’y intéressait pas vraiment, sauf si la personne en question avait besoin de s’y confier. A vrai dire, la directrice avait tellement de choses à faire et à penser qu’il lui était difficile d’être partout à la fois.

« En revanche, je ne vous permets pas de pointer le doigt ou d’insulter les autres élèves de cet établissement. Si vous avez besoin de vous défouler, je vous invite à faire part de vos humeurs aux mannequins du terrain d’entraînement, merci pour les autres. »

Sa voix était beaucoup plus dure mais elle ne criait ni haussait le ton. C’était comme si elle faisait preuve de fermeté à ce niveau là et si Siiri voulait jouer à ce petit jeu, elle allait être servie. Non mais Cassidy n’était pas une prune après tout !

Puis elle se tourna vers Doan et se radoucit.

« Bonsoir Doan. Il y a une troupe de musiciens qui va venir se produire mais vous pourrez improviser quelques notes si vous le désirez »

Enfin, elle se tourna vers Tristan mais… ne répliqua pas vraiment. Du moins elle ne voulait pas encore plus l’agacer que possible.

*Si moi je suis une courgette toi tu as un balai dans le derrière avec ta façon de marcher mais bon… on va arrêter les dégâts pour ce soir…*

Cependant, elle termina par une petite phrase toute simple mais dis suffisamment à voix haute pour l’interpeller.

« Tristan, tu passeras dans mon bureau après la soirée. Et si tu ne veux pas, ce n’est pas grave, j’improviserais »

En revanche, elle remarqua que Nyal observait beaucoup mais semblait préférer rester en retrait pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ascadian.forumgratuit.org
Siiri Adeilith
Elève de Koeurdefeu
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 21/06/2012
Age : 19

Feuille de personnage
Race: Drakkari
Royaume: Territoire Neutre
Vocation: Aucune

MessageSujet: Re: Réception de Bienvenue   Ven 31 Aoû - 9:41

Siiri était lancée, mais elle n’avait plus grand-chose à dire, et puis elle avait la tête qui tournait à cause de la proximité de ce buffet. Elle avait renoncé à respirer par le nez, ou elle allait tourner de l’œil rapidement. Elle voulait sortir le plus vite possible et respirer l’air frais en dehors du bâtiment. Or, elle ne pouvait pas se permettre de sortir comme ça, il lui fallait encore se renseigner, d’ailleurs c’était la raison pour laquelle elle était ici, et ensuite, il en allait de son honneur de ne pas partir simplement, la jeune Drakkari ne pouvait pas se permettre de faire ça.

Heureusement, son ainé intervint à son tour, il allait jusque là suivit la conversation sans dire grand-chose. Il avança qu’une fée était bleue, cool, Siiri s’en foutais royalement. Mais bon, après ça, elle reçut une petite tape derrière la tête, même si elle était légère, sa tête partit un petit peu vers l’avant, mais elle la redressa le plus rapidement possible. Un grognement s’en suivit, elle sut qu’il voulait qu’elle arrête même avant qu’il ouvre la bouche. Elle le savait, il n’aimait pas quand son masque était levé, elle le savait pertinemment depuis qu’il l’avait accueillie ici. Mais, elle ne pouvait pas s’en empêcher, c’était dans son éducation après tout. Il l’avait menacée, enfin, menacée n’était pas le mot le plus approprié. Pourtant, cet argument était important pour elle, elle aimait bien le regarder s’entrainer, c’était comme un ballet, même avec un bras en moins. Par contre, la jeune fille aurait préféré qu’il ne dise pas ça devant tout le monde, mais bon, c’était dit, et elle ne pouvait rien y faire. Elle tourna la tête vers lui pour lui adresser un regard perplexe. Il posa sa main sur son épaule, elle n’aimait pas vraiment qu’on la touche sans raison, mais elle se força à rester immobile, elle ne pouvait pas montrer ses faiblesses aux autres. Il la menaça réellement cette fois-ci, la capturer pour aller danser, c’était l’acte le pire qu’il pouvait faire ici. La jeune Drakkari ouvrit de grands yeux face à sa réplique. Danser ? Jamais de la vie, et elle ne voulait pas se ridiculiser devant tout le monde. Il la connaissait déjà assez pour arriver à la faire arrêter ses insultes.

-Ce ne serait pas bien, pas bien du tout. Et comme je suis sûre que tu pourrais le faire, je vais gentiment arrêter d’essayer de les faire pleurer.

La jeune Drakkari lui adressa un rapide sourire reconnaissant, oui, elle pouvait partir grâce à ça, mais, il fallait qu’elle lui pose sa question, et puisqu’elle le tenait, elle devait faire vite. Elle vit trop tard qu’il s’était éloigné vers son pire cauchemar. La jeune fille soupira, pourquoi était-il parti par là ? Alors qu’elle se demandait comment elle allait le faire revenir, la directrice répliqua. Même si la phrase avec les sacs de frappe lui rappela méchamment qu’elle était trop faible pour donner ne serait-ce qu’un coup de poing dans un mannequin sous peine d’avoir très mal à la main pendant le reste de la journée, elle ne la regarda qu’une seconde, Siiri ne pouvait plus l’emmerder sous peine de danse. C’était dommage, juste au moment où elle commençait à s’énerver, mais tant pis, il y aurait d’autre moment pour la pousser à bout. Siiri décida de brave ses peurs et s’avança vers son ainé. Elle fit un geste de la main vers la directrice en soupirant :

-Ouais ouais.

En gros, elle se foutait dorénavant totalement des autres, si elle ne les insultait pas, ils n’avaient aucun intérêt. Donc, à quoi bon rester au milieu des races inférieures. Elle s’approcha encore du Drakkari, essayant tant bien que mal de ne fixer que lui. Arrivé à sa hauteur, dos à la foule, elle s’autorisa à baisser un peu son masque, son regard redevint normal, et les cernes aussi.

-Je dois te remercier parce que je comptais partir mais il me fallait une bonne raison. J’ai juste une question, tu sais s’il y a encore des élèves Drakkaris ici ? Parce que je ne saurais pas considérer ceux-là comme des amis.

Elle marqua une pause, et, après avoir baissé les yeux très furtivement, elle continua d’un ton un peu inquiet, ok, elle ne l’avait pas fuit, mais elle avait supposé que seulement arrêter d’emmerder son monde était suffisant.

-J’ai arrêté, tes menaces ne comptent plus donc. C’est pas bien de jouer avec les nombreuses choses que je ne sais pas faire, d’ailleurs, comme tu as pu savoir que je détestais la danse et que je ne savais pas en faire ?

Il avait certainement tapé dans le tas, ou il l’avait déduit, mais bon, elle voulait quand même savoir. Son regard se porta vers le buffet qui était placé beaucoup trop prêt, elle se demandait quelle tête elle faisait à ce moment-là, était-elle verte rien qu’en le regardant ? Elle en doutait, mais pourtant, elle ne put s’empêcher de détourner le regard le plus vite possible. Qu’avait-elle mangé depuis hier ? De petites morceaux de pain, c’était à peu prêt tout, mais elle avait assez pour l’instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan Konogan
Professeur Initiation et Maniement des Armes
avatar

Messages : 605
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 25

Feuille de personnage
Race: Drakkari
Royaume:
Vocation: Guerrier

MessageSujet: Re: Réception de Bienvenue   Mar 4 Sep - 18:25

Intervenir était devenu…comment dire ?...urgent. Parce que cela risquait sérieusement de tourner au vinaigre. Cette fille était surprenante tout de même. S’il ne l’avait pas vu dans la volière, puis occupée à l’observer s’entraîner, il l’aurait jugée irresponsable, totalement barjo, prétentieuse et hautaine. Oh elle l’était… Du moins en façade. Peu importe ce que cette gamine avait vécu, ce ne devait pas être très rose.

Enfin juger… il ne l’aurait pas jugée. Il jugeait bien trop rarement les gens, se contentant de les ignorer s’ils le désintéressaient, de se battre avec eux s’il voulait s’amuser, de les courtiser quand il s’agissait de femmes. Donc forcément…
En tous les cas, Tristan avait cessé d’observer Siiri se « présenter » à la jeune directrice. Il avait beau en vouloir à celle-ci pour cette matinée peu… appréciable, ce n’était pas une raison pour qu’une autre paie à sa place. Enfin, il ne savait pas après tout si Cassidy était pour les sanctions et si oui, quelles étaient-elles. Et puis… la jeune fille était comme un lionceau. Elle savait miauler, à peine rugir et se battre réellement… encore moins.

Du coup, il s’était joint à la conversation et ça c’était un peu embrouillé. Sans doute d’un point de vue extérieur, cela se voyait qu’ils étaient en froid, la petite mage et le grand guerrier. Il la traitait de vieille, ce à quoi elle répliqua, ce qui le fit se refermer sur lui-même comme toujours. Il faut dire qu’à l’origine, il lui prêtait quand même main-forte, elle pourrait être plus aimable.
Tristan essayait de calmer Siiri, ce qui s’avérait primordial vu la mine qu’arborait maintenant la directrice. Moui, la provoquer ok, blesser les autres élèves… elle était moins ok.

D’ailleurs, elle se mit à répliquer, que si elle avait besoin de passer ses nerfs, c’était sur un mannequin, pas sur une personne réelle. Ce n’était sans doute pas très gentil vu le peu de force que possédait la Drakkari, mais sans doute pas fait exprès au final. Tristan se rapprocha de sa cadette, comme pour la protéger ou il ne savait trop quoi d’ailleurs.
Ah oui… Comme il s’en doutait, ne pas être gentil avec les autres énervait Cassidy.
Peu avant, il avait sorti de petites menaces à sa consoeur, des menaces ridicules en fait, mais juste pour la freiner en douceur, ne voulant pas arriver à de quelconques extrêmes.

Finalement, il commença à s’éloigner mais la directrice lui lança une phrase. Elle voulait le voir dans son bureau. Il se tourna légèrement vers elle, les sourcils froncés. Allons bon, qu’avait-elle encore à lui reprocher ?! De toute façon, au point où il en était, il n’avait pas le choix et remontée comme elle était, elle pourrait bien utiliser le tatouage. Il se contenta d’un bref signe du menton avant de secouer la tête et d’aller se servir à boire.
Siiri lui emboîta le pas. Il vit d’ailleurs qu’elle n’était vraiment pas à l’aise avec le buffet et souriant gentiment, lui pressa l’épaule pour la faire s’éloigner, faisant de même afin qu’elle se sente mieux.

Il sourit alors qu’elle parlait d’une excuse pour s’échapper qu’il lui aurait donné. Tant mieux, elle le prenait bien. C’était plutôt une bonne chose, pas si fermée au monde que ça la petite demoiselle.
Il haussa les épaules en signe d’ignorance.

- Non, je ne sais pas. Je te dirai bien de demander à la directrice mais vu comme elle est remontée contre toi là… il vaut mieux éviter pour l’instant…


Même s’il n’approuvait pas vraiment la façon dont elle s’était comportée, il ne la réprimanda pas. Les Drakkaris avaient un tempérament de feu… et l’extériorisait chacun à leurs façons, on n’y pouvait pas grand-chose.
Elle enchaîna et il se passa la main dans les cheveux, buvant une gorgée du contenu de son verre.

- Ne t’en fais pas, mes menaces ne tiennent plus non. Et j’ignorais que tu n’aimais pas danser. D’ailleurs c’est sans doute un tort. Si tu n’aimes pas c’est parce que tu ne l’as jamais fait sérieusement. Sache qu’il n’y a jamais de mauvaises danseuses, il n’y a que de piètres cavaliers… Je suis certain que tu ne serais pas ridicule, je ne dis pas ça pour te flatter ou t’embarquer de force sur la piste mais en toute sincérité. Prends le comme bon te semblera.


Tristan s’étira en baillant, pas vraiment remit de la soirée de la veille, rabaissant ses yeux sur l’adolescente.

- J’imagine que demain, tu seras sur le terrain d’entraînement… Tu devrais essayer de prendre des forces, et de te détendre… Je sais que tu as un caractère fort, c’est normal, mais ce n’est pas ainsi justement que tu réussiras à te sentir totalement acceptée ici…. Et essaie de manger quelque chose ou je devrai lancer une nouvelle menace…


Il garda un petit temps de suspens avant de lui faire un clin d’œil.

- Celle de te pourchasser avec un morceau de quiche par exemple…


Moui… c’est vrai que pour la jeune Drakkari il était vraiment investi et faisait des efforts parce que d’ordinaire… il n’en avait vraiment rien à faire des jeunes et de leurs états d’âme!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisan Al-Ghaib
Professeur Bases de la Magie / Magie élémentaire / Théorie de la Magie
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 11/08/2012

MessageSujet: Re: Réception de Bienvenue   Mar 18 Sep - 20:51

Lisan entra, en retard évidemment, dans la salle de bal. L'amour qu'il portait aux conventions sociales pouvait se réduire rapidement à la proportion d'actions censées et réfléchies chez un pré-pubère doté d'un symbole phallique en métal adapté à la destruction grossière. La salle en elle-même, comme partout ailleurs, faut en imposer aux invités, tout était flamboyant, sol dallé, du marbre, des dorures, des victuailles, des créatures simiesques, et même des congénères. Joie. Il rajusta bien sa bure de mage, incrustée de fins cristaux [Pour quiconque tente de repérer la magie dessus, bah devinez quoi, ça marche pas. Certes, c'est magique, mais hormis avec une pratique de taré, chaque cristal dispose d'un champs magique interférant avec les autres ce qui rend la lecture magique terriblement difficile], ses braies, et s'avança fièrement. Il s'assura dans un reflet fugace sur quelque surface réfléchissante qu'il ne ressemblait pas à une créature digne d'affection bassement mignonesque et se présenta à la compagnie qui l'avait peut être déjà vu, voire lui avait déjà parlé.

"Bien le bonjour braves gens, Lisan Al-Ghaib, pour vous servir. Que votre eau soit abondante."

Toujours faire montre de ses us et coutumes, quand bien même il n'en avait pas grand chose à faire. La composition de la salle était particulière. Il y avait des jeunes, sans doute un ou deux profs dans l'assistance, puis Cassidy.
Pas de Stieg pour le moment, dommage. Il aurait bien aimé savoir quel était le jeune imprudent. Mais il avait déjà au vu des attitudes en présence quelque idée sur la question.
Il se tint donc là, sans faire montre de quoique ce soit pour le moment. Sans doute quelqu'un viendrait lui parler. Sans quoi les toasts et autres boissons feraient bien son affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stieg Blodtørst
Professeur Combat Mains Nues/ Art de la Guerre / Combat sans Armure
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 11/08/2012

Feuille de personnage
Race: Drakkari
Royaume: Frihold
Vocation: Guerrier

MessageSujet: Re: Réception de Bienvenue   Mer 19 Sep - 13:43

"- L'autre rouquin, au fond de la salle, si ça peut répondre à ta future question."

Stieg venait à peine d'entrer qu'il avait déjà rejoint son ami. Il répondait à sa question comme promis le matin, penché au-dessus de l'épaule de Lisan.

Le Drakkari, toujours torse nu, était revêtu d'une écharpe légère, qui habillait son poitrail musculeux d'un arc de tissu. La queue tombante de l'écharpe dans son dos créait un parallèle avec sa longue natte. Celle-ci était d'ailleurs parsemée de plumes peu communes, allant du faucon "classique" à l'aigle-serpent hurleur ou au pic-vert des roches (oui, celui au bec corrosif creusant la pierre). Sa natte était devenue une magnifique spirale de plumes colorées, qui se balançait au rythme de sa démarche, accompagnée par le bout de son écharpe.

Son torse n'était pas entièrement recouvert de sa peinture de guerre: il figurait une bande blanche au milieu de son torse, à l'image de la bande de nu qu'avait tracé Cassidy le matin même. Son pantalon lui, restait simple et pratique. En somme, seule sa natte était décorée, avec l'écharpe en ajout, mais les couleurs chatoyantes de ce simple apparat équilibraient la sobriété de son ensemble.

"- Regarde la Neko là-bas, elle est parvenue ce matin à observer ma "présentation" avec le gamin, et ce depuis un arbre à quelques mètres de moi sans même que je m'en aperçoive. Elle pourrait nous être utile pour notre... Escapade nocturne. Je suis prêt, buvons un coup et faisons connaissance, qu'ils aient des noms à mettre sur nos futurs cadavres."

Stieg avait parlé à voix basse, afin de ne pas attiser la curiosité de quelque âme imprudente. A la dernière phrase, il lâcha un rire discret, puis dériva vers Cassidy.

"- Ma Dame s'est faite resplendissante, comme toujours.

Il s'inclina, son sourire révélant ses crocs fins et aigüs. Puis il se retourna vers le groupe de jeunes l'entourant.

"- Je me nomme Stieg Blodtørst, Lame du Froid, Guerrier Sans-Armes et Eclaireur. Je tiens ici le rôle de professeur de Combat Main Nues, Sans Armures et d'Art de la Guerre. Que la Flamme vous protège, jeunes gens."

HRP///
Petite précision, parce que j'ai déjà eu la remarque: Stieg à 42 ans mais n'a pas l'air plus vieux que Tristan, c'est la conséquence d'une espérance de vie de 300ans.
///HRP

_________________
Pourchasser les Dragons Corrompus n'a pas été la plus grande difficulté.
Il ne s'agissait que de courir, rattraper, trouver et tuer.
Non, faire respecter le voeu de mon père l'est.
A vous, je dois tout enseigner.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siiri Adeilith
Elève de Koeurdefeu
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 21/06/2012
Age : 19

Feuille de personnage
Race: Drakkari
Royaume: Territoire Neutre
Vocation: Aucune

MessageSujet: Re: Réception de Bienvenue   Sam 22 Sep - 14:29

Deux autre personnes étaient arrivée, et Siiri put reconnaitre un autre Drakkari. Elle aurait bien voulu voir une fille, mais aparement, elle ne rencontrait que des hommes, qui plus est torse nu, comme la première fois qu'elle avait vu Tristan. Elle avait tourné la tête rapidement pour l'apercevoir pour ensuite revenir sur la menace de son ainé qui devenait tout de suite plus grave. Elle n'avait jamais aimé les quiches avant la mort de sa mère, mais alors maintenant, c'était le pire. Elle avait néanmoins sourit quand il évoqua la danse, il était vrai qu'elle n'avait jamais dansé, mais elle n'était pas très à l'aise quand il s'agissait de faire quelque chose qu'elle ne savait pas faire devant tout le monde. Et puis elle n'aimait pas la musique qui passait en ce moment.

-Je ne préfère pas danser pour la première fois devant tout le monde. Elle rajouta en fesant une grimace, et je ne mangerais jamais une quiche de ma vie, je déteste ça, je préfèrais avant le concombre. Pour demain, oui, j'aimerai m'entrainer un peu, tant que je suis motivée!

Elle sourit, mais pas trop fort, au cas où on la verrait, elle ne voulait pas qu'on la voit sourire d'une autre manière que sadiquement ou ironiquement. Elle reporta ensuite son attention au nouveau Drakkari, il avait parlé juste avant, mais elle n'avait pas vraiment écouter, par contre quelque chose attira beaucoup son attention. Il avec attaché de nombreuse plumes à sa natte. Siiri ne put s'empêcher de sourire d'enthousiame, qu'elle aimait les plumes! Elle essaya de les identifier. Elle n'eit pas beaucoup de mal pour la plupart, mais il y en avait deux ou trois qui lui donnaient du fil à retordre. La jeune fille fronça les sourcils et se creusait la méninges, les fait que son masque soit bien loin hors de portée n'était plus un problème tant elle était absorbée par sa recherche. Elle voulut presque sortir une feuille et un crayon pour dessiner la plume, pour ainsi chercher plus tard, mais il aurait fallu de la couleur, et elle n'en avait pas. Elle ne quittait pas des yeux la natte qui pendait dans son dos, malgré le fait qu'elle refusait de bouger par peur d'attirer l'attention. Elle réussit à demander à Tristan:

-Et ce Drakkari, tu le connais? Et pourquoi chaque fois que je rencontre un compatriote, il est torse nu?

C'était juste pour rigoler, même si elle n'avait pas sourit, elle voulait trouver la dernière plume et ne tombait pas sur le nom. Il y en avait pas mal de faucon, elles étaient faciles à identifier, mais la dernière était coriace. Siiri soupira et se gratta la machoire de ses doigts fins. Ca m'énervait au plus au point de ne pas savoir quelque chose, surtout si ça parlait d'oiseaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidy Herediane
Directrice de l'Académie Hysandra
avatar

Messages : 855
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 29

Feuille de personnage
Race: Humain Ascadian
Royaume: Territoire Neutre
Vocation: Mage

MessageSujet: Re: Réception de Bienvenue   Jeu 27 Sep - 13:49

Ca tournait un peu au ciblage sur Siiri. La directrice était sidérée par cette indifférence et cette attitude hautaine, presque snob. Non mais ce n’était pas une gamine qui allait faire ce qu’elle veut ! Sérieusement ça existe ça ? Bienvenue dans les joies de l’éducation et du système scolaire ! Hum…

Elle plissa les yeux et évita de laisser la colère l’envahir encore plus. Il s’en était passé des choses aujourd’hui. Entre ses péripéties à Glindel, l’arrivait de Stieg et Lisan, son trou de mémoire concernant la soirée d’hier… il fallait le dire, la directrice n’était pas d’humeur à être charmante. Elle pouvait avoir un sale caractère quand elle s’y mettait, autant ne pas se la mettre à dos.

Siiri dédaigna les paroles de la directrice puis se rapprocha de Tristan, ce qui fit hausser un sourcil à la mage. Oui elle avait bien remarqué que Siiri s’entendait plutôt bien avec Tristan, du moins elle ne l’insultait pas. Et Monsieur le Drakkari qui la prenait sous son aile. Humphf ! Quelle ironie !

N’empêche ce n’était pas plus mal car au moins, il y avait une personne que la demoiselle Drakkari écoutait. Même si pour le moment Cassidy n’était pas en très bons termes avec le Drakkari en question bien malheureusement. C’est pourquoi elle lui demanda de passer dans son bureau pour mettre les choses au clair.

Cependant, deux nouveaux arrivants entrèrent dans la pièce. Tout d’abord Lisan, vêtu de sa bure traditionnelle qui examinait la salle avec la plus grande attention avant de se présenter à ceux qui étaient déjà présents. Suivi de Stieg, torse nu comme ce matin, contrairement à Tristan qui avait fait l’effort de mettre une chemise élégante pour l’occasion. Hem pour le coup ça portait à confusion…

*Et beeeeeeen…. Il n’a jamais froid ce Drakkari ? Misère… j’aurais du préciser, tenue correcte. Bon ça doit être dans ses habitudes mais quand même… les jeunes vont prendre ça pour de l’exhibitionnisme gratuit… enfin on verra bien !*

D’ailleurs ce dernier après avoir parler avec Lisan se dirigea vers Cassidy qui n’avait pas eu le temps de se rapprocher d’un groupe, Siiri ayant décidé de la fuir comme la peste. Une petite phrase, un compliment qui tira un sourire un peu timide de la part de la directrice avant de s’incliner gracieusement devant le Drakkari.

Au moins, elle devait le reconnaître, lui faisait preuve de respect. Bon Tristan l’avait aussi complimenté, mais un peu plus grognon et grincheux à cause de leur mésentente pour l’instant. Enfin, elle avait quand même un peu tort car Tristan s’occupait de Siiri également et même si ça la faisait grogner, elle lui en était au moins un peu reconnaissante.

La jeune femme regarda aux alentours alors que la salle se remplit au fur et à mesure d’autres élèves, plutôt des humains. Puis elle se rapprocha de Stieg et Lisan, tout en lançant un coup d’œil à Nyal.

« Nyal vous pouvez nous rejoindre s’il vous plaît ? Je dois donner quelques instructions pour commencer la soirée »

Elle attendit que la Neko se rapproche d’eux avant de s’éclaircir la voix tout en fixant les autres adultes à tour de rôle.

« La salle commence à bien se remplir, je pense qu’on va pas tarder à demander le silence. J’aimerais donner des informations supplémentaires aux élèves présents afin d’introduire le système de l’académie. C’est aussi l’occasion de souhaiter la bienvenue de manière formelle. »

La directrice désigna l’estrade contre le mur.

« Je commencerais par un petit discours d’introduction et à tour de rôle, vous vous présenterez brièvement vous et vos matières. Lisan, n’oubliez surtout pas de mentionner la magie élémentaire malgré votre… réticence à ce sujet »

Elle fit une pause avant de les dévisager tour à tour.

« Des questions ?

La jeune femme jeta un coup d’œil discret à Tristan. Elle ne l’avait pas inclut avec les autres car pour le moment, il était difficile de lui donner un rôle à proprement parler. Elle avait penser à quelque chose de plus important que porter des pierres pour la rénovation mais… pas sûr qu’il accepte vu leur relation actuelle. Cela l’embarrassa un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ascadian.forumgratuit.org
Nyal Longue-Queue
Professeur de Déguisement / Infiltration
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 19/06/2012

Feuille de personnage
Race: Neko
Royaume: Kalendar
Vocation: Voleur

MessageSujet: Re: Réception de Bienvenue   Jeu 27 Sep - 16:47

La Neko n'avait presque pas bougé de la soirée, toujours non loin de Sheyla qui avait l'air ailleurs, mais ses yeux et ses oreilles ne pouvaient s'empêcher de suivre les discussions des autres. Une jeune Drakkari se permettait d'insulter les personnes présente ce qui faisait enrager la professeur, mais la directrice savait garder son calme et réprimandait durement mais calmement la jeune fille qui partit en direction du buffet. Nyal ne se préoccupa plus de cette importune, partit se plaindre ailleurs, et se tendit légèrement après avoir repéré le coup d'oeil de Cassidy.

*Repérée... Tu régresses Nyal, tu devrais savoir espionner dans des lieux publics avec des gens réunis en petit comité sans être repérée. Tu vas devoir travaillé là dessus avant de commencer tes cours.*

Elle se réprimanda mentalement puis son regard fut attiré par un nouveau venu dans la salle de bal: encore un Neko. Mais il était plus vieux que Nyal et Doan, l'élève entrée quelques instants plus tôt.

*Sans doute un nouveau professeur... ... !!*

Le Drakkari qui arriva juste après le Neko était celui qu'elle avait vu plus tôt dans la journée alors qu'elle se reposait dans un arbre. Il s'était battu contre Tristan un autre Drakkari. Elle se tendit encore un peu plus, pour une raison inconnue elle avait peur de ce Drakkari, peut être parce qu'elle avait pu le voir se battre... Elle essaya de se calmer mais en vain, surtout quand elle perçu la discussion des deux derniers arrivés, le Drakkari avait parlé d'elle ! Il s'était rendu compte de sa présence ce matin finalement... Elle ne capta pas la fin de sa phrase car il avait baissé la voix, ça cachait quelque chose tout ça... Le Drakkari salua la directrice et se présenta aux jeunes présents autour de lui en tant que Stieg Blodtørst, professeur de combat à main nue, sans armures et d'Art de la guerre. La directrice avait répondu à son salut et se rapprocha des deux professeurs, elle lança un coup d'oeil à Nyal, qui ne les avait pas quitté des yeux, et lui demanda de venir pour qu'elle donne ses instructions.

La Neko sursauta légèrement, elle n'avait pas prévu ça, elle s'approcha du groupe d''adultes, Cassidy s'éclairci la voix et expliqua ce qu'elle avait l'intention de faire, suite au remplissage de la salle par les élèves, souhaitant donner plus d'information sur le système de l'académie et de souhaiter la bienvenue à tout le monde. Elle désigna l'estrade et leur demanda de faire un petit discours sur eux et sur les matières qu'ils allaient enseigner après son discours à elle. Elle fit une pause, dévisagea les professeurs présents et demanda si ils avaient des questions.

*J'ai pas préparé de discours moi ! Bon je vais pas raconter ma vie non plus, ça sera pas trop compliqué. Je crois...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réception de Bienvenue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réception de Bienvenue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Bienvenue Laurent
» Acqua & Sapone => Bienvenue en Italie !
» Bienvenue au FIER-Demande d'adhésion
» Bienvenue chez nous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ascadian, Monde de Magie et d'Aventures :: [Territoire Neutre] Académie Hysandra :: Intérieur : Rez de Chaussée :: Salle de Bal-
Sauter vers: